Poucette de Toulaba

Poucette de ToulabaCette Poucette-là est née très loin d’ici, dans une étonnante fleur du village de Toulaba. Entre iguanes, paresseux, caïmans, ratons-crabiers et l’oiseau de paradis, comment va-t-elle parvenir à trouver les chemins de sa liberté ?

Superbement écrit, tel un poème en vers libres, non sans rimes, ce conte nous berce et nous transporte dans le monde d’Andersen… mais pas tout à fait. Réinventé par Daniel Picouly, Poucette de Toulaba se distingue du traditionnel conte Le Petit Poucet. Poucette de Toulaba met en scène une petite — très petite — fille née au vouloir de sa mère « noire comme la nuit où la lune sourit ». Poucette, dans sa quête de liberté, apprendra de nombreuses leçons de vie: apprendre à dire non, à craindre la richesse et à suivre ses propres pas, et à reconnaître un véritable ami qui a « toutes les couleurs et toujours revient ».

Poucette vient de « Toulaba », le pays de tous les lointains, qui évoque l’inconnu, l’exotisme voire le mystère. Cela m’irrite toujours un petit peu lorsqu’on parle de l’Afrique (ou tout autre endroit fictif où vivent une majorité de personnes racisées) de cette manière. Cela dit, pas trop de soucis ici car c’est assez commun dans l’univers des contes d’utiliser de telles formules vagues (« il était une fois », un royaume « for lointain », etc.) Sa mère ayant déjà de nombreux enfants et n’étant pas particulièrement aisée, souhaite quand même en avoir un autre et c’est ainsi que naîtra Poucette. Le conte original est donc réinventé dans cet album et cet exercice s’avère plutôt intéressant, notamment pour une exploitation en classe auprès d’élèves du primaire !

Cet album au format géant aura du mal à entrer dans votre sac à dos; au sortir de la bibliothèque ou de la librairie, prévoyez un sac de transport ! 😉

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Auteur(s) / illustrateur(s) : Daniel Picouly (d’après le conte d’Hans Christian Andersen) & Olivier Tallec
Maison d’édition: Rue du Monde
Année de publication: 2005
ISBN: 9782915569414
Public cible: À partir de 8 ans
Vous aimerez peut-être: Lili-Rouge et le gros méchant lion, ou « Le Petit chaperon rouge » réinventé !

Suivez Mistikrak! sur les réseaux sociaux

logo livreaddict  logo facebook

Grand-père Mandela

Grand-père Mandela Sean Qualls Rue du mondeL’arrière-grand-père de Zazi et Ziwelene s’apple Nelson Mandela…Leur grand-mère, Zindzi Mandela, répond à toutes les questions des deux enfants. Ils apprennent ainsi que Nelson Mandela a été un infatigable combattant pour la liberté, un grand président pour l’Afrique du Sud et qu’il a reçu le prix Nobel de la paix. Au fil de cet échange, Zazi et Ziwelene comprennent aussi qu’ils peuvent poursuivre son oeuvre dès aujourd’hui… Pour que tous les enfants sachent qui était Nelson Mandela

La mémoire. Collective, familliale et individuelle. Comment aborder ce sujet avec les enfants ? Comment leur parler de l’Histoire du monde et du rôle qu’à jouer le racisme, l’esclavage et la ségrégation ? Cet album publié chez Rue du Monde offre une belle porte d’entrée pour répondre à ces questions. On y rencontre deux enfants qui découvrent une photo de leur grand-père, le très connu et admiré Nelson Mandela qui s’est battu pour mettre fin à la ségrégation dans son pays, l’Afrique du Sud. L’histoire se lit comme une conversation, par un jeu de questions posées par les enfants auxquelles leur grand-mère a toujours une réponse appropriée et juste. « Pourquoi [Nelson Mandela] a-t-il été emprisonné? », « Pourquois les Blancs ont-ils rendu si triste la vie de tout le monde? »,  « C’est quoi la justice? », « Pourquoi le gouvernement a laissé Grand-père en prison si longtemps? » sont quelques uns des questions posées par les enfants. Elle n’hésite pas à dire les choses telles quelles sont, sans détour, même si la réalité est laide parfois. Par le biais de leur histoire familiale, on découvre non seulement Mandela, l’homme politique, le militant, le leader, mais aussi Mandela le mari, le père et le grand-père.

Les illustrations texturées de Sean Qualls donnent du relief au récit. Ses cadrages sont bien choisis et participent autant que le texte à la construction de cet album. J’apprécie beaucoup son travail d’artiste et la manière dont il fait usage de techniques mixtes pour illustrer les textes d’auteurs avec qui il collabore. Ce livre se lit dès l’âge de 10 ans, mais je recommande vivement un accompagnement avec un adulte qui saura soutenir le jeune lecteur dans la découverte de l’Histoire sud-africaine, et dans la construction de son identité. Prenez le temps de parler à votre enfant du racisme dont il a été témoin ou victime dans son quotidien afin qu’il puisse faire des liens avec ce qu’il lit. Vous pouvez aussi fouiller dans vos albums photos de famille et parler de vos ancêtres. N’oubliez pas; lire ouvre toutes sortes de portes qui ne se referment pas une fois le livre lu.

Un livre pour souligner le mois de l’histoire des Noirs.

Sean Qualls est un illustrateur américain.

Sean-Qualls

Auteur(s) / illustrateur(s) : Zindzi Mandela , Zazi Mandela , Ziwelene Mandela , Sean Qualls
Maison d’édition: Rue du MondeBouton acheter petit
Année de publication: 2018
ISBN: 9782355045288
Public cible: 10 ans et plus
Vous aimerez peut-être: Du même illustrateur, il y a Un heureux événement, un album magnifique sur la naissance et les liens familiaux.

SUIVEZ MISTIKRAK! SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

logo livreaddict  logo facebook

Yakoubwé

yakoubweUn homme est retrouvé mort dans la savane. Pour le venger, les chasseurs tuent le lion qui, croit-on, a commis le méfait. Lorsque Yakouba découvre qu’il s’agit de Kibwé, un lion qui lui a déjà épargné la vie, il devient fou de douleur. Il coupe la tête du lion et part vivre seul dans la savane. Devenu Yakoubwé, il porte comme couvre-chef la tête de son ami et interdit à quiconque de l’approcher. Depuis la mort de Yakouba, les guerriers ne chassent plus le lion qui, dit-on, contient l’esprit de l’ancien berger. De plus, une cérémonie célèbre depuis ce jour l’amitié hors du commun entre l’homme et la bête. (c) Livres Ouverts.

Je suis tombée tout à fait par hasard sur cet album à ma bibliothèque publique. L’album est magnifique: les grandes pages blanches et noires contrastantes ont quelque chose de prenant, de doux et violent à la fois. Le texte et l’illustration se marient tout naturellement tout au long du livre. Par son format, ce livre est bien adapté à la lecture à voix haute devant un groupe. Et ça tombe drôlement bien, cet album peut être exploité en classe auprès des élèves de 9-10-11 ans. D’ailleurs, les bibliothécaires de Montréal vous proposent diverses pistes de réflexion ici. Je vous conseille vivement la lecture des deux autres livres de la trilogie dont Yakoubwé est la conclusion: Yakouba et Kibwé.

Auteur(s) / illustrateur(s) : Thierry Dedieu
Maison d’éditionRue du Monde Bouton acheter petit
Année de publication: 2012
ISBN: 9782021072877
Public cible: 9 ans et plus
Vous aimerez peut-être: Un homme, écrit par Gilles Rapaport.

Suivez Mistikrak! sur les réseaux sociaux

logo livreaddict  logo facebook

Le voyage de Nyéba

nyeba-voyageLe maman de Nyeba est très malade. Pour la sauver, le grand féticheur réclame une branche de cet arbre rare qui, très loin d’ici, réunit bourgeons, fleurs et fruits. Maligne et courageuse, Nyéba est prête à tout affronter pour sauver sa mère. Un matin, sous l’oeil curieux d’un bel oiseau bleu, elle prend le chemin qui quitte le village…

La maison d’édition Rue du monde nous offre avec Le voyage de Nyéba un très bel album prenant la forme d’un récit initiatique. Les paysages africains sont illustrés à l’aide de couleurs chaudes et de traits de pinceaux maîtrisés. Prévoyez une trentaine de minutes avant de finir la lecture de ce conte, 40 minutes si vous faites deux ou trois arrêts en cours de route pour questionner l’enfant à qui vous faites la lecture, et 1 heure si vous souhaitez pousser la lecture plus loin avec une discussion autour du livre. Ce livre peut être adapté à la lecture avant le dodo. Vous pourriez alors partager la lecture avec votre enfant: vous lisez la majorité du texte, mais l’enfant devra lire les dialogues. Car méfiez-vous, ce n’est pas parce qu’un enfant à atteint l’âge scolaire qui n’appréciera plus se faire faire la lecture.

Le texte est très bien écrit et on se laisse facilement emporter par la plume d’Yves Pinguilly. Le récit se dévoile peu à peu, en plusieurs péripéties qui se succèdent et laissent au pied de Nyéba autant d’obstacle à surmonter avant de pouvoir arriver à ses fins. Extrait:

Un peu plus tard, quand elle tourna la tête, elle vit un très vieil éléphant tout près d’elle. Celui-là s’était éloigné du troupeau, pour mourir sans doute. Nyéba le savait, la mort est un vêtement que les animaux, comme les hommes, doivent porter un jour.

voyage_nyeba_extraitAuteur(s) : Yves Pinguilly & Nathalie Novi
Maison d’édition: Rue du Monde
Année de publication: 2008
ISBN: 9782355040474
Public cible: À partir de 7 ans

Vous aimerez peut-être: L’âne au crottin d’or, un autre conte signé Yves Pinguilly.

 

Suivez Mistikrak! sur les réseaux sociaux

logo livreaddict  logo facebook

Wangari Maathai : La femme qui plante des millions d’arbres

wangari maathai femme plante millions d'arbresCette Africaine est désormais célèbre dans le monde entier pour tous les courageux combats qu’elle mène au service de la planète, des droits des femmes et de la liberté. Dans son pays, le Kenya, comme ailleurs en Afrique, elle s’oppose à la déforestation avec l’aide de milliers de personnes. Le prix Nobel de la Paix lui a été décerné en 2004.

Cet album est le deuxième que je lis sur l’inspirante Wangari Maathai. L’histoire nous est bien racontée et les illustrations de Fronty sont tout à fait intrigantes, intéressantes et recherchées. En fin d’ouvrage, un cahier réunit des documents autour de la vie de Maathai, notamment son passage aux États-Unis. Parfait pour une recherche scolaire. Un livre jeunesse excellent !

Wangari Maathai est décédée en 2011 à l’âge de 71 ans.

Wangari Maathai

Un livre pour souligner le mois de l’Histoire des Noirs. 

Auteur(s) / illustrateur(s) : Franck Prévot & Aurélia Fronty
Maison d’édition: Rue du Monde Bouton acheter petit
Année de publication: 2011
ISBN: 9782355041587
Public cible: À partir de 8 ans

Vous aimerez peut-être: Aussi publié chez Rue du Monde, il y a Même les mangues ont des papiers et Monsieur Chocolat: Le premier clown noir.

Suivez Mistikrak! sur les réseaux sociaux

logo livreaddict  logo facebook

Monsieur Chocolat: Le premier clown noir

Cmonsieur-chocolathocolat est un clown qui a amusé le Tout-Paris des années 1900. Il fut le premier artiste noir de la scène française, inventant avec son acolyte Footit un duo de clowns blanc et noir. Fils d’esclaves, son itinéraire passe par Cuba et Bilbao, où il est repéré dans la rue pour sa force physique et son sens du spectacle. Paris lui offrira vingt ans de succès, où les spectateurs de Montmartre et des Folies Bergère se délecteront des péripéties de cet Auguste noir dominé par le clown blanc. Il inspirera même Toulouse-Lautrec et les frères Lumière. Il se révélera précurseur pour sa participation à des réclames ou ses interventions auprès d’enfants hospitalisés. Mais ce parcours ne le mettra pas à l’abri de la misère. Il achèvera sa courte vie dans la solitude à Bordeaux, en 1917.  (c) Babelio

Les faits et la fiction se mélangent dans le texte, il faudra donc prendre soin d’accompagner les plus jeunes enfants dans la lecture. Le livre est intéressant, mais beaucoup de détails sont passés sous silence malgré le dossier présent en fin de livre réunissant des documents autour de la vie de Chocolat. Les sujets abordés dans le livre le sont de manière superficielle; les très jeunes lecteurs ne comprendront pas tout. Un film mettant en vedette Omar Sy dans le rôle titre est sorti au cinéma et Jeune Afrique nous propose un article qui relativise le choix artistique des réalisateurs. Enseignants, pourquoi ne pas explorer le livre en classe en parallèle avec le film?

Un livre jeunesse pour souligner le Mois de l’Histoire des Noirs. 

Auteur(s) / illustrateur(s) : Bénédicte Rivière & Bruno Pilorget
Maison d’édition: Rue du Monde Bouton acheter petit
Année de publication: 2016
ISBN: 9782355044052
Public cible: 10 ans et plus
Vous aimerez peut-être: Aussi dans la collection Grands Portraits chez Rue du Monde, il y a Martin et Rosa: Ensemble pour l’égalité.

Suivez Mistikrak! sur les réseaux sociaux

logo livreaddict  logo facebook

Martin et Rosa, ensemble pour l’égalité

martin rosa ensembleEn 1955, dans le sud des Etats-Unis, les bus séparent encore les Noirs et les Blancs. La discrète Rosa Parks ose refuser cette ségrégation. En prônant la non-violence, Martin Luther King fait grandir la protestation pour obtenir l’égalité. Avec des milliers d’autres, Rosa et Martin marchent, dénoncent et parviennent à faire changer la loi. Du grand rêve de Martin et Rosa à l’élection de Barack Obama, un espoir se dessine : que l’humanité laisse enfin s’épanouir chacune de ses couleurs !

Ce livre est complet. Pour un enfant de 9-10-11 ans, c’est parfait. J’ai bien aimé le mélange de fiction et de faits. On prend le temps d’expliquer, de mettre en contexte. Pour une fois qu’on ne prend pas les enfants pour des valises! On utilise de vrais mots, sans peur, même s’ils peuvent être durs ou difficile à entendre. Les images sont criantes de vérité. On se permet de complexifier les émotions que l’on peut ressentir face au racisme: rejet, colère, haine, (in)compréhension, dégoût, (in)tolérance, désir de vengeance, savoir pardonner… Au centre du livre, de larges volets s’ouvrent pour expliquer les origines coloniales du racisme en Amérique. En fin de livre: les grands portraits. Des documents pour mieux comprendre: « Vivre dans le sud des États-Unis », « Exemples de lois Jim Crow en vigueur en Alabama », « Contre la haine raciale, une grande association: la NAACP », « Le président de l’espoir » [cf. Barack Obama]. Je recommande vivement ce livre qui aborde avec justesse un sujet délicat tout en poussant le jeune lecteur à développer son esprit critique. Très, très bon!

Un livre jeunesse pour souligner le Mois de l’Histoire des Noirs

Auteur(s) / illustrateur(s) : Raphaële Frier & Zaü
Maison d’édition: Rue du monde Bouton acheter petit
Année de publication: 2013
ISBN: 9782355042706
Public cible: À partir de 9 ans

Vous aimerez peut-être: I have a dream, si vous cherchez un livre pour un enfant plus jeune (5 ans et plus) sur Martin Luther King. Le bus de Rosa, pour répondre à la question: Mais qui était donc Rosa Parks??

Suivez Mistikrak! sur les réseaux sociaux

logo livreaddict  logo facebook

Même les mangues ont des papiers

mêmes mangues papiersMomo et Khady rêvent d’aller de l’autre côté du monde, là où les mères parviennent plus facilement à nourrir leur enfants. Mais comment faire quand on n’a ni l’argent ni les papiers? Un jour, pourtant, ils décident de quitter leur petit village d’Afrique, cachés parmi les mangues…

Une histoire qui met en lumière l’absurdité de la réalité des immigrants clandestins et la dureté de la pauvreté. Texte poétique, accompagné de peintures aux couleurs vives. Mise en page dynamique. Compte tenu du sujet délicat de ce livre, je conseille d’attendre que l’enfant puisse entamer un travail de réflexion vis-à-vis des problématiques politiques et systémiques émergeant de l’immigration clandestine. Peut-être 7, 8 ou 9 ans. J’ai lu ce livre à des élèves de 4ème année primaire et j’ai été étonnée à quel point ils ont su s’exprimer clairement sur le sujet. Un livre réussi.

Auteur(s) / illustrateur(s) : Yves Pinguilly & Aurélia Fronty
Maison d’édition: Rue du monde Bouton acheter petit
Année de publication: 2006
ISBN: 9782915569711
Public cible: À partir de 7 ans

Suivez Mistikrak! sur les réseaux sociaux

logo livreaddict  logo facebook

Arno et son ballon

arnoArno a un ballon tout neuf. Il ne veut surtout pas le salir ni l’abîmer, ses parents en seraient très fâchés. Pourtant, grâce à son ballon, Arno va rencontrer des amis, avec lesquels il va vivre le plus fabuleux des matchs de football!

Une belle histoire sur l’amitié ou le nouvel ami d’Arno est un personnage noir, sympathique comme tout, qui, bon joueur, offre son chandail à la fin d’un épique match de soccer. Les personnages noirs en littérature jeunesse étant relativement rares, et j’ai un faible pour les histoires où le meilleur ami d’un personnage blanc est une personne d’origine africaine ou caribéenne. Ses histoires créent un pont entre deux univers et démontrent comment les relations humaines, surtout chez les jeunes enfants, sont dénués de tensions raciales. Le livre d’Yvonne Jagtenberg est une histoire agréable à lire, aux illustrations lumineuses et au texte ponctué de ritournelles. Une belle découverte!

Auteur(s) / illustrateur(s) : Yvonne Jagtenberg
Maison d’édition: Rue du monde Bouton acheter petit
Année de publication: 2014
ISBN: 9782355043239
Public cible: À partir de 5 ans

Suivez Mistikrak! sur les réseaux sociaux

logo livreaddict  logo facebook