La fenêtre magique

la fenêtre magiquePour une petite fille, la fenêtre de la cuisine de ses grands-parents est source de magie… Récit de découvertes enfantines, cet album est aussi un hymne à la relation unique entre petits-enfants et grand-parents.

Les illustrations naïves et colorées de cet album utilisent le crayon, la peinture et le feutre. La mise en page exceptionnelle donne à voir le lien entre une petite fille métissée et ses grands-parents qui la gardent le temps d’une journée. Les joues rouges des personnages leur donne un air heureux. La grand-mère, appelée Nanny, est noire et a les cheveux bouclés et gris. Le grand-père, appelé Poppy, est blanc, chauve et a les yeux bleus. Le texte nous pousse à observer et à apprécier la lenteur et la douceur de la vie. Un livre merveilleux.

*Prix Caldecott 2006 pour l’édition originale

Auteur(s) / illustrateur(s) : Norton Juster & Chris Raschka
Maison d’édition: Le Génévrier Bouton acheter petit
Année de publication: 2013
ISBN: 9782362900235
Public cible: 4 à 7 ans
Vous aimerez peut-être: Le Loup de la 135e, un livre d’images écrit par Rébecca Dautremer.

Suivez Mistikrak! sur les réseaux sociaux

logo livreaddict  logo facebook

Jean-Michel Basquiat: L’enfant radieux

Jean-Michel Basquiat l'enfant radieuxQuelque part à New York, dans le Brooklyn des années 1960, un petit garçon rêve de devenir un artiste célèbre. Un peu plus tard, cet enfant sauvage, génial et rayonnant, fera de lui-même un Roi… Figure de l’underground new-yorkais, Jean-Michel Basquiat, avec ses graffiti et ses peintures, fut propulsé au rang de célébrité et de monument culturel dans les années 80. Ami d’autres artistes de l’époque, tels que Andy Warhol et Keith Haring, il a incarné, mieux que quiconque, l’avènement du Street Art, spontané et libre, ayant l’espace urbain pour terrain de jeu et de création grandeur nature.

Honte à moi, je ne connaissais pas Jean-Michel Basquiat. Cet album jeunesse signé Javaka Steptoe me la fait découvrir de très belle façon. Comme Basquiat, Steptoe s’est inspiré de divers éléments de la ville de New York pour illustrer ce livre notamment sur des matériaux récupérés tels que le bois. Ce magnifique travail d’artiste donne lieu à de superbes compositions riches tout en relief et en profondeur. L’auteur a choisi de ne pas reproduire ou d’intégrer des copies de véritables peintures de Basquiat; plutôt, il a créé ses propres interprétations de certaines pièces de l’artiste. Cette démarche, parce qu’elle réinterprète une œuvre, nous pousse à en savoir plus tant Basquiat que Steptoe.

Le texte retrace la vie de Basquiat, de l’enfance jusqu’à la reconnaissance artistique. Le livre se termine par un dossier informatif qui nous en apprend beaucoup sur celui qu’on a d’abord connu sous le nom de « SAMO(c) »: Ses origines haïtiennes et portoricaines, son goût pour le célèbre tableau Guernica de Pablo Picasso, son éveil l’engagement et la guérison par l’art, son addiction à la drogue, et sa mort, soudaine, à l’âge de 27 ans. On y découvre également le symbolisme dans l’œuvre de Basquiat. Enfin, par le biais de la maladie de la mère de Basquiat, l’auteur aborde le thème de la santé  mentale.

Cet album saura intéresser les préadoslescents et les adolescents; n’hésitez pas à le leur faire lire !

* Prix Caldecott 2017

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Auteur(s) / illustrateur(s) : Javaka Steptoe
Maison d’édition: Le Genévrier
Année de publication: 2016
ISBN: 9782362900402
Public cible: À partir de 8 ans
Vous aimerez peut-être: Harriet Tubman et la terre promise.

Suivez Mistikrak! sur les réseaux sociaux

logo livreaddict  logo facebook

Dans le noir

DANS_LE_NOIR_JAQ.inddC’était une chaude nuit d’été ordinaire, pleine de bruits et d’animation. Et soudain… les lumières de la ville se sont éteintes une à une. Et tout a changé…

J’ai eu un petit coup de cœur dès que je l’ai feuilleté à la bibliothèque de mon quartier. L’histoire s’intéresse à une famille multiraciale lors d’une panne de courant. J’ai lu cet album jeunesse à une fillette de 4 ans, qui a surtout aimé les images et demandait pourquoi les lumières s’éteignaient. Pour le reste, elle était un peu trop jeune et les personnages, plus agés qu’elles, avaient des comportements plus matures qui sans doute lui échappaient. Je vais sans doute retenter la lecture à voix haute avec un enfant plus vieux (5-6 ans), histoire de l’initier doucement à l’univers de la bande dessinée. À suivre… Un livre qui grandira très bien auprès d’un enfant, qui le « lira » de 5 ans à 6, 7, 8, et pourquoi pas, plus de 9 ans. Un livre excellent que j’ai personnellement beaucoup aimé.

*Prix Caldecott Honors 2012 (États-Unis)

Auteur(s) / illustrateur(s) : John Rocco
Maison d’édition: Le Genevrier Bouton acheter petit
Année de publication: 2013
ISBN: 9782362900211
Public cible: 5 à 11 ans

Vous aimerez peut-être: Maquillage à gogo (un autre livre pour enfants mettant en scène une famille multiraciale).

Suivez Mistikrak! sur les réseaux sociaux

logo livreaddict  logo facebook

Cache-Cachette

cache cachetteArchie et Peter ont fait une découverte très excitante. Mais une bande de plus grands veut récupérer leurs belles lunettes de motard. Willie, le chien de Peter, va-t-il pouvoir les tirer d’affaire ?

Cet album a de très belles illustrations sombres ponctuées de couleurs vives. L’histoire raconte une tranche de vie enfantine d’un auteur que j’aime beaucoup. Très, très bon!

*Prix Caldecott pour la version originale publiée en 1970.

Auteur(s) / illustrateur(s) : Ezra Jack Keats
Maison d’éditionLe Genévrier Bouton acheter petit
Année de publication: 2014
ISBN: 9782362900280
Public cible: À partir de 4 ans

Vous aimerez peut-être: Sur le même thème, il y a Lola lune, une histoire sur un groupe de jeunes enfants qui jouent ensemble dans leur quartier.

Suivez Mistikrak! sur les réseaux sociaux

logo livreaddict  logo facebook