Les mots indispensables pour parler du Racisme

Le racisme concerne tout le monde : chacun de nous peut y être confronté à un moment ou un autre, comme témoin, victime ou acteur. Les stéréotypes et les préjugés sont si ancrés dans la société qu’ils nous influencent tous, souvent à notre insu. Parler du racisme, c’est tenter de le comprendre pour mieux le combattre. Tel est l’objectif de ce livre, qui, sous la forme d’un abécédaire en 60 mots de A à Z, décrypte tous les aspects du racisme, passés et présents : de « Abolition de l’esclavage » à « Zoos humains », en passant par « Alien », « Faciès », « Haine », « Métissage », « QI », « Sport »…

Cet abécédaire permet d’en apprendre beaucoup sur le racisme dans sa globalité: des actes discriminatoires individuels au racisme systémique. Il permet de comprendre d’où vient le racisme pour mieux l’expliquer et le combattre. On y retrouve tout un système de renvois pour chaque mot, ce qui permet de naviguer d’une entrée à une autre. De plus, chaque entrée est accompagnée d’une bibliographie et d’une filmographie accompagnée d’une signalétique indiquant à chaque fois le public cible des ouvrages référencés: à partir du collège, à partir du lycée, ou pour les adultes.

La maison d’édition Syros étant française, on y retrouve non seulement un vocabulaire européen, mais aussi des exemples français pour illustrer la majorité des entrées. Par exemple, dans l’entrée sur les blagues, on souligne qu’en France, le débat sur la question « peut-on rire de tout? » reste omniprésent; dans l’entrée sur la discrimination, on mentionne que depuis 2004, les propos discriminatoires sont considérés comme des délits et son punis par la loi en France; dans l’entrée sur l’extrême droite, on parle des groupes néonazis français, belges, italiens et autrichiens; dans l’entrée sur l’abolition de l’esclavage, on indique que l’esclavage a été aboli en 1948 en France, mais pas qu’il l’a été en 1834 au Canada ou en 1865 aux États-Unis; il y a aussi une entrée pour Y’a bon banania, la campagne publicitaire raciste d’une célèbre compagnie française quasi inconnue au Québec. Bref, si vous chercher une mise en contexte canadienne, ce n’est pas le livre qu’il vous faut.

Je dois aussi émettre plusieurs bémols sur ce livre. D’abord, je n’ai pas pu m’empêcher de grincer des dents à l’utilisation des mots « Amérindiens », « Indiens d’Amérique » ou « Indiens » pour parler des peuples autochtones dans l’entrée sur la conquête de l’ouest et ailleurs dans le livre. J’ai aussi été dérangée par l’utilisation du mot « homme » (d’autant plus avec un H minuscule) dans des contextes où l’auteur voulait clairement parler de l’humanité toute entière (incluant les femmes!). Enfin, j’ai été surprise qu’on mentionne que la musique du monde soit apparue en 1980, comme si la musique non occidentale n’existait pas avant cette date.

Les mots indispensables pour parler du racisme est tout de même intéressant, quoi que peu adapté au lectorat québécois.

Pour vous procurer ce livre, cliquez sur le bouton ci-dessous:

Les mots indispensables pour parler du racisme
AUTEUR(S): Alexandre Messager
ÉDITIONSyros, 2013
ISBN: 9782748513387
PRIX: 21,95$
11 ANS et plus

Ce livre vous a plu?
Vous aimerez peut-être le documentaire Les races ça existe ou pas?. Essayez aussi Angela Davis: NON à l’oppression, un livre sur la militante américaine. Le petit garçon qui venait de la Jamaïque raconte le parcours du premier chef de police noir au Canada.

Un avis sur “Les mots indispensables pour parler du Racisme

  1. Hello ! Y’a quelques années j’ai chroniqué un livre de la même collection (j’avais aussi lu celui-ci) et j’en suis ressortie avec la même impression, la démarche est louable et le format est un très bonne idée, mais y’a un manque de connaissance des débats politique (un manque de politisation général du propos et de conception des rapports de domination, un peu)

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s