Joyeux Halloween

« Une bouche, deux yeux et un petit nez au milieu… Notre citrouille est prête ! Allons faire la fête ! »Un adorable livre aux couleurs automnales et écrit en rimes, qui enchantera les petits.

Un joli livre écrit tout en rimes, et avec  un cœur scintillant qui ravira les enfants.

Les douces illustrations pleines de poésie de Lucy Fleming, nous emmène célébrer cette fête, qui ici n’est pas effrayante. 

Dans le cadre de mon travail, on me demande régulièrement des suggestions de livres pour tout-petits sur la fête de l’Hallowen qui ne font pas peur. Avec Joyeux Halloween!, les éditions Kimane nous offre un livre aux pages cartonnées qui célèbre plus largement l’automne, les citrouilles rondes et orangées enfin prêtes à être cueillies et la récolte de bonbons à la pénombre.

L’histoire montre à voir un frère et un sœur au teint foncé dont la maman est blanche et le papa, noir. Ils vont ensemble choisir leur citrouille à décorer, installent des guirlandes dans la maison et se déguisent pour aller chercher des bonbons dans le voisinage avec leurs amis du quartier. La couleur de peau des personnages ne change absolument rien au récit; c’est donc une représentation positive de personnages racisés au quotidien.

Vos tout-petits adoreront les pages scintillantes et seront fiers d’être en mesure de tourner les pages de manière autonome. Cela peut prendre un peut de temps, surtout au début, alors que leur motricité fine se développe encore. Laissez-les faire et soyez patient.e! Prenez aussi le temps de commenter les illustrations avec votre enfant et de leur poser des questions: « En quelle saison se déroule l’histoire? Qu’est-ce qui te fait dire ça? » « Pourquoi les feuilles des arbres sont-elles rouges et oranges? » « Pourquoi le garçon porte-il une tuque et la fille, un manteau? Penses-tu que c’est parce qu’il commence à faire froid et que l’hiver arrive? » « Et toi, en quoi aimerais-tu te déguiser cette année pour l’Halloween? » Ces questions permettront à votre enfant d’apprendre, l’encourageront à s’exprimer et lui permettront de faire des liens entre le livre et son quotidien. Bref, le livre est un jeu, alors amusez-vous!

Joyeux Halloween!
AUTEUR(S) : Aimée Chapman, Penny Worms, Kate Ward & Lucy Fleming
ÉDITION: Kimane, 2020
ISBN: 9782368085936
PRIX: 14,95$
2 ans et plus

Ce livre vous a plu?
Vous aimerez peut-être Bertille et Brindile ou Imagine… c’est tout blanc, deux livres cartonnés pour les tout-petits. Essayez aussi Louise et les monstres du soir, un album pour la jeunesse dans lequel on retrouve une diversité raciale.

Les enfants d’ailleurs

A l’enterrement du père Gab, Noé, Théo et Maxime rencontrent Rebecca, petite-fille adoptive du défunt. Les trois garçons accompagnent la fillette qui veut visiter la maison de son aïeul, sans en parler à ses parents. Ils découvrent un lieu à l’abandon, où un vieux chat et un mainate ont été oubliés. Au coucher du soleil, l’oiseau se met à hurler, les prévenant d’un danger imminent.

Rebecca, Max, Noé et Théo ont découvert, dans la maison du père Gab, un passage vers un autre monde. Suite à une erreur de manipulation, les voilà tous les quatre coincés dans un pays étrange et peu accueillant.

Voilà une bande dessinée pour enfants pleine d’action et de mystère avec une petite touche d’épouvante. La maison du grand-père de Rebecca donnera lieu à quelques frissons au cours de la lecture, mais rien de bien méchant. Les dessins sont vifs et détaillés: l’auteurs parvient parfaitement à véhiculer la vitesse, l’énervement ou la peur en quelques coups de crayons. Son style m’a rappelé dans certaines cases les mangas par son utilisation de la simplification du visage pour créer un effet comique. Cette bande dessinée a tout pour plaire: c’est une aventure avec une pointe de magie, et le récit d’une belle amitié.

Dès le premier tome, on rencontre Rebecca, une petite fille noire qui s’ennuie à l’enterrement de son grand-père qu’elle n’a jamais connu. Son père lui permettra d’aller vagabonder le temps que la cérémonie se termine et c’est ainsi qu’elle fera la connaissance de ses nouveaux amis, trois garçons blancs du quartier. Dès cette première rencontre, la couleur de la peau de Rebecca sera sujet à conversation: l’un des garçons est étonné d’apprendre qu’elle est la petite-fille du défunt car elle est noire. Rebecca n’hésitera pas une seconde à répliquer: on imagine bien que ce n’est pas la première fois qu’on lui fait ce genre de remarques.

Rebecca est une fille courageuse (elle n’hésitera pas à aller dans la maison un peu glauque de son grand-père), drôle (elle s’amuse à jouer des tours à ses amis) et fonceuse (elle n’attend pas après les autres pour prendre une décision). Dans le premier tome, on comprend qu’elle est adoptée et que sa vie avant son adoption a été traumatisante pour elle, mais on ignore les détails. Il faudra attendre le tome 2 pour découvrir que Rebecca est née au Rwanda en 1992 et avait deux ans lorsque sa famille a été assassinée à coups de machette (elle en garde d’ailleurs une large cicatrice sur les côtes. Rebecca est donc un personnage très important dans l’histoire et c’est généralement elle qui mène le récit. Elle est aussi présente sur toutes les pages couvertures de cinq des 6 tomes de cette série qui malheureusement a été abandonnée avant la parution du 7e tome. Une excellente bande dessinée !

Je me permet de souligner un passage où l’un des protagonistes fume malgré son jeune âge et offre une cigarette à Rebecca. Cette dernière sera plutôt dégoûtée, mais le fumeur présentera le tabagisme comme quelque chose de pas si mauvais que ça.

Pour vous procurer le premier tome de cette série, cliquez sur le bouton ci-dessous:

Les enfants d’ailleurs, 1: Le passage
AUTEUR(S) : Nykko & Banniste
r
ÉDITION: Dupuis, 2012
ISBN: 9782800155104
PRIX: 17,95$
7 ans et plus

Les bonnes manières pour les petits dragons

Quand un dragon est invité à la maison, est-ce qu’il rugit et crie sur ses amis ? Est-ce qu’il garde tous les jouets pour lui ? Un album qui apprend les bonnes manières et la politesse aux petits dragons.

Cet album tout en douceur apprend aux tout-petits à dire « merci » et « s’il-vous-plait », à partager, à être poli et de bonne compagnie. Les illustrations toutes douces sont un plaisir pour les yeux.

L’un des personnages de ce livre est un garçon noir. Heureusement, il n’est n’y exoticisé, ni réduit à un cliché lié à l’esclavage, comme c’est souvent le cas en littérature jeunesse. Il vit simplement sa vie de tous les jours et grandit. Rafraîchissant! Je conseille vivement ce livre.

bonnes manières pour petits dragons 2
Photo (c) Ma petite maîtresse geek
Pour commander ce livre, cliquez sur le bouton ci-dessous:

Les bonnes manières pour les petits dragons
AUTEUR(S)
 : Caryl Hart & Rosalind Beardshaw
ÉDITION: Gallimard, 2019
ISBN: 9782075124812
PRIX: 22,95$
2 à 7 ans

Ce livre vous a plu?
Vous aimerez peut-être C’est aimable, une ballerine? ou encore Merci, Martin! Comment les mots magiques peuvent régler bien des problèmes. Essayez aussi Le collectionneur de mots, un album jeunesse dont le personnage principal est un garçon noir.

Mon dragon à moi

dragonUne fillette de campagne trouve ce qui ressemble à un « gros caillou », qui se révèle être un oeuf de dragon. Lorsque celui-ci éclôt, la fillette élève et s’occupe du dragon qu’elle prénomme affectueusement « Hank ». Hank grandit au sein de la famille tel un animal de compagnie, jusqu’au jour où il doit partir pour le pays des dragons. Un adieu? Sûrement pas…!

Voilà une histoire qui nous entraîne au pays de l’imaginaire. Un mystérieux caillou soulève les questions: que peut-il bien renfermer? Un dragon de compagnie? Et pourquoi pas? On s’attache beaucoup à Hank qui est probablement le dragon le plus sympathique de l’univers. J’ai aimé la narration par la petite fille; elle utilise ses propres mots pour raconter ses aventures avec Hank. L’histoire qu’elle raconte démontre bien la complicité qu’il y a entre elle et le dragon. Le design du personnage principal est réussi: Une fillette forte, déterminée, intelligente, obéissante, une tresse nouant ses cheveux crépus, prête à mettre la main à la pâte! Elle porte une salopette en jean et t-shirt blanc, exactement comme son père, et il n’y a probablement rien qu’elle ne puisse faire. (Elle a quand même élevé un dragon… 😉 ) Un modèle positif pour les petites filles, loin des éternelles princesses attendant d’être sauvées. Il aurait été tellement facile de faire du personnage principal de ce livre un petit garçon. Les dragons, le travail à la ferme… certains diront que ce sont des choses masculines. Mais non! C’est une fille! Et voilà pour les clichés. Un livre merveilleux.

Coup de cœur !

Auteur(s) / illustrateur(s) : Jerdine Nolen & Elise Primavera
Maison d’édition: Éditions Milan
Année de publication: 1998
ISBN: 2841139247
Public cible: À partir de 5 ans

Jerdine Nolen ets une auteure américaine

Jerdine Nolen

Suivez Mistikrak! sur les réseaux sociaux

logo livreaddict  logo facebook