L’éléphante qui cherchait la pluie

Tani, la vieille éléphante d’Afrique, conduit le groupe pour trouver de l’eau, indispensable à la survie. Il n’a pas plu depuis longtemps. Avec sa grande expérience et sa sagesse, la matriarche mène la recherche, guide, maintient la cohésion durant le périple. Une découverte de la vie communautaire des éléphants et de leurs qualités.

C’est avec plaisir que j’ai retrouvé l’auteur marie-galantais Alex Godard après avoir lu un autre de ses albums jeunesse il y a quelques mois. J’ai été charmée par la qualité de L’éléphante qui cherchait la pluie qui étonnament m’a émue. À la lecture de cet album, on apprend beaucoup de choses sur les éléphants par le biais de cette petite famille de pachydermes à laquelle on s’attache. Le texte est précis et limpide, et assez consistant pour une lecture du soir sur plusieurs jours avec les 5-6 ans, ou encore pour une lecture autonome auprès des 7-11 ans. En suivant ce troupeau d’éléphant, on comprend mieux se qui rythme leur vie, les embûches et les joies, les dangers et les luttes pour la survie. Lorsque le troupeau « dévastent » les pâturages d’un clan Massaï, c’est le point de vue des éléphant qui nous est donné, et non celui des humains. Cela a pour effet de remettre en perspective la relation que nous entretenons avec la nature et les animaux sauvages.

Ce livre est aussi une invitation à réfléchir sur la valeur de la vie et la chaîne alimentaire : les vaches des Massaï mourront peut-être de faim puisque la harde d’éléphants, déjà très affamée, a engloutie l’herbe qui leur était destinée. Les Massaï n’auront pas de lait de leur vaches pour se nourrir… Bref, l’histoire nous amène au coeur de la savane africaine pour un voyage qu’il sera difficile d’oublier. Le livre se termine par un dossier pour mieux connaître l’éléphant d’Afrique dans lequel on parle de la société matriarcale des hardes d’éléphants, de l’utilité de la trompe et des défenses de cet animal majestueux, de son intelligence et de son rapport à la mort. Un livre magnifique aux illustrations superbes. Prenez le temps de lire dès que vous le pouvez!

Alex Godard est un auteur et illustrateur marie-galantais.

Pour commander ce livre, cliquez sur le bouton ci-dessous:

L’éléphante qui cherchait la pluie
AUTEUR(S) : Michel Piquemal & Alex Godard 
ÉDITION: Albin Michel Jeunesse, 2019
ISBN: 9782226443434
PRIX: 21,95$
5 à 11 ans

Ce livre vous a plu?
Vous aimerez peut-être Les trois poules de Sonia, un livre jeunesse dans lequel on aborde le sujet de la survie animale et de la chaîne alimentaire. Essayez aussi Maman-dlo, aussi écrit par Alex Godard, et Ma journée dans la savane: voyage en Tanzanie, pour rencontrer le peuple Massaï
.

Les princesses magiques (tome 3): La lune mystérieuse

la lune mystérieuse princesses magiquesLors d’une tournée dans la savane avec Valentin, le garde-chasse, Lulu, princesse d’Undala, s’est rendue compte de la disparition de nombreux animaux. De retour au palais, grâce aux bagues magiques, elle appelle à la rescousse ses amies les princesses Yaminta, Clarabelle et Emilie. Un roman à la couverture pailletée.

Il faut arrêter avec cette représentation des personnages noires vivant dans la savane et ayant des animaux sauvages comme animaux de compagnie. Est-ce qu’on accepterait que les Québécois soient représentés encore et encore comme des colons vivant dans des igloos, tuant des animaux à mains nues pour se nourrir et s’habiller, ou comme des bûcherons ne sachant pas s’exprimer correctement et ayant tous 14-15 frères et sœurs? Je ne crois pas, non. Alors, pourquoi est-ce que ça passe pour les personnes noires? Ugh.

Bon, après, bonjour les paillettes, diadèmes, carrosses et joyaux. Pour faire de l’escalade, Lulu porte une robe dorée. Et même si elle est capable de faire la roue sans l’aide du prince d’à-côté, elle n’est pas libre de son temps: entre les injonctions portées sur elle par la royauté et diverses règles démodées de bienséance qu’elle doit respecter en tant que princesse, Lulu ne semble pas vraiment maître de son destin.

Parce qu’elle aime grimper aux arbres, Lulu sera comparée à une lionne et traitée de sauvage. Ce à quoi la fillette répondra, les yeux pétillants : « Il n’y a rien de plus sauvage qu’une princesse magique! » (p.107). Pitié. 😬 

POUR VOUS PROCURER CE LIVRE, CLIQUEZ SUR LE BOUTON CI-DESSOUS:
Les princesses magiques
AUTEUR(S)
: Paula Harrison Bouton acheter petit
ÉDITION: Pocket, 2018
ISBN: 9782266280587
PRIX: 8,95$
9 à 12 ans

 

Ce livre vous a plus ?
Vous aimerez peut-être Princesses d’Afrique ou encore Princesse Rosa et le mystère de la baleine.

princesses      princesse rosa

SUIVEZ MISTIKRAK! SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

logo livreaddict  logo facebook