Très, très fort !

très très fortIls ne font rien de spécial, Maman et Petit Homme, non, rien de spécial… Quand tout à coup, DING DONG ! on sonne. Qui voilà ? Petit à petit, la famille se réunit pour serrer Petit Homme dans leurs bras, TRÈS, TRÈS FORT !

Un album dont la narration est répétitive, mais pleine de surprises ! Les tout-petits s’amuseront à faire des prédictions sur qui peut bien être à la porte à chaque fois qu’on sonne de nouveau. Un livre jeunesse mettant en scène une famille noire qui se réunit lors de l’anniversaire surprise du père. La mère porte des tresses qui frottent ses épaules, la tante a le regard espiègle, l’oncle porte une moustache très années 90 (!), les grand-mères aux vêtements colorées me rappellent mes propres grands-mamans, … De l’amour, de l’amour et encore de l’amour à dévorer tout rond, et un moment du quotidien à croquer. Sublime. Ce livre est épuisé. Empruntez-le à votre bibliothèque de quartier !

Mise à jour de juillet 2020: Le livre vient d’être réimprimé! Commandez-le en cliquant ici, ou rendez-vous dans votre librairie locale préférée.

Coup de cœur !

Trish Cooke est une auteure anglaise originaire de la Dominique.

Trish Cooke

Auteur(s) / illustrateur(s) : Trish Cooke & Helen Oxenbury
Maison d’édition
Flammarion Bouton acheter petit
Année de publication: 1994 / 2005 / 2020
ISBN: 2081601575 / 9782081610279 / 9782081497313
Public cible: À partir de 4 ans

Vous aimerez peut-être: Tickle Tickle, un livre jeunesse avec une famille noire.

tickle tickle

Suivez Mistikrak! sur les réseaux sociaux

logo livreaddict  logo facebook

Les couleurs de la pluie

les couleurs de la pluie winter«Depuis des siècles, en Afrique du Sud, les femmes du Lesotho peignent leurs maisons. Leurs dessins sont des prières adressées aux ancêtres afin qu’ils leur envoient la pluie.»
Dans son village souffrant de la sécheresse, la petite Elsina souhaite très fort pouvoir peindre les murs de la maison pour faire venir la pluie, comme le fait sa maman. Et voici que l’occasion lui en est donnée lorsque l’on ajoute une nouvelle pièce pour la venue d’un petit frère. Elsina peint de tout son cœur les motifs qu’elle voit en rêve : des nuages blancs, des nuages noirs chargés de pluie, le sorgho qui fleurit, les montagnes et le ciel. Si bien qu’un jour, les nuages arrivent et que la pluie finit par tomber. «Les ancêtres t’ont écoutée Elsina!»

Le texte est  parfois présenté dans des phylactères colorés, mais il n’y a pas de dialogues et ce n’est pas une bande dessinée. J’ai trouvé ce choix particulier car il n’ajoute pas grand chose au récit. Toutefois, les illustrations vives et colorées m’ont charmées. On dirait des tableaux aux couleurs claires et aux traits bien nets. L’auteure rend avec subtilité et poésie le temps qui passe, les saisons qui vont et viennent, le petit frère qui naît et grandit. Chaque pluie efface les dessins d’Elsina qui repeint chaque fois sa maison. Voilà donc un récit du quotidien qui ne rend pas exotique les personnages noirs. Plutôt, il rend compte d’une coutume sud-africaine avec respect et créativité. Couverture rigide.

Pistes d’exploitation en milieu scolaire ou à la maison:

Vous pouvez, comme le personnage principal du livre, peindre la fondation extérieure de votre maison à la craie ou à la peinture lavable ou l’entrée de votre stationnement si vous n’en avez pas. N’hésitez pas à questionner vos enfants et à discuter avec eux de votre lecture de ce livre: De quelle couleur est la pluie ? A-t-elle une couleur ? Plusieurs ? Es-tu heureux-se lorsqu’il pleut? À ton avis, à quoi sert la pluie ? En classe, vous pouvez utiliser cet album pour enseigner aux élèves comment les plantes utilisent l’eau pour se nourrir et comment les humains cultivent la terre. Amusez-vous !

les couleurs de la pluie winter 2

Auteur(s) / illustrateur(s) : Jeanette Winter
Maison d’édition: Gallimard Jeunesse
Année de publication: 2004
ISBN: 2070559955
Public cible: 4 à 9 ans

Vous aimerez peut-être: Il serait intéressant de lire ce livre en parallèle avec Pourquoi je dois économiser l’eau ? pour discuter de l’abondance de l’eau et de sa gratuité au Québec, puis de sa rareté en Afrique du Sud.

Suivez Mistikrak! sur les réseaux sociaux

logo livreaddict  logo facebook

 

La nuit du tatou : un conte aymara de la forêt péruvienne

La nuit du tatou un conte aymara de la forêt péruvienneIl y a bien longtemps, la nuit n’existait pas. Le soleil brillait sans cesse; la lumière et la chaleur accablaient les êtres vivants. Mais un jour, Niva, la maman de Cochipil, découvrit que la souris, elle, avait une petite nuit. Acceptera-t-elle de prêter sa nuit ?

Les contes me plaisent. Il y a quelque chose de rassurant dans un conte, vous ne trouvez pas ? La quête, la répétition des épreuves, le dénouement et tout rentre dans l’ordre. Dans La nuit du tatou, le personnage principal est la nuit. Oui, oui, celle qui nous enveloppe lorsqu’on dort. Ici, la nuit peut être trop courte, trop longue, trop absente ou juste comme il faut. Idéal pour l’histoire avant le dodo des enfants. Marie-Célie Agnant signe un texte beau, poétique et efficace. On y apprend d’ailleurs pourquoi les tatous sont des animaux nocturnes !

Marie-Célie Agnant est une auteure haïtienne.

marie célie agnant

Auteur(s) / illustrateur(s) : Marie-Célie Agnant & Véronica Tapia
Maison d’édition: Les 400 Coups
Année de publication: 2008
ISBN: 9782895403821
Public cible: 4 à 6 ans.

Vous aimerez peut-être: De la même auteure, il y a L’oranger magique.

Suivez Mistikrak! sur les réseaux sociaux

logo livreaddict  logo facebook

Les courses avec papa

les courses avec papaMaman avait fait une liste pour papa et moi : œufs incassables, microbes super propres, eau d’enfant bien élevé… Pourtant, le plus difficile n’a pas été de les trouver. Quelle rigolade au supermarché !

Si vous aimez les histoires qui reposent beaucoup sur les dialogues, ce livre est pour vous ! Plusieurs personnages se rencontrent dans un supermarché lorsqu’un accident survient : un présentoir de nourriture en canette s’est renversé après qu’une fillette ait éternué ! Un livre jeunesse plein d’humour où l’on découvre avec un sourire en coin la complicité entre un père et sa fille. Un beau récit du quotidien !

Auteur(s) / illustrateur(s) : Matt Harvey & Miriam Latimer
Maison d’éditionLe Ballon.
Année de publication: 2008
ISBN: 9789037471175
Lectorat cible: À partir de 4 ans
Vous aimerez peut-être: Je ferais extrêmement très attention, un album jeunesse à lire au plus vite !

Suivez Mistikrak! sur les réseaux sociaux

logo livreaddict  logo facebook

La fenêtre magique

la fenêtre magiquePour une petite fille, la fenêtre de la cuisine de ses grands-parents est source de magie… Récit de découvertes enfantines, cet album est aussi un hymne à la relation unique entre petits-enfants et grand-parents.

Les illustrations naïves et colorées de cet album utilisent le crayon, la peinture et le feutre. La mise en page exceptionnelle donne à voir le lien entre une petite fille métissée et ses grands-parents qui la gardent le temps d’une journée. Les joues rouges des personnages leur donne un air heureux. La grand-mère, appelée Nanny, est noire et a les cheveux bouclés et gris. Le grand-père, appelé Poppy, est blanc, chauve et a les yeux bleus. Le texte nous pousse à observer et à apprécier la lenteur et la douceur de la vie. Un livre merveilleux.

*Prix Caldecott 2006 pour l’édition originale

Auteur(s) / illustrateur(s) : Norton Juster & Chris Raschka
Maison d’édition: Le Génévrier Bouton acheter petit
Année de publication: 2013
ISBN: 9782362900235
Public cible: 4 à 7 ans
Vous aimerez peut-être: Le Loup de la 135e, un livre d’images écrit par Rébecca Dautremer.

Suivez Mistikrak! sur les réseaux sociaux

logo livreaddict  logo facebook

Veux-tu lire avec moi ?

veux-tu lire avec moiAntonio aimerait qu’on lui lise une histoire. Mais toutes les grandes personnes qu’il sollicite sont très occupées. Et voilà qu’il croise au bas de son immeuble un vieux monsieur aveugle. Et si, cette fois, c’était Antonio qui se mettait à lire ?

Ouf, quel beau livre ! Les illustrations colorées rendent vivantes les rues qui bordent la maison d’Antonio. On y rencontre des personnages (adultes) de toutes sortes, mais personne n’a du temps pour lire avec Antonio. Il paraît que les adultes sont toujours occupés… Au départ, Antonio passe devant l’homme aveugle sans même lui demander de lire avec lui. Après tout, il ne voit pas ! Mais au final, ce sera cet homme qui aura le temps (et l’envie!) de partager un moment de lecture avec Antonio. J’ai beaucoup aimé ce livre qui déconstruit quelques préjugés sur le handicap au passage. Il s’agit d’une belle histoire de tolérance et de partage de ce qu’il y a de plus beau au monde: la lecture, bien entendu (parle de bibliothécaire!)  Je recommande vivement ! Couverture rigide.

Veux-tu lire avec moi - éditions circonflexe

Auteur(s) / Illustrateur(s) : Lawrence Schimel & Thiago Lopes
Maison d’édition : Éditions CirconflexeBouton acheter petit
Année de publication : 2018
ISBN : 9782878339451
Public cible : 4  à 7 ans

Vous aimerez peut-être : Tonton Couture: Un histoire au bord du fleuve São Franciscoun album jeunesse lui aussi publié en langue originale portugaise par un éditeur brésilien.

SUIVEZ MISTIKRAK! SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

logo livreaddict  logo facebook

… Et me voilà !

Et me voilàMa mère a le teint de Blanche-Neige, mon père n’est pas du tout bronzé. Et moi… j’ai la peau caramel au lait. Maman, Papa, Mamette, Papé et tous mes ancêtres m’ont donné chacun un petit bout d’eux-mêmes, et… me voilà ! mélange de toutes ces personnes-là.

Quel bel album sur la filliation, la couleur de peau et l’identité ! Le personnage de ce livre d’images a le teint caramel, des cheveux blonds crépus et des yeux bleus. Il raconte avec fierté d’où vient son nez, sa bouche, ses pommettes, son sourire, ses cheveux, sa démarche, etc. et nous parle de sa famille. On découvre que sa grand-mère est née à Tahiti et que son arrière-grand-mère est noire. Cet « enfant du monde » nous transporte dans l’Histoire de l’humanité où il s’insère tout naturellement, comme vous, comme moi. Très beau !

J’ai eu 2 parents, 4 grand-parents, 8 arrière-grands-parents et plein d’autres parents encore avant. Tous ces hommes et ces femmes-là m’ont donné chacun un petit bout d’eux-mêmes. Tous ces hommes et ces femmes-là sont mes ancêtres.

Auteur(s) / Illustrateur(s) : Jean-Pierre Kerloc’h & Florence Koenig
Maison d’édition : Éditions l’élan vert Bouton acheter petit
Année de publication : 2007
ISBN : 9782844551047
Pubilc cible : 4 à 8 ans

Vous aimerez peut-être : Dis-moi… pourquoi nous n’avons pas la même couleur de peau ?, un livre sur les différences raciales.

SUIVEZ MISTIKRAK! SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

logo livreaddict  logo facebook

Vive les livres !

Vive les livres jane blattPour les enfants, les livres peuvent devenir des maisons, des sièges, des chapeaux, des jardins, des cadeaux. Tantôt amusants, tantôt effrayants, ils se lisent en toutes circonstances, par temps de pluie ou en plein soleil, pour se distraire ou s’endormir.

Des enfants de toutes origines sont représentés dans cet album jeunesse qui montre les livres comme faisant partie du quotidien, au même titre que les jouets ou les objets. Les enfants réaliseront à quel point les livres sont diversifiés, de toute taille, de toutes les couleurs, de toute utilité, même: il y a en effet les livres tabouret, les livres chapeau, les livres chaises, les livres en vitrine, les livres en carton, les livres en cadeau, les livres matelassés, les documentaires, la fiction, etc. Les illustrations, très douces, sont parfois humoristiques. J’ai aimé les références à la littérature : Les Hauts de Hurlevent, Les Trois petits cochons ou Le petit chaperon rouge. Vive les livres ! est un album jeunesse excellent qu’il faut mettre entre toutes les mains. Excellent !

Vive les livres jane blatt 2

Auteur(s) / illustrateur(s) : Jane Blatt & Sarah Massini
Maison d’édition: Gallimard Jeunesse Bouton acheter petit
Année de publication: 2013
ISBN: 9782070650569
Lectorat cible: 4 à 7 ans
Vous aimerez peut-être: Oh ! Si j’avais un dinosaure, publié chez Actes Sud Junior.

oh si j'avais un dinosaure

Suivez Mistikrak! sur les réseaux sociaux

logo livreaddict  logo facebook

 

Le toboggan

le toboggan fouquierDéjà fini ? Non, encore un tour ! 

Ce livre cartonné pétille et explose de couleurs vives et nettes, parfois fluos (ce rose: quel éclat !). Elsa Fouquier capture un moment de jeu et de découverte, de l’arrivée au centre aquatique jusqu’au moment où il faut se sécher et partir, en passant bien sûr par les descentes follement amusantes dans la glissade du grand bain.

On retrouve dans ce livre une fillette noire coiffée de deux jolies couettes crépues. Il y a aussi des enfants au teint brun, d’autres au teint très pâle, et toutes les couleurs au milieu. Je trouve cela fantastique que l’auteure ait ainsi représenté la diversité dont est constituée notre société. On le sait, ce n’est pas tous les créateurs qui le font !

Ici et là, on retrouve des onomatopées qui rendent la lecture tout à fait plaisante: Snif ! Ça sent le chlore. Pfiou ! Dans le vestiaire, il fait trop chaud. Brrr! la douche est un peu froide. Splash ! Le premier pas dans l’eau. Clac! des lunettes de bain sur le nez. Zip ! Coucou ! Pfff! Houaaa! Hiiii ! Ouf ! Ouhou ! Fshhh ! Ziou ! Woosh ! Youpi ! Plouf ! Un véritable hommage à tous les toboggans aquatiques qui useront encore longtemps nos maillots de bain ! Un livre adorable qui fait sourire. Les enfants en redemanderont !

Dites donc. C’est moi ou ça sent déjà l’été ? 😉

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Auteur(s) / illustrateur(s) : Elsa Fouquier
Maison d’édition: Marcel et JoachimBouton acheter petit
Année de publication: 2018
ISBN: 9791092304534
Public cible:  4 à 7 ans.
Vous aimerez peut-être: Le château, un album cartonné.

SUIVEZ MISTIKRAK! SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

logo livreaddict  logo facebook

[LECTRICE INVITÉE] L’oiseau de Colette

L'oiseau de colettePauvre Colette, récemment déménagée dans un nouveau quartier, sa mère lui refuse un animal de compagnie. Mais lorsqu’elle cherchera à se faire de nouveaux amis, ce sera grâce à une perruche… imaginaire! Ce livre est le premier d’une série mettant en vedette les personnages de la bande du Mile-End. Chaque livre apportera de nouvelles aventures, de nouvelles couleurs et des univers propres à la personnalité de chacun.

L’avis d’Olympe, lectrice invitée : Elle s’appelle Colette et vient d’emménager dans un nouveau quartier de Montréal: Le Mile End. « Colette », un prénom atypique pour une enfant spéciale, bout en train, dégourdie et qui a de l’énergie à revendre! Une enfant attachante, au contact facile et à l’imagination débordante. Alors bien sûr, quand Colette a un souci, comme cet après-midi d’été, c’est tout le quartier qui se montre solidaire pour l’aider à retrouver son fameux compagnon… Alors même qu’ils ne connaissent pas encore cette nouvelle voisine, tous les enfants de la bande du Mile End vont contribuer à l’enquête. Colette s’applique pour décrire les moindres caractéristiques de son oiseau et le lecteur est embarqué lui aussi dans cette quête qui est l’occasion de découvrir le voisinage. On peut compter sur les doigts d’une main les couleurs utilisées pour les illustrations de ce beau livre. Et pourtant, elles prennent vie, au fil des pages, de façon étonnante. Cette belle aventure m’a tenue en haleine jusqu’à la dernière page. Un livre à lire et à relire. Une petite fille de 7 ans est restée perplexe suite à cette lecture, car, je cite, « il y a un mensonge »… En effet, entre grande imagination et petit mensonge, il n’y a qu’un pas. Cette histoire est aussi l’occasion d’en discuter avec les enfants !

Auteur(s) / illustrateur(s) : Isabelle Arsenault
Maison d’édition: Éditions de la PastèqueBouton acheter petit
Année de publication: 2017
ISBN: 9782897770150
Public cible: À partir de 4 ans

L'oiseau de colette 2

 Merci Olympe !
Vous souhaitez donner votre avis sur un livre jeunesse ayant un personnage noir ?
Devenez vous aussi lecteur invité pour Mistikrak!

Lecteurs invités MistikrakÀ propos d’Olympe: Exploratrice, Olympe habite en France. Elle aime offrir des livres aux enfants et les considère comme des outils de transmission de valeurs et d’ouverture sur le monde. D’où la nécessité pour elle d’y retrouver des personnages à l’image de cette société plurielle qui nous entoure. Olympe porte autant d’importance à l’histoire et aux images qu’à l’objet. Tous les sens doivent être en éveil !

SUIVEZ MISTIKRAK! SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

logo livreaddict  logo facebook