Toussaint Louverture

toi« Frères et amis, je suis Toussaint Louverture; mon nom s’est peut-être fait connaître jusqu’à vous. J’ai entrepris la vengeance de ma race. Je veux que la liberté et l’égalité règnent à Saint-Domingue… Déracinez avec moi l’arbre de l’esclavage. » T’étais qui, toi? est une collection pour découvrir les hommes et les femmes qui ont fait l’Histoire, parfois héroïques, parfois peu recommandables, ou tout simplement humains.

Ouf… quelle belle lecture, ce livre ! Un documentaire pour les 9 ans et plus écrit à la manière d’un roman et ponctué de petites planches de bandes dessinées pleines d’humour. On en apprend beaucoup sur Toussaint Louverture et sur l’histoire haïtienne, même si bien sûr il ne s’agit pas d’un document exhaustif ni d’une analyse en profondeur du personnage. Le ton est juste, légèrement décalé et l’humour rend le tout digeste pour les enfants de cet âge dont plusieurs se désintéressent à la lecture. Une mise en page aérée, en couleur (vert). Un livre vraiment accrocheur; en anglais, on dit un « page-turner », une lecture qu’on ne peut arrêter. Une chronologie des évènements marquants de l’époque clôt le livre et une section Pour aller plus loin donne aux enfants des pistes d’exploration pour en connaître davantage sur Toussaint Louverture. À la recherche de modèles positifs dans le domaine du livre pour de jeunes lecteurs noirs ? C’est ce livre qu’il vous faut. Parfait pour les groupes scolaires également, à intégrer au programme d’histoire, de socio ou de philo. Un petit bijou, vraiment, courez vous le procurer en librairie ou en bibliothèque !

Il porte toujours son nom d’esclave, Toussaint Breda […], mais son surnom de « l’ouverture » commence déjà à circuler, et il ne le refuse pas: il lui a été donné par un général français pour souligner sa capacité à transpercer partout les lignes ennemies. Et non pas, comme le suggèrent des mauvaises langues, parce qu’il lui manque des dents !  (p.37)

Auteur(s) / illustrateur(s) : Jacques Vénuleth & Frédéric Rébéna
Maison d’édition: Actes Sud Junior
Année de publication: 2011
ISBN: 9782742795116
Public cible: 9 à 13 ans

Un livre jeunesse pour souligner le Mois de l’Histoire des Noirs.

Vous aimerez peut-être: Une journée à la gomme, un petit roman drôle et plein de rebondissements.

Suivez Mistikrak! sur FACEBOOK!

I have a dream

i have a dream nelsonLe 28 août 1963, Martin Luther King réunissait des milliers de personnes à Washington. L’apogée de cette marche pour le travail et la liberté a eu lieu sur les marches du Mémorial Lincoln. Le texte qu’il a prononcé ce jour là sur le droit de vote et la déségrégation est devenu l’un des textes fondamentaux du XXe siècle. Publié à l’occasion du cinquantième anniversaire de ce discours.

Superbement illustré par un illustrateur Noir américain que j’aime beaucoup, Kadir Nelson, cet album fait découvrir aux jeunes enfants l’héritage de Martin Luther King. À acheter et mettre dans votre bibliothèque personnelle. Je crois qu’il est important de transmettre un peu d’histoire du monde aux enfants. Les enfants noirs en particulier doivent connaître les figures emblématiques de la lutte contre le racisme; ceux-ci peuvent leur servir de modèle et les aider à mieux saisir leur place dans la société. La littérature jeunesse est un moyen que je privilégie pour mener à bien cette tâche en tant qu’adulte. Un livre pour tous les enfants, qui inspirera chacun d’entre eux, peu importe l’âge ou l’origine ethnique. À découvrir au plus vite.

Coup de cœur !

MLK1L__V402073084_

Un livre jeunesse pour souligner le Mois de l’Histoire des Noirs.

Auteur(s) / illustrateur(s) : Dr. Martin Luther King Jr. (texte) & Kadir Nelson
Maison d’édition: Éditions Steinkis Bouton acheter petit
Année de publication: 2013
ISBN: 9791090090194
Public cible: 5 à 11 ans

Vous aimerez peut-être: Abraham Lincoln: L’homme qui a aboli l’esclavage aux États-Unis, une biographie illustrée pour les enfants.

Suivez Mistikrak! sur les réseaux sociaux

logo livreaddict  logo facebook

Abraham Lincoln: L’homme qui a aboli l’esclavage aux États-Unis

Abraham lincoln homme qui aboli esclavage étatsEn 1865, Abraham Lincoln abolit l’esclavage aux États-Unis. D’origine très modeste, Abraham Lincoln s’instruit seul et exerce toutes sortes de métiers avant de devenir avocat et de se lancer en politique. Élu président, il est porté par un objectif : mettre fin à l’esclavage.

Cet album jeunesse, publié chez Steinkis, offre une présentation matérielle de qualité: papier glacé, couverture rigide. Le large format laisse beaucoup de place aux magnifiques illustrations de Kadir Nelson. Très beau texte également. Même s’il s’agit d’un livre d’images, ce livre s’adresse aux enfants d’âge scolaire. Il s’agit d’un livre magnifique pour en apprendre davantage sur l’histoire des États-Unis et comprendre l’esclavage. À acheter et mettre dans une place de choix dans sa bibliothèque personnelle.

Coup de cœur !

Un livre jeunesse pour souligner le Mois de l’Histoire des Noirs.

Auteur(s) / illustrateur(s) : Doreen Rappaport & Kadir Nelson
Maison d’édition: Steinkis
Année de publication: 2015Bouton acheter petit
ISBN: 9791090090668
Public cible: 7 à 12 ans

Vous aimerez peut-être: Nelson Mandela, du même illustrateur.

Kadir Nelson est un illustrateur américain.

kadir nelson

Suivez Mistikrak! sur les réseaux sociaux

logo livreaddict  logo facebook

Eben ou les yeux de la nuit

Eben-ou-les-yeux-de-la-nuitDans la Namibie d’aujourd’hui, Eben, un garçon de l’ethnie Herero, découvre qu’il porte en lui la marque de l’Histoire dramatique de son ethnie, victime d’un des premiers génocides du XXe siècle, perpétré par l’armée allemande. Lui qui a la peau sombre, il a voulu arracher ses yeux bleus le jour où il a découvert d’où leur venait cette couleur particulière.

Quelle bonne idée de faire découvrir aux jeunes un pan peu connu de l’Histoire coloniale à travers un personnage fictif. J’ai adoré le ton, ce personnage qui écrit pour évacuer un trop plein de colère, de peine, d’incompréhension, de violence. J’ai trouvé certains passages un peu répétitifs, mais somme toute, voilà un livre que j’ai bien aimé. Il aurait été bien d’inclure quelques pages informatives ou documentaires sur les faits entourant le génocide des Hereros et des Namas. Pour plus d’information, on lira Blue Book, sauf que ce dernier est destiné aux adultes… Les adolescents curieux et passionnés d’histoire aimeront peut-être, les plus jeunes se contenteront de Eben ou les yeux de la nuit.

Les allemands étaient à l’étroit chez eux, ils cherchaient de nouveaux territoires, pour une plus grande Allemagne… alors ils ont décidé que ce serait ici – chez nous – en Namibie. Et nous, il ont fait comme si on n’était pas là, comme si on n’existait pas. Tout ça, c’est Isaac qui me l’a raconté. (p.16)

Auteure : Élise Fontenaille-N’Diaye
Maison d’édition: Éditions du Rouergue
Année de publication: 2015
ISBN: 9782812607424
Public cible: À partir de 13 ans

Un livre jeunesse pour souligner le Mois de l’Histoire des Noirs.

Suivez Mistikrak! sur les réseaux sociaux

logo livreaddict  logo facebook

Le bus de Rosa

bus de rosaDetroit, le musée des Transports. Assis dans un vieux bus, un vieil homme noir raconte à son petit-fils la ségrégation raciale dans l’Amérique de sa jeunesse : à l’école, dans les bars, dans le bus. Il lui raconte aussi comment, le 1er décembre 1955, une femme, Rosa Parks, refusa de céder sa place dans le bus à un Blanc, lançant le mouvement pour les droits civiques des Noirs aux États-Unis. Une histoire que le grand-père connaît bien : il se trouvait lui aussi dans le bus, ce jour-là. Assis à côté de Rosa. Mais il n’a pas eu son courage…

Comment parler de l’histoire ségrégationniste des États-Unis aux enfants? Comment leur parler des conflits raciaux? Du Ku Klux Klan? Des droits civiques? De Rosa Parks? De Martin Luther King? L’un de mes moyens privilégiés pour le faire est via les livres. La littérature jeunesse regorge de petits bijoux qui permettent d’entamer une discussion sur le racisme avec les enfants et ce, de manière adaptée à leur niveau. Le Bus de Rosa retrace un pan de l’histoire américaine via une histoire fictive, parfait pour les 8 ans et plus. À lire!

Coup de cœur !

Un livre jeunesse pour souligner le Mois de l’Histoire des Noirs.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Auteur(s) / illustrateur(s) : Fabrizio Silei & Maurizio A.C. Quarello
Maison d’édition: Éditions Sarbacane
Année de publication: 2011 Bouton acheter petit
ISBN: 9782848654706
Public cible: 8 à 14 ans.

Vous aimerez peut-être: Libre: Le long voyage d’Henri, pour en connaître davantage sur l’Histoire américaine par le biais d’un album jeunesse.

Suivez Mistikrak! sur les réseaux sociaux

logo livreaddict  logo facebook

La détermination de Viola Desmond

détermination viola desmond« Les gens comme vous doivent s’asseoir au balcon. » Viola Desmond comprend très bien ce que ces mots veulent dire. Elle est noire et en 1946, au cinéma Roseland d’Halifax, les Noirs n’ont pas le droit de s’asseoir dans la même section que les Blancs. Il en était ainsi au cinéma Roseland comme à bien d’autres endroits au Canada. À l’époque, la détermination de Viola a été une source de courage et d’inspiration pour sa communauté. Viola Desmond est une héroïne du combat mené en Amérique du Nord contre l’injustice et la discrimination raciale.

Les enfants apprennent très jeunes qui était Martin Luther King. Parfois (mais plus rarement), il connaissent aussi très tôt qui était Malcom X. Peu d’entre eux connaissent Viola Desmond, une femme afro-canadienne qui s’est battue pour que cesse la ségrégation raciale au Canada. Apprendre un peu d’histoire aux enfants me paraît important. Pour les jeunes canadiens en particulier, ce livre est une rareté qui faut absolument avoir lu, même si ce n’est que pour connaître une partie de l’histoire nationale qui n’est pas racontée dans les cours d’histoire du système scolaire provincial. Bon. C’est dit. Toutefois, cette édition à couverture souple offre une traduction parfois boiteuse. Dommage. La version anglaise sera peut-être meilleure. Malgré tout, il vous faut explorer ce livre en toute urgence. Il y a un dossier documentaire sur la véritable histoire de Viola Desmond en fin de livre, photo à l’appui. Ce livre serait parfait pour le cours d’histoire, ou encore celui d’univers social ou d’éthique et culture religieuse à l’école; les élèves développeront leur sens critique.

viola_desmond_700x400_with_name

Un livre jeunesse pour souligner le Mois de l’Histoire des Noirs.

Auteur(s) / illustrateur(s) : Jody Nyasha Warner & Richard Rudnicki
Maison d’édition: Éditions Scholastic
Année de publication: 2013 Bouton acheter petit
ISBN: 9781443195980
Public cible: 7 à 12 ans

Vous aimerez peut-être: Pour les plus grands, il y a ce roman génial qui s’intitule Du désespoir à la liberté: Julia May Jackson, sur le chemin de fer clandestin (De la Virginie au Canada-Ouest, 1863-1864).

Jody Nyasha Warner est une auteure et historienne Noire Canadienne. La détermination de Viola Desmond est son premier livre.

Jody Nyasha

Suivez Mistikrak! sur les réseaux sociaux

logo livreaddict  logo facebook

Nelson Mandela

nelson mandela kadirÀ l’âge de neuf ans, Nelson Mandela quitte son village pour aller à l’école en ville. Là, il découvre des Africains pauvres et impuissants. Il décide alors qu’il fera tout pour les aider. Plus tard, alors qu’il est devenu avocat, le gouvernement impose la stricte séparation des gens en fonction de la couleur de leur peau. Mettre fin à cette loi sera le combat de sa vie.

Dans un texte simple et poignant, Kadir Nelson retrace la vie d’un homme qui a changé l’avenir de son pays et qui s’est battu pour l’égalité. Magnifiques illustrations réalistes. Parfait pour apprendre un peu d’histoire à de jeunes enfants sans que ce soit dans un contexte scolaire. À lire pour connaître le combat de Nelson Mandela, oui, mais aussi la vie qu’il a menée depuis l’enfance. Le livre, à couverture rigide et de large format, est de qualité.

Auteur(s) / illustrateur(s) : Kadir Nelson
Maison d’édition: Steinkis Éditions
Année de publication: 2013
ISBN: 9791090090187
Public cible: 5 à 9 ans

Vous aimerez peut-être: Libre: le long voyage d’Henri ou encore Anna, Kevin et Nomzipo vivent en Afrique du Sud.

En savoir plus sur l’auteur américain Kadir Nelson

kadir nelson

Un livre jeunesse pour souligner le Mois de l’Histoire des Noirs.

Suivez Mistikrak! sur FACEBOOK!

Aïxa: Châteaux de sable

aixa sableAïxa vit heureuse dans son pays de soleil jusqu’au jour où elle doit le quitter pour des raisons qui lui sont difficile à comprendre. À son arrivée, trois semaines avant la Noël, elle est émerveillée par les milliers de sapins aux lumières scintillantes et de toutes les couleurs.

Fille d’un père noir et d’une mère blanche, la petite fille vit dans les caraïbes où elle écoule naïvement des jours ensoleillés entre l’école, le jeu, la vie de famille et les fêtes locales. Le livre début tel un album photo où la narratrice nous décrit les personnes photographiées, leur relation avec elle et ce que ce souvenir évoque chez elle. Toutefois, le récit se détache rapidement de cette formule lorsque les illustrations deviennent soudainement un accompagnement au texte, tel un conte. Ce changement de ton rend la lecture confuse.Les illustrations, douces et naïvement disproportionnées, fait tout de même échos de manière assez juste au texte à la première personne.

Le pays d’origine d’Aïxa n’est pas nommé. Martinique? Guadeloupe? Il ne s’agit pas d’Haïti puisque les quelques passages créoles ne sont pas de créole haïtien. Certaines coutumes, célébrations, évènements climatiques et conflits politiques dont il est question dans le livre existent toutefois dans plusieurs pays de la région (faire les courses au marché, les Tontons Macoutes, la plage, les cyclones, commencer les contes par « Krik! » / « Krak! », le kombit/koumbit/communauté, les palmiers, les longues soirées éclairées à la lampe à l’huile, etc.) De plus, la manière dont est abordé le thème de l’immigration est tout à fait juste.

Ce livre m’a rappelé ceux que mon père me lisait étant enfant. Voilà un beau livre malgré tout, que l’on peut lire à un enfant ou qu’un enfant peut lire seul. À découvrir!

 

Auteur(s) / illustrateur(s) : Florence Bolté & Mentalo
Maison d’édition: Pirouli
Année de publication: 2000
ISBN: 2922754006
Public cible: 4 à 9 ans
Vous aimerez peut-être: Amé et les bons bonbons, un livre sur l’immigration.

Florence Bolté est une auteure canadienne.

florence bolté

Suivez Mistikrak! sur les réseaux sociaux

logo livreaddict  logo facebook

Anna, Kevin et Nomzipo vivent en Afrique du Sud

anna kevin nomzipo afrique du sudFaire connaître aux enfants d’ici la vie quotidienne des enfants d’ailleurs, telle est l’ambition de la collection Enfants d’ailleurs. Ce livre présente trois enfant vivant en Afrique du Sud. Anna est une jeune fille vivant dans le quartier blanc de Johannesburg. Kevin appartient à une famille blanche d’Afrikaners qui emploie depuis toujours des domestiques noirs. Nomzipo, une jeune fille de l’ethnie xhosa, vit à Umtata, une ville à majorité noire.

Certains [métis] restent très soucieux de ressembler aux Blancs, et d’autres, au contraire, veulent renouer avec la culture noire. Les comportements et les façons de penser se transforment toujours plus lentement que les lois, avait conclu le père d’Anna. (p.16)

Mon avis: Les faits sont relatés sont réels, mais les personnages (Anna, Kevin et Nomzipo) sont fictifs. Le texte est assez dense, mélangeant faits vérifiables et tranches de vie des personnages. L’accent est mis sur les relations souvent conflictuelles entre noirs et blancs en Afrique du Sud. Anna est isolée du reste de son pays qu’elle ne connait pas bien. Kevin prouve, de par son amitié avec Mango, que la nouvelle génération peut changer les choses pour le meilleur entre Blancs et Noirs en Afrique du Sud. De nombreuses illustrations et photographies ponctuent le texte. L’apartheid, le traitement des noirs et le traitement des métis sont abordés de manière franche dans un language accessible. De larges morceaux de l’histoire sud-africaine est présentée et expliquée. Très bien pour les travaux scolaires, même si la recherche d’information est difficile à l’intérieur du livre (absence de table des matières et/ou d’index).

Selon les croyances des ancêtres de Kevin, les premiers colons hollandais, français ou allemends, persécutés en Europe pour leur appartenannce au calvinisme, avaient été envoyé par Dieu en Afrique du Sud. Ce pays était leur « terre promise », l’endroit où ils pourraient enfin honorer leur Dieu en toute liberté. Ils se considéraient ainsi comme un peuple élu de Dieu. Ils devaient y remplir une mission: civiliser les populations noires et assurer leur salut. C’est avec ce sentiment de supériorité religieuse et morale que les colons européens n’hésitèrent pas à réduire en esclavage ou même à massacrer les populations noires qui s’opposaient à eux. La certitude d’avoir été élus par Dieu leur permis aussi de concevoir l’apartheid: ils se voyaient supérieurs aux autres hommes. (p.23)

Auteur(s) / illustrateur(s) : Claire Veillères & Sophie Duffet
Maison d’édition: De La Martinière Jeunesse
Année de publication: 2006 Bouton acheter petit
ISBN: 9782732433936
Public cible: À partir de 9 ans

Vous aimerez peut-être: Dans la même collection, il y a Guy-Noël, Victor et Flore vivent au Rwanda.

Suivez Mistikrak! sur les réseaux sociaux

logo livreaddict  logo facebook

Guy-Noël, Victor et Flore vivent au Rwanda

vivent au rwandaFaire connaître aux enfants occidentaux la vie quotidienne des enfants d’ailleurs, telle est l’ambition de la collection Enfants d’ailleurs. Ce livre présente trois enfant vivant au Rwanda. Guy-Noël est tutsi et habite Kigali. Victor est hutu et son père, emprisonné, sera bientôt jugé pour les crimes qu’il a commis pendant le génocide. Flore est de l’ethnie Twa.

Les faits sont relatés sont réels, mais les personnages (Guy-Noël, Victor et Flore) sont fictifs. Le texte est assez dense, mélangeant faits vérifiables et tranches de vie des personnages. On en apprend beaucoup sur le génocide de 1994 et sur les origines du conflits. De nombreuses illustrations et photographies ponctuent le texte. Très bien pour les travaux scolaires, même si la recherche d’information est difficile à l’intérieur du livre (absence de table des matières et/ou d’index). Aussi approprié pour la lecture récréative.

Auteur(s) / illustrateur(s) : Bernadette Balland & Sophie Duffet
Maison d’édition: De La Martinière Jeunesse
Année de publication: 2009
ISBN: 9782732438696
Public cible: À partir de 9 ans

Suivez Mistikrak! sur les réseaux sociaux

logo livreaddict  logo facebook