Toussaint Louverture: L’arbre noir de la liberté

Histoire de l’homme qui, né esclave, devint le premier général noir de l’armée française, avant d’être la figure emblématique de la révolution haïtienne. Toussaint Louverture est un catholique fervent qui souhaite la libération de ses frères de race. Son courage et ses luttes permirent, quelques mois après sa mort en janvier 1804, en Haïti de devenir une république noire indépendante.

Ce roman raconte l’histoire de Toussaint Louverture. Le texte est assez complexe pour les plus jeunes, je recommande donc une lecture pour les 9-10 ans et plus. L’histoire s’intéresse beaucoup au contexte politique et social d’Haïti, et c’est surtout dans le dossier documentaire, très fourni, que l’on retrouve plus d’information sur la vie de Louverture. Le dossier documentaire, d’ailleurs, occupe près de la moitié du livre et présente le Code noir, la déclaration des droits de l’homme et du citoyen, la proclamation de Sonthonax abolissant l’esclavage à Saint-Domingue et quelques curiosités littéraires autour de Toussaint Louverture.

J’ai été dérangée par l’utilisation répétée du mot n*gre comme synonyme de noir, ou encore utilisé de manière très désinvolte tout au long du roman, surtout que l’auteur est un homme blanc. Dans le livre, on ne parle pas de la portée de ce mot, ni de sa charge raciste. Pour lecteurs avertis. Aussi, on utilise les mots Indiens et Amérindiens pour parler de la première nation haïtienne, les Taïnos. Peut plaire.

Ce livre vous a plu?
Vous aimerez peut-être
T’étais qui, toi? Toussaint Louverture, un livre humoristique sur Toussaint Louverture. Essayez aussi Aimé Césaire: Non à l’humiliation et Le retour du petit mousse.

Toussaint Louverture: L’arbre noir de la liberté
AUTEUR(S) : Yves Pinguilly 
ÉDITION: Oskar Éditeur
ISBN: 9782350009995
PRIX: 21,95$
9 ans et plus

Notre super école

C’est le premier jour d’école, et les élèves de la classe de Mme Farfelue font une chasse au trésor. Mais il y a un petit problème : Andrew ne connaît pas encore bien l’école. Avec l’aide de ses camarades, sera-t-il capable de finir la chasse au trésor? Les enfants adoreront cette histoire qui parle de nouvelles amitiés et de nouveaux départs.

Ce petit roman de type premières lectures est abondamment illustré. La typographie est large et aérée pour faciliter la lecture et le déchiffrage des mots. Le texte, très simple et au présent de l’indicatif, utilise un vocabulaire accessible. On retrouve dans le texte des phrases affirmatives et des phrases interrogatives, excellent pour pratiquer l’intonation descendante dans les premières et l’intonation montante dans les deuxièmes. Il y a aussi de courts dialogues, encore une fois très simples, et de l’information textuelle dans les illustrations. Les enfants qui apprennent à lire seront très fiers d’avoir lu ce livre tout.e seul.e!

Le personnage principal, Alex, est un garçon noir au teint foncé, nouveau dans son école, et qui craint beaucoup la nouveauté. Et si l’enseignante était un robot? Et s’il se perdait dans l’école? Et si…? Et si…? Heureusement, ses camarades de classes sont là pour l’aider! Au final, cette première journée à l’école se déroule bien et Alex est fier de lui. Notre super école est un très bon livre qui donne à voir un personnage noir dans le quotidien sans que sa couleur de peau ne change quoi que se soit au récit. Recommandé!

Point boni pour la bibliothécaire de l’école qui est une femme noire. Yay! 😉

Coup de cœur!

Mes amis de classe: Notre super école
AUTEUR(S) : Judy Katschke & Clare Elsom
ÉDITION: Scholastic, 2020
ISBN: 9781443185769
8,99$
6 à 8 ans

Ce livre vous a plu?
Vous aimerez peut-être Notre maison est sens dessus dessous, Fatou la petite sirène ou Christophe change de nom, trois petits livres pour les enfants qui apprennent à lire dont les personnages principaux sont noirs.

Les aventures de Nanou et Ti Ko / Avanti Nanou ak ti ko

Les aventures de Nanou et Ti KoLes jumeaux Nanou et Ti Ko s’apprêtent à souffler leur cinquième bougie. Quelle belle surprise d’apprendre qu’ils auront une visite de Papi Loulou pour célébrer leur anniversaire! Ils vivront des moments inoubliables avec leur grand papa chéri, venu spécialement d’Haïti pour fêter avec eux.

J’ai été charmée par ce livre. Je me suis amusée à le lire en créole, puis en français, puis de nouveau en créole, heureuse de constater à quel point la langue créole est belle et imagée. Les deux personnages principaux, des jumeaux, sont mignons comme tout et ils s’émerveillent de petites choses de la vie, comme la visite d’un aéroport, la grosseur réelle des avions posés au sol, les couleurs des vêtements traditionnels haïtiens (une chemise Gwayabèl et une robe Karabella), ou encore le métro montréalais. J’ai aimé leur petite excursion à la Grande Bibliothèque !

Dans le livre, on présente Haïti comme un beau pays dont le peuple est travaillant. On fait référence au tremblement de terre de 2010 et on souligne que les choses s’améliorent et continueront tant et aussi longtemps que les gens travaillent ensemble. Une représentation positive qui s’éloigne de l’image négative que nous renvoie régulièrement les médias.

Les illustrations m’ont laissées plutôt indifférente, par contre. Le lien entre l’illustration choisie et le texte qui l’accompagne n’est pas toujours très clair. Par exemple, lorsqu’en page 14 on présente le grand-père, et qu’en page 15, on retrouve une map du pays d’où il est originaire… De plus, la mise en page monotone manque de dynamisme. Dommage. Heureusement que le texte est vachement bien! Ce livre est épuisé, mais vous pourrez peut-être le trouver dans votre bibliothèque municipale; consultez votre bibliothécaire! 🙂 Vous pouvez également visiter le site web du livre en cliquant ici.

Arcelle Appolon est une auteure canadienne d’origine haïtienne. 

Arcelle appolon

Empruntez ce livre auprès de votre bibliothèque municipale!
Les aventures de Nanou et Ti Ko / Avanti Nanou ak ti ko
AUTEUR(S) : Arcelle Appolon & Maxime St-Juste
ÉDITION: Kiyikaat Éditions, 2012
ISBN: 9782923821092
3 à 6 ANS

Ce livre vous a plu ?
Vous aimerez peut-être Ti-Pinge et Le royaume de Nedji, deux livres jeunesse bilingues en français-créole.

pinge      nedji

SUIVEZ MISTIKRAK! SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

logo livreaddict  logo facebook

Magic Charly (tome 1): L’apprenti

On peut avoir un chat doué de capacités hors du commun et tout ignorer de l’existence des magiciers. C’est le cas de Charly Vernier, jusqu’à ce qu’il découvre que sa grand-mère pourrait être un membre éminent de cette société.Mais elle court un grave danger. S’il veut la sauver – et se sauver lui-même -, Charly n’a pas le choix, il lui faut devenir apprenti magicier. Bienvenue dans le monde ensorcelant de magic Charly !

Beignets de prédiction, grimoires volants, serpillière enchantée et pilleur d’âmes… Le monde merveilleux créé par Audrey Alwett est riche et complètement imprévisible. Le personnage principal est Charly, un garçon noir, dont la grand-mère est atteinte d’une mystérieuse et soudaine amnésie. Pour la sauver et lui venir en aide, Charly découvrira le monde magique situé juste à la lisière du nôtre.

La représentation de ce personnage principal noir est positive puisque Charly est un garçon qui n’est pas réduit à sa couleur de peau. On le mentionne au passage, comme on mentionnerai toute autre description physique, en page 14: « Il passa une main incertaine dans ses cheveux crépus et mouilla ses yeux pour donne l’impression qu’ils étaient réveillés. Puis il redressa la tête et tenta un sourire dynamique. Ce fut plutôt efficace, mais uniquement parce qu’il était expert en sourire. » Charly n’est pas malheureux de son identité raciale et dans le roman, cette identité ne rend pas son existence difficile. Toutefois, l’autrice (blanche) fait preuve d’une sensibilité raciale lorsqu’elle mentionne tout de même qu’être noir amène son lot de racisme ordinaire, comme lors de ce passage où son amie Sapotille reproche à Charly de manquer d’autorité alors que ce dernière avait du mal à se montrer ferme en face de serpillières enchantées:

– C’est pas permis de manque d’autorité à ce point! Avec tous les avantages que tu as… je veux dire, tu es super grand, super musclé et tu te laisses faire commme une chiffe. Et même par une chiffe, ce qui est encore pire!
Charly était lassé de sa propre médiocrité, mais il n’était pas prêt à tout laisser passer:
– Je suis un grand Noir costaud alors je suis supposé être une brute, c’est ça?
– Non, ce n’est pas ce que je…
– Au cas où personne ne l’aurait remarqué, ça ne me plaît pas d’impressionner les gens! Je n’aime pas le regard méfiant qu’on me lance quand je passe à moins d’un mètre de quelque’un comme si j’allais lui cogner dessus. Je n’aime pas que la fille que j’ai failli percuter me regarde comme si je l’avais fait exprès. Ou qu’elle simagine que je lui ai tiré les cheveux, juste parce que ses préjugés lui disent que c’est forcément moi le coupable! La violence, ce n’est pas mon truc. L’autorité non plu. je n’aime pas… forcer les gens à faire des choses contre leur gré. Et les serpillières non plus, d’accord? » (p.161)

Ce roman de plus de 400 pages plaira aux bons lecteurs amateurs de récits fantastiques!

Magic Charly, 1: L’apprenti
AUTEUR(S) : Audrey Alwett 
ÉDITION: Gallimard Jeunesse, 2019
ISBN: 9782075121453
PRIX: 27,95$
11 ans et plus

Ce livre vous a plu?
Vous aimerez peut-être le deuxième tome de la série, Bienvenue à Saint-Fouettard. Essayez aussi Akata Witch, un roman fantastique, ou Entre Chiens et loups, un roman de science-fiction pour adolescents.

Je ne veux pas être petit!

Une histoire dans laquelle le narrateur recense les inconvénients de sa petite taille et tente de trouver des solutions pour y remédier, telles que manger des légumes verts ou monter sur des échasses.

Un excellent album pour tous ces enfants qui n’en peuvent plus d’attendre d’être grands. Le personnage principal, un garçon au teint brun, raconte comment être petit lui rend la vie difficile: ne pas pouvoir monter dans les grands manèges à la fête foraine, hériter des vêtements de son grand frère, passer inaperçu. Il essaie toutes sortes de choses pour tenter d’accélérer sa croissance: se donner du soleil et de l’eau comme une plante, manger tous ses légumes, ou marcher sur la pointe des pieds. Il découvrira finalement qu’être petit, ce n’est peut-être pas si malheureux que ça grâce à une nouvelle amie. Très bon! 

Je ne veux pas être petit!
AUTEUR(S) : Laura Ellen Anderson 
ÉDITION: Circonflexe, 2020
ISBN: 9782378622862
PRIX: 21,95$
3 à 6 ans

Ce livre vous a plu?
Vous aimerez peut-être Veux-tu lire avec moi?, Comment ne pas se faire manger par les ours ou Albertine Petit-Brindamour déteste les choux de Bruxelles, trois beaux albums jeunesse ayant des personnages noirs.

Invaincus

C’est pour les inoubliables. Ceux qui n’ont pas peur. Ceux qui sont invaincus. Dans ce livre à la fois touchant et puissant, l’auteur à succès Kwame Alexander et l’illustrateur Kadir Nelson, récipiendaire de la médaille Caldecott, nous livrent une lettre d’amour mettant à l’honneur l’Amérique noire. Dédié aux invaincus, aux rêveurs et aux survivants, ce poème nous ramène à une époque pas si lointaine de la nôtre, tout en soulignant la force et la bravoure de ceux qui continuent à affronter l’adversité jusqu’à aujourd’hui. Grâce aux illustrations frappantes ainsi qu’au style d’écriture captivant de ce livre, les lecteurs découvriront le cran, la passion et la détermination des plus grands artistes, athlètes et activistes de l’histoire des Noirs. Une oeuvre inspirante, émouvante et tout simplement incontournable!

Ce magnifique album est une poésie qui doit être lue. Le texte est fort et beau. Les illustrations sont puissantes. À la lecture, il y a beaucoup de non-dits, de choses passées sous silence, des choses à découvrir. Par exemple, le livre s’ouvre sur une illustration de Jesse Owens, mais ont ne mentionne pas de qui il s’agit. Les plus jeunes lecteurs auront besoin d’accompagnement pour les aider à faire des inférences, pour les aider à bien saisir toute la portée du texte. Pour apprécier à sa juste valeur cet album, il faut une base de connaissance sur l’histoire des Noirs américains, et l’histoire des mouvements de la diaspora noire. Il faut connaître la guerre de sécession, par exemple, ou encore les origines du mouvement Black Lives Matter.

Quand je parle de silence, c’est aussi des pages blanches qui veulent dire beaucoup. Ce sont des phrases courtes et percutantes sans illustrations. C’est une illustration de corps entassée dans le fond d’un bateau négrier, sans texte pour expliquer car parfois les images parlent d’elles-mêmes. J’ai été émue par ma lecture, et j’ai encore une fois été impressionnée par le talent de l’illustrateur Kadir Nelson. Kwame Alexander a mis 10 ans a écrire ce poème. De 2008 à 2018, il s’en est passé, des choses aux États-Unis! La naissance de sa fille, oui, mais aussi la présidence de Barack Obama, des vies de jeunes Noirs volées aux mains de policiers, le mouvement Black Lives Matter… Invaincus dresse, tout en poésie et en retenue, un portrait de plusieurs personnalités ayant marqué l’histoire américaine: notamment le boxeur Jack Johnson, l’autrice Zora Neale Hurston, le peintre Jacob Lawrence et l’auteur Langston Hughes.

Le seul petit défaut de ce livre, c’est qu’il a une couverture souple. Un si beau livre aurait mérité une jolie couverture rigide! On retrouve en fin d’album une explication de toutes les références qu’on peut trouver dans le livre. Un incontournable.

Coup de cœur!

Je remercie les éditions Scholastic de m’avoir offert ce livre.

Kwame Alexander est un auteur américain.

Kadir Nelson est un auteur américain.

Invaincus
AUTEUR(S) : Kwame Alexander & Khadir Nelson 
ÉDITION: Scholastic, 2021
SBN: 9781443186254
PRIX: 14,99$
6 ANS ET PLUS

Ce livre vous a plu?
Vous aimerez peut-être, des mêmes auteurs, Frères ou Abraham Lincoln: L’homme qui abolit l’esclavage aux États-Unis.
Essayez aussi Harriet et la terre promise, du peintre Jacob Lawrence dont on fait référence dans Invaincus.

Mon corps est génial ! Ses échanges avec l’extérieur

Un documentaire sur les relations entre le corps humain et son environnement, avec des volets à soulever, expliquant comment il utilise ses sens pour appréhender l’extérieur, comment il communique par le langage avec ses semblables ou encore comment la peau le protège.

Un super documentaire très complet, qui explique à hauteur d’enfant la manière dont le corps fonctionne et ses relations avec l’extérieur. Une table des matières en début d’ouvrage facilite le repérage de l’information. On retrouve également un sous-sommaire dans chacune des sections. Plusieurs sujets y sont abordés: Le rire, les cinq sens, le langage, les poils et les cheveux, ou encore le hoquet et la respiration. 

Dans la section sur l’enveloppe, on aborde le sujet de la peau. Au-delà de sa couleur, la peau sert surtout à agir comme une barrière défensive. Peut importe sa couleur, au soleil on doit vite protéger une peau claire, alors qu’une peau foncée peut être exposée plus longtemps sans brûler. On mentionne aussi que la couleur de peau est simplement le résultat de l’endroit où sont nés nos ancêtres. J’ai aimé que les couleurs de peau ne soient pas classés comme noir/blanc, mais plutôt comme une variété de teintes comme marron, brun foncé, brun-rouge, beige foncé, rosé, ou beige. Fortement recommandé! Idéal pour une bibliothèque de classe au primaire!

Mon corps est génial ! Ses échanges avec l’extérieur
AUTEUR(S) : Cristina Junyent & Cristina Losantos 
ÉDITION: Quatre fleuves, 2020
ISBN: 9791026403098
PRIX: 23,95$
8 ANS ET PLUS

Ce livre vous a plu?
Vous aimerez peut-être Pain-doré et Violette, deux albums jeunesse sur l’acceptation de sa couleur de peau. Essayez aussi Et moi voilà!, un livre sur la manière dont nous héritons des caractéristiques physiques de nos ancêtres.

Fechamos (On ferme)

Le musée ferme ses portes. Il n’a plus d’argent, il n’intéresse plus personne.

Pour la dernière fois, le gardien Edson Arantes fait tinter sa cloche. On ferme, « Fechamos ! « .

Qui sauvera de l’oubli la grande météorite, la collection de papillons, le crâne du premier Homme, les masques ticunas ?

Il y a de ces albums qu’on lit juste au bon moment. Cela a été le cas pour moi et Fechamos (on ferme). Ce livre m’a ému par sa beauté, sa simplicité et son message. Même si le point de départ de l’histoire, l’incendie du musée national de Rio de Janeiro en 2018, est réel, c’est une une fable universelle sur le sauvetage de l’art, du patrimoine et de la culture qui nous est racontée.

Ce gardien désespéré, généreux, inquiet du sort de la mémoire culturelle collective de son pays, parvient a sauver une partie du patrimoine et à le rendre aux mains du peuple, dans la rue, sans distinction de classe sociale.

Les illustrations, découpées en planches et séquences rappelant la bande dessinée, allient profondeur et raffinement. Fechamos (on ferme) est un livre qui permet d’entamer une discussion sur la transmission, sur la culture, sur l’identité. Son format géant en fait un bon candidat pour une exploitation auprès d’un groupe d’enfants. J’ai adoré. Ne passez pas à côté!

Coup de coeur!

Pour commander ce livre, cliquez sur le bouton ci-dessous:

Fechamos (on ferme)
AUTEUR(S) : Gilles Baum & Régis Lejonc 
ÉDITION: Éditions des éléphants, 2020
ISBN: 9782372730914
29,95$
5 ANS ET PLUS

Ce livre vous a plu?
Vous aimerez peut-être Vodou, un documentaire sur cette croyance dont on retrouve plusieurs adeptes au Brésil. Essayez aussi Veux-tu lire avec moi?, un album dont l’histoire se déroule au Brésil, ou encore Le libraire de la Favela, un roman dont l’histoire se déroule aussi dans ce pays.

Couleur de l’amour

L’amour, ça peut être rouge : rouge comme les baisers et les fraises trop sucrées. Mais l’amour, ça peut aussi être rose : rose comme les barbes à papa et les roses du jardin. Ça peut encore être gris souris, bleu comme le ciel en plein été, ou jaune, violet et orangé, voire d’autres couleurs pas encore inventées !

Avec ce petit album carré à couverture rigide, Glénat Jeunesse nous offre une histoire douce qui réchauffe l’âme. Les illustrations lumineuses et colorées accompagnent à merveille le texte qui fait l’analogie entre l’amour et les souvenirs qu’elle évoque: le bleu des yeux de papa, le rouge des cœurs dessinés et offerts à maman, le gris des photographies souvenir de papi… Le personnage principal est une petite fille métissée dont la maman est noire et le papa, blanc. On rencontre aussi deux de ses grands-parents (blancs) au cours de l’histoire. Un beau récit du quotidien tout en poésie, dans lequel la couleur de peau des personnages n’a pas d’importance. Excellent!

La couleur de l’amour
AUTEUR(S): Béatrice Ruffié Lacas & Camille Tisserand
ÉDITION: Glénat Jeunesse, 2020
ISBN: 9782344039472
PRIX: 17,95$
2 à 5 ans

Ce livre vous a plu?
Vous aimerez peut-être Mon grand rêve, ou Les inventions de Malia, deux albums avec une enfant métisse pour personnage principal. Essayez aussi Maman, papa, comment vous vous êtes rencontrés?.

Mon premier livre: les mots

Cet imagier permet aux petits de découvrir des mots simples. Les photos aux couleurs vives, les adorables illustrations et les étiquettes, aideront les enfants à apprendre les lettres et les sons, et à reconnaître des mots simples tout en s’amusant.

Un joli petit livre cartonné pour apprendre ces premiers mots et qui donne à voir une diversité raciale? Je dis OUI! Les illustrations colorées aux couleurs franches sont agréables à l’œil et facilement reconnaissables. De plus, on retrouve aussi des vignettes de photographies (par exemple, une jambe, une main, un téléphone, un ours, une chemise). La mise en page est vraiment très très bien réussie. Chaque double page s’intéresse à une thématique, telle que les vêtements, la maison, jouer dehors, la ferme, les animaux domestiques, les jouets, etc. Tant les illustrations que les photographies donnent à voir des personnes d’origines diverses, de manière tout à fait naturelle. Un gros coup de cœur pour moi! Votre bébé adorera jouer à pointer et nommer avec vous.

Coup de coeur!

Mon premier livre: Les mots
ÉDITION: Scholastic, 2020
ISBN: 9781443182492
PRIX: 9,99$
3 ans et moins

Ce livre vous a plu?
Vous aimerez peut-être Le petit chemin des formes, Brindille et Bertille, ou encore Imagine… C’est tout blanc, 3 livres cartonnés pour les enfants de 3 ans et moins.