Rita et le renard

rita et le renardLe renard veut gober les oeufs que Rita doit apporter à Mam’zelle Viola. Il essaie de lui faire peur.
-Ma chère, lui dit-il, une petite fille comme toi devrait tout simplement être terrorisée en me voyant.
Mais Rita n’a pas peur, et montre qu’une petite fille peut être plus rusée que le plus rusé des animaux.
Un délice de conte, si plein de soleil et de malice que jamais vous n’en avez vu ou entendu de pareil.

32 petites pages de bonheur, voilà! Un conte sympathique sur un renard rusé et sur une fillette bien plus rusée que lui. Le récit est simple et fait un peu penser au conte du Petit Chaperon Rouge. Il est amusant de voir comment Rita, maligne, parvient à ses fins. Enseignants et instituteurs, pourquoi ne pas lire ce livre en classe et le comparer avec celui de Charles Perrault? J’ai adoré les illustrations en couleur. Rita ressemble à l’enfant que j’étais; cela fait du bien de voir un miroir de sois-même dans un livre jeunesse. La version que j’ai lue date de 1991, je l’ai trouvée à ma bibliothèque municipale. Je n’ai pas trouvé de version plus récente. Dommage, non? Une réédition arrivera-t-elle bientôt dans nos librairies?

Auteur(s) / illustrateur(s) : P. C. McKissack & R. Isadora
Maison d’édition: Folio Benjamin
Année de publication: 1991
ISBN: 2070392341
Public cible: 7 à 9 ans
Vous aimerez peut-être Raconte Bouqui et Malice, une série de contes haïtiens pour enfants à lire comme un roman.

Patricia C. McKissack est née en1944 aux États-Unis. Elle a écrit de nombreux livres pour enfants mettant en scène des personnages afro-américains et a gagné de nombreux prix littéraires

Patricia McKissack

Pour plus de suggestions de lecture, suivez Mistikrak! sur FACEBOOK!

Lili-Rouge et le gros méchant lion

lili rougeAujourd’hui, Lili-Rouge va être avalée tout rond par un lion. En tout cas, c’est ce qu’il croit… Lorsque Lili-Rouge reçoit un coup de fil de sa tante recouverte de boutons, elle décide de lui rendre visite. Sur le chemin, elle rencontre un lion affamé qui concocte un vilain plan pour la manger tout rond. Mais Lili-Rouge n’est pas née de la dernière pluie et ne se laisse pas duper par le lion et son déguisement loufoque. Fait attention, méchant félin! Lili-Rouge va t’apprendre une leçon de politesse.

Dans le cadre de mon travail, on me demande régulièrement de contes classiques revisités (ils sont d’ailleurs très pédagogiques, parfaits pour les groupes scolaires). Il en existe plusieurs, bien sûr, mais à mon humble avis, celui de Alex T. Smith est l’un des meilleurs! Déjà, la manière dont il a réimaginé l’histoire du Petit Chaperon rouge est juste assez inventive pour qu’on puisse lire celle de Lili-Rouge comme une histoire unique. Les références sont là, l’enchaînement des péripéties ressemblent au conte de Charles Perrault, mais la « sauce safari » qui éclabousse le récit est si délicieuse qu’on redécouvre une superbe histoire.

Lili-Rouge est toute féminine, futée, intelligente, débrouillarde, serviable, responsable et a confiance en elle. Son nom et la robe qu’elle porte rappelle bien entendu la cape du Petit Chaperon rouge. Sauf que Lili-Rouge est noire, toute mignonne, les joues légèrement saupoudrées de rouge, des barrettes colorées dans ses cheveux nattés et un trou dans la bouche laissé par une dent de lait tombée. Son animal de compagnie est une adorable petite chèvre. Elle ne va pas, comme le Petit Chaperon Rouge, simplement porter quelque chose chez sa tante (une grand-mère dans le conte original), mais elle part à la rescousse de celle-ci qui s’est réveillée couverte d’affreux boutons. Car Lili-Rouge a une solution et on peut compter sur elle.

L’histoire se déroule en Afrique. Pour se rendre chez sa tante, Lili-Rouge traverse la savane où elle passe sous des girafes à lunettes, sur des crocodiles qui boivent du café, puis à dos d’éléphant, entre des hippopotames qui prennent un bain et bien d’autres animaux encore. Outre le passage où Lili-Rouge gambade dans la savane, l’Afrique s’exprime dans ce livre par un marché où l’on retrouve un barbier (« Pour un style unique! »), un magasin général, beaucoup de fruits vendus au marché, une vache qui se promène le sourire aux lèvres et l’air satisfait. De belles femmes parées de bijoux qui discutent et rient. L’une d’elle a un panier sur la tête et l’autre porte son bébé endormi dans un pagne attaché au dos. Cette représentation vivante, effervescente, joyeuse et ne se limitant pas aux animaux exotiques de l’Afrique est rare en littérature jeunesse. Mais quelle fraîcheur! On en veut plus, de ce genre de représentation!

lili-rouge 2

Le ton est léger, drôle, le texte est plein de surprises et les personnages sont très expressifs. Les illustrations aux couleurs vives m’ont beaucoup plus! Le lion porte des chaussettes blanches dans ses souliers, ahahahahahah!! Personnellement, je préfère les livres à couverture rigide; celui-là ne l’est pas (bon, bon, je le mentionne simplement parce qu’il fallait que je trouve un détail négatif à ce livre, ce qui n’a pas été chose facile!). CHAPEAU!!!

Coup de cœur !

Auteur(s) / illustrateur(s) : Alex T. Smith
Maison d’édition: Éditions Scholastic
Année de publication: 2015
ISBN: 9781443145367
Public cible: 3 à 7 ans
Vous aimerez peut-être: Lili-Rose veut être gentille (parce que les deux petites couettes, c’est tellement mignon! 😉 )

Suivez Mistikrak! sur les réseaux sociaux

logo livreaddict  logo facebook