Les ballons du souvenir

Elliott a plusieurs ballons dans lesquels il conserve ses souvenirs. Son grand-père, lui, en possède énormément. Mais un jour, il laisse un ballon s’envoler, puis plusieurs, jusqu’à ce qu’il n’en ait plus. Un album abordant le thème de la maladie d’Alzheimer.

Pour parler de la maladie d’Alzheimer, le livre Les ballons du souvenir est tout désigné. Ce sujet délicat et peu abordé en littérature jeunesse y est traité ici avec sensibilité et une touche d’espoir. Les illustrations de Dana Wulfekotte amènent douceur au récit qui raconte la relation entre un grand-père dont la mémoire faiblit et son petit fils soucieux de garder vivants les souvenirs qu’il lui a partagés. Tendre et bouleversant à la fois!

Bibliothécaires et enseignants, vous pourriez également mettre ce livre dans un réseau sur la filiation, la perte ou le vieillissement. À découvrir de toute urgence!

Pour commander ce livre, cliquez sur le bouton ci-dessous:

Les ballons du souvenir
AUTEUR(S) : Jessie Oliveros & Dana Wultekotte 
ÉDITION: Circonflexe, 2020
ISBN: 9782378622992
PRIX: 22,95$
4 à 8 ANS

Ce livre vous a plu?
Vous aimerez peut-être La fenêtre magique, La couleur de l’amour ou Derrière les yeux de Billy, trois albums jeunesse qui abordent la thématique des relations entre les petits enfants et leurs grand-parents.

Je ne veux pas être petit!

Une histoire dans laquelle le narrateur recense les inconvénients de sa petite taille et tente de trouver des solutions pour y remédier, telles que manger des légumes verts ou monter sur des échasses.

Un excellent album pour tous ces enfants qui n’en peuvent plus d’attendre d’être grands. Le personnage principal, un garçon au teint brun, raconte comment être petit lui rend la vie difficile: ne pas pouvoir monter dans les grands manèges à la fête foraine, hériter des vêtements de son grand frère, passer inaperçu. Il essaie toutes sortes de choses pour tenter d’accélérer sa croissance: se donner du soleil et de l’eau comme une plante, manger tous ses légumes, ou marcher sur la pointe des pieds. Il découvrira finalement qu’être petit, ce n’est peut-être pas si malheureux que ça grâce à une nouvelle amie. Très bon! 

Je ne veux pas être petit!
AUTEUR(S) : Laura Ellen Anderson 
ÉDITION: Circonflexe, 2020
ISBN: 9782378622862
PRIX: 21,95$
3 à 6 ans

Ce livre vous a plu?
Vous aimerez peut-être Veux-tu lire avec moi?, Comment ne pas se faire manger par les ours ou Albertine Petit-Brindamour déteste les choux de Bruxelles, trois beaux albums jeunesse ayant des personnages noirs.

Les rois du parc

Les rois du parcDeux enfants, Léanne et Johan, décident de régner sur le parc de loisirs. Ils imposent à leurs sujets des conditions et des règles de jeux… C’est bientôt la guerre déclarée entre les deux souverains pour savoir qui sera maître des balançoires et des toboggans.

Léanne est une petite fille noire au teint foncé. C’est une forte tête qui s’impatiente facilement. Le parc est son royaume, et elle ne compte pas le partager avec Johan. D’ailleurs, les deux enfants ne s’entendent pas sur la division du territoire ! Si de son côté, Johan fait un « plan de conquête », Léanne fait un « MÉGA plan de conquête ». Au fil des pages, les amis du parc s’amusent de moins en moins. Puis, leurs idées de conquête leur montent tellement à la tête qu’un jour, il n’y aura plus rien à conquérir et plus de copains avec qui jouer. Il faudra se réconcilier et apprendre à partager !

J’ai adoré la mise en page de cet album amusant. Les doubles pages, concomitantes, font ressortir l’opposition entre Johan et Léanne. Au final, les deux enfants finiront par élaborer un plan d’excuse, rendre leurs bannières royales et leurs royaumes. La chute, inattendue, fera réfléchir vos petits lecteurs. Et puis, pour aller plus loin, pourquoi ne pas aborder avec eux des sujets tels que les conflits de pouvoir, le ridicule du despotisme, ou encore la réconciliation ? Les Rois du parc est un album vraiment agréable qu’il vous faut lire absolument ! 🙂

Coup de cœur !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Auteur(s) / illustrateur(s) : Joseph Kuefler
Maison d’édition: CirconflexeBouton acheter petit
Année de publication: 2018
ISBN: 9782878339420
Lectorat cible: 3 à 6 ans.
Vous aimerez peut-être: J’adore être papa, un album rigolo qui plaira aux tout-petits !

SUIVEZ MISTIKRAK! SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

logo livreaddict  logo facebook

Veux-tu lire avec moi ?

veux-tu lire avec moiAntonio aimerait qu’on lui lise une histoire. Mais toutes les grandes personnes qu’il sollicite sont très occupées. Et voilà qu’il croise au bas de son immeuble un vieux monsieur aveugle. Et si, cette fois, c’était Antonio qui se mettait à lire ?

Ouf, quel beau livre ! Les illustrations colorées rendent vivantes les rues qui bordent la maison d’Antonio. On y rencontre des personnages (adultes) de toutes sortes, mais personne n’a du temps pour lire avec Antonio. Il paraît que les adultes sont toujours occupés… Au départ, Antonio passe devant l’homme aveugle sans même lui demander de lire avec lui. Après tout, il ne voit pas ! Mais au final, ce sera cet homme qui aura le temps (et l’envie!) de partager un moment de lecture avec Antonio. J’ai beaucoup aimé ce livre qui déconstruit quelques préjugés sur le handicap au passage. Il s’agit d’une belle histoire de tolérance et de partage de ce qu’il y a de plus beau au monde: la lecture, bien entendu (parle de bibliothécaire!)  Je recommande vivement ! Couverture rigide.

Veux-tu lire avec moi - éditions circonflexe

Auteur(s) / Illustrateur(s) : Lawrence Schimel & Thiago Lopes
Maison d’édition : Éditions CirconflexeBouton acheter petit
Année de publication : 2018
ISBN : 9782878339451
Public cible : 4  à 7 ans

Vous aimerez peut-être : Tonton Couture: Un histoire au bord du fleuve São Franciscoun album jeunesse lui aussi publié en langue originale portugaise par un éditeur brésilien.

SUIVEZ MISTIKRAK! SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

logo livreaddict  logo facebook

Un cadeau mystérieux

cadeau-mysterieuxÀ l’ombre de l’arbre à palabre, Papa Dialy aime raconter les histoires de sa vie et de ses aïeuls, l’histoire de l’Afrique. Le vieux griot, à présent usé et fatigué, décide de confier un mystérieux cadeau à son fils, Lamine, qui va bientôt quitter le continent. Pour y parvenir, Papa Dialy peut compter sur les animaux de la savane qui uniront leurs forces dans cette course. Arriveront-ils à temps pour transmettre le cadeau à Lamine avant son départ ?

Quel beau livre jeunesse ! J’ai adoré ! Le texte, fluide, est agréable à lire et nous garde en haleine du début à fin. Tous les animaux qui peuplent les pages et participent au déroulement des péripéties nous semblent authentiques et de bonne foi. Les magnifiques illustrations à l’encre sont pleines de volume, de profondeur et de détails intéressants. Les couleurs ressortent superbement sur le fond blanc immaculé; difficile de les quitter des yeux! Une histoire sur l’amour paternel, sur la transmission des traditions, et sur l’importance de la culture orale. Un livre pour découvrir le monde, pour rêver. Je le recommande vivement!

Coup de coeur !

cadeau-mysterieux-Circonflexe

 

* Sélection prix des Incorruptibles 2015-2016 (France)

Auteur(s) / illustrateur(s) : Laury Blavoet & Magali Attiogbé
Maison d’édition: Circonflexe
Année de publication: 2013
ISBN: 9782878336856
Public cible: 5 à 7 ans
Vous aimerez peut-être: Graine de patience, c’est une histoire qui commence aussi sous un arbre en Afrique et où les animaux sauvages viennent en aide au héros. Si c’est plutôt les illustrations sur fond blanc immaculé qui vous ont plu, essayez Mimi perd sa place.

L’illustratrice française Magali Attiogbé est née au Togo.

Magali Attiogbé

SUIVEZ MISTIKRAK! SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

logo livreaddict  logo facebook

Merci, Martin! Comment les mots magiques peuvent régler bien des problèmes

merci martinChaque jour de marché, un fermier charge ses légumes sur le dos de son vieil âne et lui fait grimper la colline. Année après année, Martin s’exécute sans jamais se plaindre ni se reposer. Jusqu’à ce que, un matin, le vieil âne décide de s’arrêter et de ne plus avancer. Le maître a beau pousser et tirer, Martin ne veut plus bouger ! Décidément, ce Martin est plus têtu qu’un âne!

J’ai beaucoup aimé cette histoire sur la politesse et les mots magiques. Les enfants garderont intérêt tout au long de l’histoire. Très bon! Les mots magiques, « merci », « s’il-te-plait »,… c’est important! Douces illustrations et texte facile.

Pour vous procurer ce livre, cliquez sur le bouton ci-dessous
Merci, Martin! Comment les mots magiques peuvent régler bien des problèmes
Auteur(s) / illustrateur(s) : Niki & Jude Daly
Édition: Circonflexe, 2015 Bouton acheter petit
ISBN: 9782878337532
Prix: 19,95$
À partir de 4 ans

Ce livre vous a plu?
Vous aimerez peut-être Mon dragon à moi (une histoire se déroulant également sur une ferme) ou C’est aimable, une ballerine? (un livre sur les bonnes manières).

  dragon    C'est aimable, une ballerine

Suivez Mistikrak! sur les réseaux sociaux

logo livreaddict  logo facebook

Un homme

un homme« Qui suis-je ? » Un esclave selon les dictats du code noir. Mais l’homme qui pose la question s’adresse à celui qui fût son maître tout en interpellant le lecteur et demande ce qui peut justifier son quotidien : violence, humiliation, souffrance … Le sentiment d’injustice et l’incompréhension lui donnent ce regard noir, plein de détermination farouche et de rage désespérée. Jamais il ne renoncera à ce qui fait de lui un homme : sa liberté.

Voilà un livre d’image pour les plus grands qui pousse à la réflexion (j’attendrais 9 ou 10 ans avant de faire lire ce livre à un enfant). Le thème de l’esclavage est amené de façon nouvelle par le biais d’une narration faite par un esclave qui, à la manière d’un journal intime ou de mémoires, adresse à son bourreau des mots qu’il n’osera jamais lui dire en face. L’histoire est racontée au rythme des souvenirs que se remémore le narrateur. Ce rythme narratif saccadé soutient bien la lourdeur du thème abordé. La calligraphie et la police utilisée enrichit le texte; certains mots ou phrases écrites en gros et en caractères gras mettent l’accent de manière textuelle sur la détresse du narrateur et sur la violence qui lui est infligée. Les illustrations aux tracés grossiers et nerveux, et aux couleurs sombres soutiennent de manière juste la noirceur, tristesse et la violence des faits qui y sont relatés en dotant l’histoire d’une atmosphère visuelle appropriée. La partie fictive de l’album est suivie d’un court dossier explicatif sur le Code noir et les deux parties se complètent bien. À la lisière du fictif et du réel, Un Homme en dit beaucoup, mais pas trop, sur l’esclavage tout en laissant la porte ouverte à la réflexion et à la discussion. Attention: Pour lecteurs avertis!

Auteur(s) / illustrateur(s) : Gilles Rapaport
Maison d’édition: Circonflexe Bouton acheter petit
Année de publication: 2007
ISBN: 9782878334166
Public cible: À partir de 9 ans

Suivez Mistikrak! sur les réseaux sociaux

logo livreaddict  logo facebook