La forêt extraordinaire

foret extraFano et son cousin Rémi partent pique-niquer dans la forêt. Ils ne sont pas au bout de leurs surprises! La chouette qui louche leur demande le mot de passe, l’écureuil Coco-bel-oeil leur pose des devinettes, un lutin grognon les met à l’épreuve… Fano et Rémi arriveront-ils à retrouver leur chemin dans cette forêt extraordinaire?

Un petit livre de d’une quarantaine de pages mettant en scène une petite fille métisse nommée Fano (mère de Madagascar, père blanc d’origine indéterminée), et son cousin roux nommé Rémi dans une aventure pleine de surprises. Le récit est entrecoupé de petits jeux (énigmes, devinettes), que les enfants doivent faire pour faire avancer le récit. La petite Fano porte des vêtements traditionnels africains, et sa mère aussi. Ses cheveux afro sont ornés de barrettes de couleurs. Très belle complicité entre les deux cousins. On devine que Fano est immigrante de deuxième génération. L’origine du père n’est pas mentionnée. C’est un peu irritant, parce qu’on sous-entend ainsi que l’origine ethnique de la fillette et de sa mère doit être justifiée, alors que celle du père ou de la famille de Rémi va de soi. Malgré tout, voilà un livre différent que les enfants d’âge scolaire aimeront.

Auteur(s) / illustrateur(s) : Ann Rocard & Thierry Christmann
Maison d’édition: Oskar Éditeur
Année de publication: 2011
ISBN: 9782350006499
Public cible: À partir de 5 ans

Vous aimerez peut-être : Pour en apprendre plus sur le Madagascar, je vous conseille Zafy et Tam: Enfants du métissage.

Suivez Mistikrak! sur les réseaux sociaux

logo livreaddict  logo facebook

5 commentaires sur “La forêt extraordinaire

  1. Je suis totalement Fan de ton blog , je crois que je vais ravitailler la bibliothèque de ma fille.
    De quoi ce reconnaître dans certaines histoires. Les petites filles métisses ou noires peuvent s identifier à ces livres . Je partage ton blog sur ma page facebook
    Bravo

    Aimé par 1 personne

    1. Merci beaucoup Tess! Je crois qu’il faut varier le contenu d’une bibliothèque pour enfants, leur lire un peu de tout. Cela dit, on oublie parfois l’importance de la représentation; n’oublions pas d’offrir des histoires dans lesquelles les enfants verront des personnages qui leur ressemblent et qui contribueront au développement de leur estime de soi. Merci pour le partage Facebook, j’apprécie vraiment! 🙂 Tu peux également me suivre pour être tenue au courant de mes nouvelles découvertes!

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s