On est tous uniques

Je suis moi et tu es toi. On est pareils mais différents à la fois. Et c’est bien mieux comme ça !Une tendre galerie de personnages pour célébrer ce qui nous rend unique.

J’ai découvert les illustrations de Kate Hindley il y a quelques années et depuis, je suis sous le charme! D’ailleurs, Ne m’appelez plus chouchou! est un de mes préférés. 🙂 Quel plaisir de revoir le travail de l’illustratrice anglaise dans ce nouvel album sur les différences et les ressemblances. On y retrouve des personnages humains et des personnages animaux qui sont tous pareils et différents à la fois.

J’apprécie particulièrement les livres jeunesse qui abordent la thématique de la différence en parallèle avec la thématique des ressemblances. Parce que lorsqu’on parle de différence, il faut aussi se demander « différent de qui? ». Dans mon enfance, les livres sur la différence posaient la blanchité comme normale et tout le reste comme étant différent, ce qui créait toujours chez moi un sentiment d’aliénation. C’était comme s’il n’y avait qu’une seule façon d’être différent: ne pas être Blanc. Dans On est tous uniques, ce n’est pas du tout le cas. Les auteurs célèbrent ce qui fait chacun de nous des êtres uniques.

Le texte est très court et simple, et les illustrations regorgent de détails intéressants. L’histoire se termine par une invitation au dodo, ce qui fait de ce livre jeunesse un bon candidat pour l’histoire du soir. À découvrir!

Pour commander ce livre, cliquez sur le bouton ci-dessous:

On est tous uniques
AUTEUR(S)
: Karl Newson & Kate Hindley
ÉDITION: Gautier-Languereau, 2019
ISBN: 9782017073727
PRIX: 24,95$
3 à 6 ANS

Ce livre vous a plu?
Vous aimerez peut-être Interdit aux éléphants, Tous différents, tous pareils! ou encore Un jour, tu découvriras
, trois albums jeunesse qui abordent la thématique des différences et des ressemblances.

Les plus belles berceuses Jazz

Sélectionnées par Misja Fitzgerald Michel, voici 15 berceuses à la beauté intemporelle, interprétées par les plus belles voix de l’âge d’or du jazz : Ella Fitzgerald, Billie Holiday, Sarah Vaughan, Nat King Cole, Chet Baker… Des standards incontournables, mais aussi des titres moins connus à découvrir, immortalisés par des voix chaudes et sensuelles, qui font de chaque chanson un moment d’une infinie douceur. Les traductions de Valérie Rouzeau nous révèlent des textes d’une rare poésie.

Ce livre est comme un cocon. Il enveloppe, rassure, réchauffe. Les ballades choisies sont sublimes! Dans l’album, on retrouve un extrait des paroles des chansons, histoire de connaître le sujet de celles-ci, ainsi qu’une traduction vers le français. Il y a aussi un court paragraphe qui présente l’interprète. Ainsi, on y apprend qu’Ella Fitzgerald avait un rare talent pour l’improvisation, particulièrement en scat, que Blosson Dearie excellait dans le style be-bop, ou encore que Judy Garland qui chante sur Over the Rainbow a remporté l’Oscar de la meilleure actrice en 1940. Les illustrations utilisent les techniques mixtes avec du collage et du crayon de bois. Elles amènent un aspect de féerie à l’album. Ce livre est incontournable!

Coup de cœur!

Pour commander ce livre, cliquez sur le bouton ci-dessous:

Les plus belles berceuses Jazz
AUTEUR(S) : Ilya Green 
ÉDITION: Didier JEUNESSE, 2013
ISBN: 9782278068340
PRIX: 42,95$
6 ans et plus

Ce livre vous a plu?
Vous aimerez peut-être la collection « À la découverte des musiciens », dont les titres Louis Armstrong et Ray Charles. Essayez aussi le livre-CD La voix d’Ella.

Le prince et la sorcière et la voleuse et les ours

Une aventure débordante de revirements qui surprendra les amateurs de contes traditionnels à coup sûr! À l’heure du dodo, le papa de Jacob raconte à son fils une histoire vieille comme le monde à propos d’un prince qui habite un village lointain, où vivent des dragons, des loups et des princesses en détresse. Curieux, Jacob ne peut s’empêcher d’ajouter des éléments à l’histoire de son père. Bientôt, le prince est rejoint par une sorcière maléfique qui transforme les gens en gelée, une grenouille ninja qui se bat à coups de brocoli et une princesse experte en crochetage des serrures.

Hahahaha! Quelle drôle d’histoire! J’ai adoré! Un garçon noir et son père inventent au fil de leurs envies une histoire de prince et de princesse pas comme les autres qui déconstruit la structure traditionnelle des contes, ainsi que les clichés reliés au genre (par exemple, lorsque Jacob se plaint qu’il voudrait que se soit la princesse qui sauve le prince pour une fois). Ce n’est peut-être pas l’histoire que le papa voulait raconter, mais ensemble, Jacob et lui créent un récit dynamique et tout simplement hilarant! Sans l’ombre d’un doute, j’ajoute ce livre à ma bibliographie sur les contes réinventés car les enseignants me demandent régulièrement ce genre de livres pour leurs classes de primaire à la bibliothèque.

Les illustrations colorées aux traits ronds sont un plaisir pour les yeux et participent à la narration de l’histoire. Un livre intelligent, inventif, drôle et loin des clichés. Que voulez-vous de plus? 😉

Coup de cœur!

Pour vous procurer ce livre, cliquez sur le bouton ci-dessous:

Le prince et la sorcière et la voleuse et les ours
AUTEUR(S)
: Alastair Chisholm, Jez Tuya
ÉDITIONScholastic, 2019
ISBN: 9781443173872
Prix: 11,99$
4 à 8 ANS

Cherche remplaçant: Doit aimer les livres

Le père de Sophia change de travail et ne peut plus faire la lecture à l’heure du conte. Alors la petite fille entreprend sur-le-champ de recruter un remplaçant et voit avec ravissement se présenter les personnages de ses contes préférés. Mais la Belle au bois dormant ne parvient pas à rester éveillée, le Bonhomme de pain d’épice lui vole son livre et Blanche Neige amène les sept nains. Sophia persévère dans sa recherche, mais elle est vite découragée. Va-t-elle devoir abandonner l’heure du conte pour toujours?

Au niveau de la représentation, on est en présence d’une petite fille noire aux cheveux naturellement crépus et au teint foncé. Ce n’est pas anodin car si les personnages noirs sont extrêmement minoritaires en littérature jeunesse, lorsqu’ils sont présents, ce sont généralement des personnages au teint brun plutôt que marron qui sont privilégiés, ce qui invisibilise une partie des personnes afrodescendantes. J’ai été très heureuse de constater que non seulement le personnage principal de cet album ait un prénom (Sophia!), mais que son papa soit aussi présent dans sa vie. Il lui lit des histoires tous les soirs et même lorsqu’il décroche un nouvel emploi et est moins présent pour sa fille, il finira par trouver quelques minutes pour maintenir leur traditionnelle histoire du soir. Cherche remplaçant: Doit aimer les livres est un joli album pour l’heure du coucher ou tout autre moment, qui met en lumière le lien unique existant entre un père et sa fille. Bref, niveau représentation, rien à redire, cet album est fantastique!

Au niveau du récit, le texte est drôle et touchant, qui s’efface parfois pour laisser les illustrations raconter certains passages. Ainsi, les illustrations participent autant que le texte à faire avancer le récit; l’un ne peut exister sans l’autre, à défaut de perdre des informations nécessaires à la compréhension de l’histoire. La prémisse est intéressante (le papa qui n’a plus le temps de faire la lecture du soir et l’enfant qui entreprend de trouver quelqu’un d’autre), mais j’ai trouvé que l’idée a été poussée un peu trop loin à certains moments. Que les postulants soient des personnages de contes, c’est amusant. Mais qu’une fillette d’âge préscolaire rédige seule une offre d’emploi, c’est un peu trop improbable. J’ai trouvé qu’à ce niveau-là, l’auteur cherchait davantage à faire sourire les parents que de rejoindre les enfants. Qu’à cela ne tienne, Cherche remplaçant: Doit aimer les livres est un album humoristique et sympa qui vous plaira sûrement autant qu’à votre enfant.

Pour vous PROCURER ce livre, cliquez sur le bouton ci-dessous:

Cherche remplaçant: Doit aimer les livres
AUTEUR(S): Janet Sumner Johnson & Courtney Dawson
ÉDITION: Scholastic, 2020
ISBN: 9781443181945
PRIX: 11,99$
3 à 5 ans

Ce livre vous a plu?
Vous aimerez peut-être Un jour, tu découvrirais…, Passe le ballon Blanche-Neige!, ou encore Comment ne pas se faire manger par les ours.

Pas dans mon lit !!

Pas dans mon litUn petit garçon qui ne veut pas dormir tout seul invente chaque soir un nouveau problème pour que ses parents l’acceptent avec eux. Mais ces derniers trouvent toujours une solution pour déjouer ses stratagèmes. « Mon lit, je l’aime beaucoup, il est super pour y jouer : il y a une grosse couette pour se cacher ou faire des cabanes, je peux y garer mes petites voitures ou en faire un dortoir pour mes poupées… mais y dormir, quelle drôle d’idée !!! »

Ce sont d’abord les illustrations fantaisistes qui m’on charmées dans cet album en format à l’italienne. L’illustratrice y explore le monde des rêves et peint des tableaux où des licornes broutent l’herbe, des chevaliers chevauchent des tigres, des pingouins se réchauffent près d’un feu, des crocodiles vivent dans des igloos et des pirates géants débarquent sur une île peuplée de lapins. Au fil des pages, on comprend vite que le monde des rêves du personnage principal fait vivre à ses peluches et ses jouets toutes ses aventures. Son lit devient tour à tour une mer en colère, un pays de glace, une banquise gelée ou une forêt enchantée. J’ai adoré cette manière de nourrir l’imagination des enfants en les laissant découvrir à chaque relecture de nouveaux détails dans les illustrations. Les parents ne sont pas en laisse non plus, car de petits clins d’œil leur sont aussi adressés, notamment par le titre du livre que le papa lit certains soirs (« La patience ») , puis celui que la maman lit (« La persévérance ») ;).

Les personnages de ce livre jeunesse n’ont pas de noms : il s’agit simplement du papa (noir), de la maman (blanche) et de leur petit fils (métissé), une famille plein d’amour où l’enfant doit apprendre à dormir seul dans son propre lit. J’ai beaucoup aimé ce livre et j’espère qu’il vous plaira autant qu’à moi !

pas dans mon lit 2

Auteur(s) / illustrateur(s) : Leïla Brient & Émilie Angebault
Maison d’édition: Le buveur d’encreBouton acheter petit
Année de publication: 2015
ISBN: 9782914686792
Public cible: 3 à 5 ans
Vous aimerez peut-être: Minucette et la tortue géante, un album jeunesse dans lequel le monde des rêves est très présent.

minucette

SUIVEZ MISTIKRAK! SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

logo livreaddict  logo facebook

Très, très fort !

très très fortIls ne font rien de spécial, Maman et Petit Homme, non, rien de spécial… Quand tout à coup, DING DONG ! on sonne. Qui voilà ? Petit à petit, la famille se réunit pour serrer Petit Homme dans leurs bras, TRÈS, TRÈS FORT !

Un album dont la narration est répétitive, mais pleine de surprises ! Les tout-petits s’amuseront à faire des prédictions sur qui peut bien être à la porte à chaque fois qu’on sonne de nouveau. Un livre jeunesse mettant en scène une famille noire qui se réunit lors de l’anniversaire surprise du père. La mère porte des tresses qui frottent ses épaules, la tante a le regard espiègle, l’oncle porte une moustache très années 90 (!), les grand-mères aux vêtements colorées me rappellent mes propres grands-mamans, … De l’amour, de l’amour et encore de l’amour à dévorer tout rond, et un moment du quotidien à croquer. Sublime. Ce livre est épuisé. Empruntez-le à votre bibliothèque de quartier !

Mise à jour de juillet 2020: Le livre vient d’être réimprimé! Commandez-le en cliquant ici, ou rendez-vous dans votre librairie locale préférée.

Coup de cœur !

Trish Cooke est une auteure anglaise originaire de la Dominique.

Trish Cooke

Auteur(s) / illustrateur(s) : Trish Cooke & Helen Oxenbury
Maison d’édition
Flammarion Bouton acheter petit
Année de publication: 1994 / 2005 / 2020
ISBN: 2081601575 / 9782081610279 / 9782081497313
Public cible: À partir de 4 ans

Vous aimerez peut-être: Tickle Tickle, un livre jeunesse avec une famille noire.

tickle tickle

Suivez Mistikrak! sur les réseaux sociaux

logo livreaddict  logo facebook

Mais où se cache Doudou-Loup ?

Mais où se cache doudou-loupIl est l’heure d’aller se coucher. Léo Pose un drnier cube tout en haut de sa tour, puis il cherche tout autour de lui. Mais Doudou-Loup n’est pas là. Où peut-il bien se cacher ? Aide Léo à le retrouver !

Ce livre à rabats est tout désigné pour l’heure du coucher. Il met en scène une mère blanche et son fils au large afro. Les petits auront du plaisir à découvrir ce qui se cache sous les rabats et à aider Léo à trouver son doudou adoré. De plus, ils seront ravis de constater que leurs besoins et inquiétudes sont partagées par d’autres enfants: la peur de la perte, le besoin d’être aimé, d’être aidé, d’être rassuré. Le texte, dynamisé par la présence de dialogues et de péripéties répétitives contient quelques rimes qui rythment la lecture. À lire !

Auteur(s) / illustrateur(s) : Nadine Brun-Cosme & Lucie Brunellière
Maison d’édition: Fleurus Bouton acheter petit
Année de publication: 2016
ISBN: 9782215132936
Public cible: Bébés

Vous aimerez peut-être: Cache-cache au palais, un livre-jeu avec des rabats.

Suivez Mistikrak! sur les réseaux sociaux

logo livreaddict  logo facebook

Pendant que Maman fait la sieste

pendant que maman fait la siestePour apprendre à l’enfant à ne pas faire de bruit et à se contenir lorsqu’il attend que sa maman se réveille.

Ce petit livre aux pages rigides est écrit par Agnès Laura-Petit, une psychologue, psychomotricienne et psychanalyste spécialiste de l’enfance. On découvre aux fil des pages un petit garçon qui fait tout pour ne pas réveiller sa maman qui fait la sieste. La couverture de la maman devient un terrain de jeu imaginaire où les jouets prennent vie. Un récit doux qui se lit facilement aux bébés et aux très jeunes enfants. À découvrir !

Auteur(s) / illustrateur(s) : Jo Hoestlandt & Claire Frossard
Maison d’édition: FlammarionBouton acheter petit
Année de publication: 2015
ISBN: 9782081344464
Public cible: 2 à 5 ans

pendant que maman fait la sieste 2

Suivez Mistikrak! sur les réseaux sociaux

logo livreaddict  logo facebook

Un dinosaure à souper

Idinosaure-soupernviterais-tu un dinosaure à souper? Partagerais-tu ta brosse à dents avec un requin? Ce livre loufoque, idéal à l’heure du dodo, entraînera les enfants au pays des rêves.

Quand j’ai d’abord lu pour une première fois ce livre à une fillette de 6 ans, elle a pris très sérieusement tout ce qui y était écrit et a même voulu raisonner: « Un dinosaure à souper!!?? Ça ne se peut pas! » Elle n’a d’abord pas saisi le ton humoristique et a pris toutes les recommandations du personnage principal pour des impératifs. Puis, à la deuxième et troisième lecture, elle a ri, a inventé de nouvelles péripétie à l’histoire, à voulu elle aussi jouer des tours et inventer des situations rocambolesques! C’est bien le propre de la littérature jeunesse: grandir avec l’enfant, nourrir son imaginaire et l’accompagner dans son développement global. De plus, comme elle vient de commencer la première année et l’apprentissage de la lecture, elle a porté une attention toute particulière aux mots. Elle a d’ailleurs remarqué que certains mots rimaient: « chouette » et « couette », « requin » et « salle de bains », « coton » et « solution », etc. Elle a aussi demandé la définition des mots et expressions plus difficiles, comme « soupe au lait » ou « maigrirez ». Nous aurions pu exploiter pendant des semaines encore ce livre merveilleux, mais je devais le ramener à la bibliothèque !

J’ai aussi lu ce livre à un garçon de trois ans qui a tout de suite été intéressé par l’histoire. Tourner les pages était un peu difficile pour lui (compte tenu des pages de papier glacé), mais il a tenu à le faire tout seul comme un grand (et on ne saute pas de pages, svp!) ! À cet âge, un enfant ne comprend pas le côté humoristique du récit, même après plusieurs relectures. À trois ans, tout est possible, même d’inviter un dinosaure à souper! Par contre, il parviendra à expliquer clairement pourquoi c’est une mauvaise idée de le faire et sera fier de montrer qu’il a compris les règles. Les illustrations l’ont beaucoup plu et il aimait passer de longs moments à les regarder.

dinosaure-souper-2

Le personnage principal de ce livre est un garçon noir, représenté dans son quotidien de manière positive: une perle rare en littérature jeunesse. Le texte qui rime rythme le récit et la lecture à voix haute. À chaque page, il y a un petit ourson à trouver. Un livre réconfortant. À lire !

Auteur(s) / illustrateur(s) : Gareth Edwards & Guy Parker-Rees
Maison d’édition: Scholastic Bouton acheter petit
Année de publication: 2016
ISBN: 9781443153492
Public cible: 3 à 6 ans
Vous aimerez peut-êtreAu travail: Pompiers, aussi publié chez Scholastic.

Suivez Mistikrak! sur les réseaux sociaux

logo livreaddict  logo facebook

Please, baby, please

please baby pleaseAcademy-Award nominated filmmaker Spike Lee and his wife, producer Tonya Lewis Lee, preset a behind-the-scenes look at the chills, spills, and unequivocal thrills of bringing up baby!

Vivd illustrations by Kadir Nelson. Fun to read. A book on toddlerhood. Looking for children books with black caracters to read to black or mixed little ones? This one is for you.

Author(s) / illustrator(s) : Spike Lee, Tonya Lewis Lee & Kadir Nelson
Publisher: Simon & Schuster Books for Young Readers
Publication date: 2002
ISBN: 0689832338
Target audience: 3 to 5 years old

You might like: Please, puppy, please.

Learn more about author Spike Lee, also director, writer and producer

SpikeLee

Did you read this book to a child? Share your experience in the comments!