Félice et le flamboyant bleu

félice flamboyant bleuDans un village des Antilles, le mécontentement gronde. Le quimboiseur (le sorcier) du village est incapable de résoudre les problèmes des habitants. Il faut trouver un bouc émissaire et qui mieux que « le Malpwop », cet enfant abandonné, pourrait en endosser le rôle ? Il vaut mieux pour lui écouter le conseil du quimboiseur et fuir dans la forêt à la recherche du flamboyant bleu qui le rendra riche. C’est un piège, bien sûr, que lui tend ce méchant homme mais avec l’aide de son petit zandoli, il parviendra à échapper à tous les maléfices.

Les histoires pour enfants d’origine européenne/nord-américaine utilisent souvent le loup comme « méchant de service ». Dans les Antilles, c’est plutôt le diable. Voilà une bande dessinée s’y déroulant, aux couleurs vives et aux dialogues savoureux, où le diable côtoie manioc, petits lézards (zandoli/anoli), kassaves et culture créole. Plusieurs mots en créole guadeloupéen sont présents dans le texte et il y a un lexique en fin de livre pour la traduction. Je n’avais encore jamais lu de bandes dessinées à saveur créoles avant celle-ci. Une belle découverte! À lire!

* Mention spéciale du jury jeunesse du Prix d’Ouessant (France) 

Auteur(s) / illustrateur(s) : Mikaël
Maison d’édition: PLB Éditions Bouton acheter petit
Année de publication: 2010
ISBN: 9782353650613
Public cible: À partir de 7 ans

Vous aimerez peut-être: Le petit Mamadou Poucet, un conte réinventé en format BD !

Suivez Mistikrak! sur les réseaux sociaux

logo livreaddict  logo facebook

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s