Albertine Petit-Brindamour déteste les choux de bruxelles

Et si manger des choux de Bruxelles pouvaient vous donner un superpouvoir ? Albertine adore dresser les listes des choses qu’elle aime : ses mots favoris, ses aliments préférés, les superpouvoirs qu’elle rêve de posséder. Mais il y a une chose que vous ne trouverez sur aucune des listes d’Albertine : les horribles choux de Bruxelles ! Albertine les DÉTESTE ! ! ! Une seule chose pourrait la faire changer d’avis : qu’ils puissent lui donner un superpouvoir ! Un album plein d’humour mettant en vedette les choux de Bruxelles, ces petits légumes trop souvent mal aimés.

Cet album pour les enfants du préscolaire est d’une bonne qualité matérielle: couverture rigide, jolies pages de garde et format agréable. J’ai beaucoup aimé le texte d’Anne Renaud qui capture bien l’aversion des enfants pour les légumes, tout en y ajoutant une pointe d’humour bon-enfant. Le vocabulaire y est riche et les petits lecteurs apprendront plusieurs nouveaux mots comme démasque(r), fanfarons, frondeur, chenapans, hume(r) ou tournoyer.

Albertine est une enfant comme les autres, un peu têtue, un peu naïve, mais curieuse et pleine d’imagination. Elle croit que les carottes lui permettront un jour de voir dans le noir, que les épinard la rendront plus forte, et que les choux de Bruxelles servent surtout à faire les yeux des bonhommes de neige! Ces petites mimiques d’adulte m’ont bien fait rire, par exemple lorsqu’elle fouille dans les livres à la recherche de recettes avec (pas trop) du légume tant détesté. Elle vit avec sa maman (son papa n’est pas mentionné dans l’histoire), une femme élégante aux cheveux crépus, et son petit chat noir. D’ailleurs, l’illustratrice a très bien réussi à dessiner la texture des cheveux!

Le livre se termine pas une blague de pet, qui fera rire les enfants. Le livre me semble plus adapté à une lecture en duo qu’une lecture à un groupe, mais n’hésitez pas à vous familiariser avec cette histoire, car certains bibliothécaires et animateurs auront plaisir à l’adopter pour l’heure du conte. Superbes illustrations colorées et expressives d’Élodie Duhameau. Très bon!

Albertine Petit-Brindamour déteste les choux de bruxelles
AUTEUR(S) : Anne Renaud et Élodie Duhameau 
ÉDITIONLa courte échelle, 2020
ISBN: 9782897743215
PRIX: 18,95$
4 ANS ET PLUS

Ce livre vous a plu?
Vous aimerez peut-être La princesse et le poney, un album jeunesse qui se termine lui aussi par une blague de pet! Essayez aussi Rien du tout!, ou encore Cherche remplaçant: doit aimer les livres, deux histoires dont le personnage principal est une petite fille noire.

Le prince et la sorcière et la voleuse et les ours

Une aventure débordante de revirements qui surprendra les amateurs de contes traditionnels à coup sûr! À l’heure du dodo, le papa de Jacob raconte à son fils une histoire vieille comme le monde à propos d’un prince qui habite un village lointain, où vivent des dragons, des loups et des princesses en détresse. Curieux, Jacob ne peut s’empêcher d’ajouter des éléments à l’histoire de son père. Bientôt, le prince est rejoint par une sorcière maléfique qui transforme les gens en gelée, une grenouille ninja qui se bat à coups de brocoli et une princesse experte en crochetage des serrures.

Hahahaha! Quelle drôle d’histoire! J’ai adoré! Un garçon noir et son père inventent au fil de leurs envies une histoire de prince et de princesse pas comme les autres qui déconstruit la structure traditionnelle des contes, ainsi que les clichés reliés au genre (par exemple, lorsque Jacob se plaint qu’il voudrait que se soit la princesse qui sauve le prince pour une fois). Ce n’est peut-être pas l’histoire que le papa voulait raconter, mais ensemble, Jacob et lui créent un récit dynamique et tout simplement hilarant! Sans l’ombre d’un doute, j’ajoute ce livre à ma bibliographie sur les contes réinventés car les enseignants me demandent régulièrement ce genre de livres pour leurs classes de primaire à la bibliothèque.

Les illustrations colorées aux traits ronds sont un plaisir pour les yeux et participent à la narration de l’histoire. Un livre intelligent, inventif, drôle et loin des clichés. Que voulez-vous de plus? 😉

Coup de cœur!

Pour vous procurer ce livre, cliquez sur le bouton ci-dessous:

Le prince et la sorcière et la voleuse et les ours
AUTEUR(S)
: Alastair Chisholm, Jez Tuya
ÉDITIONScholastic, 2019
ISBN: 9781443173872
Prix: 11,99$
4 à 8 ANS

Les jolies bananes !

Les jolies bananes Liz Pichon Élizabeth LairdBéatrice apporte un superbe régime de bananes à son grand-père. Hélas, en chemin, une girafe les fait tomber dans la rivière… SPLASH ! Comment Béatrice va-t-elle récupérer ses bananes ? Découvre-le et, chemin faisant, tu rencontreras des abeilles affamées, de vilains singes et même un éléphant qui éternue !

La petite Béatrice vit dans une case avec sa maman. La petite Béatrice est souriante et généreuse. Elle porte des tresses plaquées et une jolie robe rose. On ignore où elle habite et quelle est son origine, mais il est clair qu’elle ne vit pas en milieu urbain. En chemin vers la maison de son papy, elle rencontre toute sorte d’animaux qui lui rendront la vie un peu difficile, mais qui s’excuseront toujours en lui offrant quelque chose de nouveau. Son  aventure dans la nature sera l’occasion de découvrir plusieurs animaux. Les illustrations aux couleurs vives plairont aux tout-petits. Ce livre est aussi très bien adapté à l’heure du conte car il fait deviner aux enfants quel sera le prochain animal rencontré par l’héroïne. À la fin, on retrouve tous les animaux rencontrés près de la case du grand-père de Béatrice. J’ai beaucoup aimé ce livre !

Pistes d’exploitation en classe

Cet album est tout adapté pour les préscolaire et les enfants du premier cycle. Voici quelques idées d’activités en lien avec l’album:

  • Remettre en ordre les péripéties de l’histoire.
  • Faire des associations entre une action et le personnage qui l’a commise dans le livre (ex.: les abeilles ont abîmé les fleurs. Les singes ont mangé le rayon de miel. Etc.).
  • Utiliser les connaissances antérieures: demandez aux élèves ce qu’ils connaissent des lions, des singes, des perroquets, et des autres animaux rencontrés dans l’album.
  • Faire des prédictions (par exemple à la page 14 où le lion rugit, ou encore à la page 18 où l’on aperçoit une « longue chose grise qui se balance en travers du sentier »).

Auteur(s) / illustrateur(s) : Élizabeth Laird & Liz Pichon
Maison d’édition: Le Ballon
Année de publication: 2009
ISBN: 9789037473834
Public cible: 3 à 5 ans

Vous aimerez peut-être: Les Bananes, un documentaires jeunesse sur ce fruit délicieux! De plus, le conte africain La cuillère d’Aminata pourrait vous plaire car on y rencontre une fillette qui doit aussi effectuer un long périple où elle rencontrera plusieurs animaux sur son chemin. 

SUIVEZ MISTIKRAK! SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

logo livreaddict  logo facebook

La Valentine trop petite

La valentine trop petite Brandi DoughertyEmma a beau être la plus petite de la famille Valentine, elle sait qu’elle peut contribuer aux préparatifs en vue de la Saint-Valentin. Toutefois, malgré tous ses efforts, Emma a beaucoup de difficulté à accomplir les tâches qui lui sont confiées par les membres plus âgés de son entourage. Sera-t-elle en mesure de les aider ou est-elle tout simplement… trop petite?

Cet album coloré est tout désuigné pour la Saint-Valentin. On y parle d’amour, mais aussi d’amitié, d’entraide et de persévérance. Emma est la plus petite de sa famille. Trop petite pour aider son grand frère à gonfler les ballons, pour donner un coup de main à ses parents qui font des cartes, pour faire des chocolats avec ses grands-parents… Cela la rend triste car Emma veut aider ! Mais elle découvrira qu’elle n’est pas trop petite pour partager son amour ! Elle rencontrera un petit chiot abandonné qu’elle prendra sous son aile. Mignon comme tout ! N’hésitez pas à questionner votre enfant sur ce qu’il a pensé de ce livre. Demandez-lui : « Comment penses-tu qu’Emma se sentait lorsqu’elle n’arrivait-pas à aider sa famille ? » ou encore « As-tu l’impression d’être trop petit(e) toi aussi pour faire certaine choses? »

La valentine trop petite 2

Auteur(s) / illustrateur(s) : Brandi Dougherty & Michelle Lisa Todd
Maison d’édition: Scholastic Bouton acheter petit
Année de publication: 2018
ISBN: 9781443174060
Lectorat cible: 3 à 5 ans
Vous aimerez peut-être : L’amour, c’est…, un bel album pour la petite enfance sur le thème du don de soi.

SUIVEZ MISTIKRAK! SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

logo livreaddict  logo facebook