Le pelleteur de nuages

le pelleteur de nuagesElliot adore les nuages, mais il déteste les taches blanches qui sont apparues sur ses mains et grandissent un peu plus chaque jour. À l’école, ses camarades de classe, intrigués, commencent à poser des questions. — Pourquoi changes-tu de couleur ? Vas-tu devenir tout blanc comme Michael Jackson ? Elliot a honte de ses mains qui se décolorent, mais il est aussi inquiet : « Jusqu’où cela ira-t-il ? Si toute ma couleur disparaît, est-ce que je vais disparaître, moi aussi ? » se demande-t-il. Grâce à son imagination débordante, celui que son père surnomme affectueusement « le pelleteur de nuages » trouvera enfin un sens et une beauté à cette différence…

Cette histoire m’a émue. Elliot est un garçon sensible à la beauté du monde, de la nature, et surtout, des nuages. Il entretient une belle relation avec son père avec qui il observe le ciel et marche jusqu’à la confiserie du coin pour déguster de la barbe à papa. Ce dernier aime jardiner, alors que la maman d’Elliot répare des voitures. Mais Elliot s’inquiète: sa peau se décolore. D’abord, des tâches blanches sur les doigts, puis jusqu’au poignet. Si toute sa couleur disparait, est-ce qu’il va disparaitre lui aussi ?

Le printemps, l’été et l’automne, quand il fait beau, Elliot et son père se couchent le dos contre l’herbe. Ils pointent un index vers les nuages. Le doigt du papa est brun chocolat, avec de la terre sous l’ongle. Celui d’Elliot est presque de la même couleur, mais par endroits, le chocolat au lait de sa peau semble taché de gouttes de chocolat blanc. (p.4)

Les douces illustrations de Josée Bisaillon accompagnent le texte en un équilibre parfait. Encore une fois, Simon Boulerice ne déçoit pas. En postface, il écrit avec doigté: « Ceux qui [souffrent de Vitiligo] ont parfois honte de leurs taches. Ils ne devraient pas, car ce sont souvent nos petites imperfections qui nous rendent uniques. » Le pelleteur de nuages est un livre jeunesse qui plaira aussi aux adultes. Il s’agit d’un conte empli de grâce et de poésie.

Je remercie les éditions La Courte Échelle de m’avoir offert ce livre. 

Auteur(s) / illustrateur(s) : Simon Boulerice & Josée Bisaillon
Maison d’édition: La Courte échelle Bouton acheter petit
Année de publication: 2018
ISBN: 9782897740979
Public cible: À partir de 6 ans.
Vous aimerez peut-être: De la même illustratrice, il y a Les poupées. Le livre La voix d’or de l’Afrique, qui s’intéresse à l’albinisme, pourrait aussi vous plaire.

SUIVEZ MISTIKRAK! SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

logo livreaddict  logo facebook

Le sculpteur de nuages

sculpteur_nuages_couvPerché sur son arbre, Bakouli observait les nuages. Il y avait des nuages-crocodile, des nuages-crapaud et plein d’autres nuages rigolos ou terrifiants. Mais, un matin, le ciel se couvrit de nuages rien-du-tout, triste et monotones, et une étrange machine atterrit au beau milieu du village de Bakouli…

Dans un village africain, voilà qu’un homme blanc barbu débarque (il tombe littéralement du ciel), amène avec lui dans sa machine volante un garçon pour lui transmettre son savoir. Ce schéma narratif, appelé White savior narrative (récit du sauveur blanc) fait d’un personnage blanc, souvent dépeint comme messianique, le sauveur de personnes racisées. Dans Le sculpteur de nuages, l’homme barbu sort de l’ignorance un petit garçon sur la manière de piloter, sur le secret des nuages et lui permet par la même occasion de s’émancier et de faire son passage à l’âge adulte. Bof. Jolies illustrations, mais sans plus. Imaginez la même histoire, mais avec certains personnages modifiés, certains rôles inversés: un homme noir débarque dans un quartier blanc de banlieue, amène avec lui un garçon blanc pour lui montrer comment piloter un engin. Ou encore: une femme débarque et amène une fillette dans une aventure mettant en scène deux pilotes féminines. Il y en a très peu, des histoires qui déconstruisent les stéréotypes de la sorte.

sculpteur de nuages

Auteur(s) / illustrateur(s) : Éphémère
Maison d’édition: Éditions Milan
Année de publication: 1999
ISBN: 9782210979284
Public cible: À partir de 4 ans
Vous aimerez peut-être: Talkin’ about Bessie, une biographie (racontée pour les enfants), sur la première pilote noire des États-Unis (début du XXe siècle).

Suivez Mistikrak! sur les réseaux sociaux

logo livreaddict  logo facebook