Little Lou : La route du sud

Little Lou 2 Route Sud couv.inddLittle Lou parcourt le Sud des États-Unis avec ses amis musiciens. Le succès les accompagne, mais un cyclone met brusquement fin à leur tournée. Little Lou continue seul sa route. Arrivée à destination, il découvre la vie à la plantation. Il retrouve Sonny qui va lui livrer un à un les secrets de sa musique.

J’ai lu le premier roman de Little Lou avec beaucoup d’intérêt. Dans ce deuxième tome, on constate que Lou grandit, qu’il réalise de plus en plus le racisme ambiant des États-Unis du XXème siècle, et que la musique peut servir à autre chose qu’à faire danser; elle peut apaiser, faire du bien et émouvoir. Ce tome se lit très bien de manière indépendante, sans avoir lu Little Lou. Par contre, c’est avec énormément de plaisir qu’on retrouve des personnages et un contexte familiers. Le récit se déroule à une époque où, bien que l’esclavage ait été aboli aux États-Unis, de nombreux afro-américains travaillent toujours dans les champs de coton et de canne à sucre comme des esclaves.

Le texte nous est raconté par Lou, un petit garçon haut comme trois pommes, très intelligent et vif d’esprit, mais qui ne comprend pas toujours tout au monde des adultes. Dans sa narration, le narrateur brise fréquemment le quatrième mur et s’adresse directement au lecteur. Cela donne vraiment l’impression de s’adresser à un ami ou à un lointain membre de la famille, comme si Lou existait réellement.

Les images n’illustrent pas simplement ce qui est décrit ou raconté dans le texte, elles participent activement à la narration en donnant au lecteur de l’information additionnelle et en faisant elles aussi avancer le récit. Il existe dans ce petit roman de 60 pages un bel équilibre entre le texte en prose, les planches de bandes dessinées et les illustrations. À noter que les illustrations contiennent des mots en anglais. La route du sud est un roman fantastique que l’on prend plaisir à lire plusieurs fois.

Auteur(s) / illustrateur(s) : Jean Claverie
Maison d’édition: Gallimard jeunesse Bouton acheter petit
Année de publication: 2003
ISBN: 9782070659159
Public cible: À partir de 8 ans

Vous aimerez peut-être: Ti Pinge, un roman accompagné un document audio.

Suivez Mistikrak! sur les réseaux sociaux

logo livreaddict  logo facebook

Un air de liberté à Congo Square

air de liberté congo square

Tous les jours à la Nouvelle-Orléans, les esclaves doivent obéir à leurs maîtres. Tous les jours sauf le dimanche, où ils peuvent aller chanter et danser à Congo Square, le seul endroit où rêver leur est permis.

Le livre débute par une note de l’auteur expliquant l’origine historique du parc Louis Armstrong, autrefois nommé Congo Square, où les esclaves se réunissaient le dimanche pour danser, jouer de la musique et renouer avec leurs diverses origines africaines. Le texte se lit comme un poème rimé qui décompte les jours de la semaine, idéal pour la lecture à voix haute. Présence de repères historiques à la fin du livre. Un album tout simplement magnifique.

un-air-de-libertc3a9-congo-square-2.jpg

Coup de cœur !

* Prix de l’illustration catégorie album par le New York Times en 2016.

R. Gregory Christie est un illustrateur américain.

R. Gregory Christie

Carole Boston Weatherford est une écrivaine et critique littéraire américaine.

Carole Boston Weatherford

Auteur(s) / illustrateur(s) : R. Gregory Christie & Carole Boston Weatherford
Maison d’édition: Éditions Piccolia Bouton acheter petit
Année de publication: 2017
ISBN: 9782753044234
Public cible: 5 ans et plus
Vous aimerez peut-être : Harriet et la terre promise, un album sur la vie de Harriet Tubman, née esclave, qui s’est enfuie jusqu’au nord des États-Unis et au risque de sa vie, elle est revenue au sud dix-neuf fois pour mener plus de trois cents des siens jusqu’à la « Terre promise ».

Suivez Mistikrak! sur les réseaux sociaux

logo livreaddict  logo facebook

Bien fait pour le diable !

Bien fait pour le diableIl était une fois un homme qui portait un nom bizarre. On l’appelait El Bizarron. Le chapeau de paille vissé sur la tête, ce gars-là avait une carrure impressionnante et n’avait peur de rien ni de personne. Quand le diable lui-même lui proposa de travailler pour lui, en enfer, il accepta sans sourciller. Dans cette histoire, le plus effrayant n’est peut-être pas celui qu’on croit…

J’ai grandement apprécié la lecture et l’écoute de ce livre audio. J’y ai découvert la musique cubaine avec délectation. Étrangement, j’ai mieux aimé la narration de Bloch que dans La dernière colère de Sarabuga, de la même auteure. Le bruitage et la musique rend vivant le récit sur le CD d’accompagnement. Chaque plage du CD est indiquée en bas de page de l’album. On retrouve une carte de la région cubaine ainsi qu’un dossier très complet sur la musique de ce pays à la fin du livre, notamment afro-cubaine. À découvrir !

Coup de cœur !

Auteur(s) / illustrateur(s) : Muriel Bloch & Bertran Bataille
Maison d’édition: Gallimard Jeunesse
Année de publication: 2007
ISBN: 9782070611355
Public cible: À partir de 7 ans
Vous aimerez peut-être: La dernière colère de Sarabuga, un livre audio aussi signé et raconté par Muriel Bloch.

Suivez Mistikrak! sur les réseaux sociaux

logo livreaddict  logo facebook

La voix d’or de l’Afrique

la voix d'or de l'Afrique
Près du fleuve Niger, un enfant est né, un enfant pas comme les autres, aux yeux un peu rouges, un enfant noir à la peau blanche. Un enfant albinos, considéré en Afrique comme une créature maudite. Cet enfant se nomme Salif Keita, et deviendra, malgré tout, malgré les vieilles croyances, les attaques et le mépris, un chanteur hors norme, la voix d’or de l’Afrique… La vie incroyable d’un enfant né albinos, rejeté de tous et devenu un chanteur à la voix d’or, de réputation internationale, militant pour un monde plus généreux.

Plusieurs fois, Salif songe à se donner la mort. Plusieurs fois, le peuple songe à tuer Salif parce qu’il est albinos. « Et celui qui l’aurait tué aurait tué le coeur même de la musique… » Cet album biographique du chanteur Salif Keita se lit comme un poème. Le texte nous touche droit au coeur. Les mots en malinké sont traduits en bas de page dans le texte. Les illustrations aux couleurs chaudes de Brax s’harmonisent à merveille avec le propos. Le livre se conclut par un dossier informatif sur le véritable Salif Keita dont le père était un descendant direct de Soundjata Keita, fondateur de l’empire mandingue. Au cours de sa carrière, il a été couronné de succès et a ouvert un studio à Bamako afin d’aider les jeunes artistes maliens, comme Rokia Traoré. On en apprend aussi sur l’albinisme et la manière dont elle est perçue en Afrique de l’Ouest. Un album superbe.

Coup de coeur !

Salif Keita est un chanteur malien né le 25 août 1949.

salif keita

Auteur(s) / illustrateur(s) : Michel Piquemal & Justine Brax
Maison d’édition: Albin Michel Jeunesse Bouton acheter petit
Année de publication: 2012
ISBN: 9782226239709
Public cible:  9 ans et plus

Vous aimerez peut-être: L’épopée de Soundiata Keita, un livre d’image pour les enfants d’âge scolaire inspiré d’une histoire vraie.

Suivez Mistikrak! sur les réseaux sociaux

logo livreaddict  logo facebook

La dernière colère de Sarabuga

colère de sarabugaIl était une fois un géant au cœur d’or, Sarabuga, qui aimait chanter à tue-tête sur les chemins de l’île de Fogo. La musique le rendait plus fort : il n’avait peur de rien, ni des grondements du volcan, ni de la mer déchaînée qui battait le rivage, ni des troupes du gouverneur qui en avaient après lui!

Ce conte du Cap Vert accompagné de musique m’a rappelé les chansons de Césaria Évoria que mon père me faisait écouter étant enfant. Le livre est accompagné d’un CD, mais celui-ci n’émet aucun signal audio pour indiquer au lecteur qu’il faut tourner les pages. Je n’ai pas aimé la narration lente et monotone de Muriel Bloch, mais le bruitage et l’instrumentalisation ma plu ! Cela dit, la lenteur de la lecture peut faciliter un jeune apprenti-lecteur à suivre e texte écrit. Grâce au dossier documentaire à la fin du livre, on y apprend plus sur le Cap-Vert, l’influence portugaise et africaine, ainsi que sur les instruments que nous entendons sur le CD. Un véritable voyage musical au Cap-Vert ! Écoutez un extrait en ligne sur le site de l’éditeur.

Auteur(s) / illustrateur(s) : Muriel Bloch & Aurélia Grandin
Maison d’édition: Gallimard Jeunesse
Année de publication: 2005
ISBN: 2070510360
Public cible: 5 à 9 ans
Vous aimerez peut-être: L’enfant, le jaguar et le feu, de la même auteure.

Suivez Mistikrak! sur les réseaux sociaux

logo livreaddict  logo facebook

Contes et musiques d’Afrique

contes-et-musiques-dafriqueQui a créé le premier djembé ? D’où vient la guitare ? Comment joue-t-on du tambour d’eau ? Qu’est-ce qu’un balafon ? Quels sons produit l’udu ? Chaque conte est ainsi consacré à un instrument de la culture africaine.

J’ai particulièrement aimé le premier conte, Djeliba le musicien, qui raconte le parcours de Sinayogo, le premier djembéfola. Il a fabriqué lui-même son djembé à partir du tronc d’un arbre millénaire au Mali. J’ai exploré ce livre avec une enfant de 6 ans avant l’heure du dodo et elle semble avoir bien aimé puisqu’elle a redemandé le même livre le soir suivant. Même si elle a trouvé certaines histoires un peu longues, elle a bien écouté les contes et a posé des questions pertinentes. Elle n’a pas fait de commentaire sur les illustrations, mais je crois qu’elle l’ont aimé a visualisé ce dont il était question dans chacune des histoires. Elle a été patiente pour écouter les morceaux musicaux qui étaient vraiment bien (personnellement, je les ai appréciés), mais à un moment, elle avait hâte que l’histoire commence. Toutefois, elle n’a pas l’oreille particulièrement musicale non plus (elle s’épanouit davantage dans les activités manuelles et sociales plutôt qu’artistiques).

Les livres audio sont bien adaptés pour l’heure du coucher ou pour les balades en voiture!

Conteur et musicien né au Sénégal, Souleymane Mbodj se consacre depuis de nombreuses années à la transmission de contes africains en milieu scolaire en partenariat avec l’Éducation nationale (France).

souleymane-mbodj-198x300

Auteur : Souleymane Mbodj & Anne-Lise Boutin
Maison d’édition: Milan Jeunesse Bouton acheter petit
Année de publication: 2015
ISBN: 9782745973368
Public cible: 4 ans et plus

Vous aimerez peut-être: Contes d’Haïti, un livre accompagné d’un CD audio.

contes haiti

Suivez Mistikrak! sur les réseaux sociaux

logo livreaddict  logo facebook

Billie du Bayou: Le banjo de Will

billie du bayou banjoJe suis Billie, Billie du bayou. Chez nous, on ne rate aucune occasion de jouer de la musique. Mais le banjo de mon cousin Will s’est cassé quand on a tenté de battre notre record de vitesse en alliga-surf… Comment le remplacer ??? L’idée de mama Soro est simple : « Vendez tout ! » Avec les copains, on a rassemblé tout ce qu’on avait de pas pourri, de pas trempé, de pas mort, et on a fait le tour du bayou.

Ce livre, il vient avec des liens internet où les personnages prennent vie, où le bayou s’anime, où le jazz rythme la vie de quatre enfants en Nouvelle-Orléans. Billie, le personnage principal, est futée, vive d’esprit et sympa jusqu’au bout des doigts. Son histoire, elle nous la raconte avec ses propres mots, comme si elle parlait à un(e) ami(e). Il y a quelque chose de rassurant dans les illustrations, si douces, si belles, si expressives. Un voyage au coeur du bayou. Quelques expressions et tournures de phrases propres à la France dans le texte. Mi-roman, mi-livre d’images.

Auteur(s) / illustrateur(s) : Sévérine Vidal & Ronan Badel
Maison d’éditionL’élan vert Bouton acheter petit
Année de publication: 2013
ISBN: 9782844552815
Public cible: À partir de 7 ans

Vous aimerez peut-être: Vous en voulez plus, du Bayou, du Jazz, des crocodiles? Essayez donc Je mangerais bien un enfant (pour les 3 à 5 ans) ou encore Blues Bayou (qui plaira aux 6-7-8-9 ans).

Suivez Mistikrak! sur les réseaux sociaux

logo livreaddict  logo facebook

La sanza de Bama

sanza

En Afrique, on dit que les sons magiques produits par la sanza peuvent transformer l’être le plus méchant en champion de la gentillesse et changer la violence en tolérance. Longtemps les humains n’eurent pas connaissance de ce merveilleux instrument de musique qui adoucit les moeurs. Les puissants génies, les djinns, ne pouvaient pas confier ce trésor à n’importe qui. Ils attendaient que Bama naisse, au bord d’un marigot, parmi les crocodiles, pour lui révéler le secret de la sanza. Bama, un enfant au destin hors du commun…

Mon avis: Accompagné d’un CD de musique de sanza du Gabon, du Zimbabwe, du Congo, de Madagascar, de République Centrafricaine et de Tanzanie, cet album aborde les thèmes de la musique, de la méchanceté, des enfants esclaves et de la résilience. Illustrations aux couleurs chaudes et aux traits vifs et épais. Approprié aux enfants d’âge scolaire, ce livre peut constituer une porte d’entrée intéressante vers une discussion sur la maltraitance des enfants et la solidarité. l’album peut aussi être exploité du point de vue de la musique pour partir à la découverte d’un instrument méconnu: la sanza.

Auteur(s) / illustrateur(s) : Jean-Yves Loude & Frédérick Mansot
Maison d’édition: Éditions Belin Bouton acheter petit
Année de publication: 2008
ISBN: 9782701148502
Public cible: À partir de 7 ans

Vous aimerez peut-être: Aussi publié chez les éditions Belin, il y a le livre Mbéla et la perle de Mamiwater.

Suivez Mistikrak! sur les réseaux sociaux

logo livreaddict  logo facebook