Berceuses métissées

Des berceuses recueillies autour du monde pour un voyage musical tout en douceur!

Ouvrez vos oreilles sur le monde avec cet album abondamment illustré et accompagné d’un CD audio à écouter. De france à Cuba, de Tunisie au Brésil, d’Inde en Haïti, d’Espagne en France, de la Guinée en amérique latine, ces berceuses métissées nous font parcourir le monde. Chaque double-page présente une chanson accompagnée des paroles et d’une traduction vers le français. Sur le CD audio, des enfants chantent en espagnol, en arabe, en français, en créole haïtien, en malinké, en portugais, en yoruba ou en français. J’ai aimé la qualité de la production musicale et la chaleur des illustrations aux couleurs chatoyantes.

La berceuse yoruba Yemaya, originaire de Cuba, raconte l’origine de la déesse de la mer, la source de la vie qui protège bébé lorsqu’il dort. Akadissa, chantée en malinké et originaire de Guinée raconte l’heureux événement de la naissance d’un bébé d’un village qui célèbre avec des griots, chanteurs et joueurs de kora. La berceuse Dodo Ti pitit manman met en garde bébé du crabe qui peut le manger s’il ne dort pas. On retrouve également les berceuses traditionnelles Dalaka, Oulah ya oulah, Dounia, et Bajo de un boton. Un délice pour les yeux et les oreilles.

Pour commander ce livre, cliquez sur le bouton ci-dessous:

BERCEUSES MÉTISSÉES

AUTEUR(S) : Zaf Zapha, Caroline Chotard, Laura Guéry & Charlotte Cottereau 
ÉDITION: Lacaza musique, 2021
ISBN: 9791094193174
PRIX: 37,95$
0 à 5 ans

Ce livre vous a plu?
Vous aimerez peut-être Mbéla et la kora magique ou Les plus belles berceuses jazz. Essayez aussi Vodou, un documentaire jeunesse pour en apprendre plus sur la déesse Yemaya (entre autres!).

La voix d’or de l’Afrique

la voix d'or de l'Afrique
Près du fleuve Niger, un enfant est né, un enfant pas comme les autres, aux yeux un peu rouges, un enfant noir à la peau blanche. Un enfant albinos, considéré en Afrique comme une créature maudite. Cet enfant se nomme Salif Keita, et deviendra, malgré tout, malgré les vieilles croyances, les attaques et le mépris, un chanteur hors norme, la voix d’or de l’Afrique… La vie incroyable d’un enfant né albinos, rejeté de tous et devenu un chanteur à la voix d’or, de réputation internationale, militant pour un monde plus généreux.

Plusieurs fois, Salif songe à se donner la mort. Plusieurs fois, le peuple songe à tuer Salif parce qu’il est albinos. « Et celui qui l’aurait tué aurait tué le coeur même de la musique… » Cet album biographique du chanteur Salif Keita se lit comme un poème. Le texte nous touche droit au coeur. Les mots en malinké sont traduits en bas de page dans le texte. Les illustrations aux couleurs chaudes de Brax s’harmonisent à merveille avec le propos. Le livre se conclut par un dossier informatif sur le véritable Salif Keita dont le père était un descendant direct de Soundjata Keita, fondateur de l’empire mandingue. Au cours de sa carrière, il a été couronné de succès et a ouvert un studio à Bamako afin d’aider les jeunes artistes maliens, comme Rokia Traoré. On en apprend aussi sur l’albinisme et la manière dont elle est perçue en Afrique de l’Ouest. Un album superbe.

Coup de coeur !

Salif Keita est un chanteur malien né le 25 août 1949.

salif keita

Auteur(s) / illustrateur(s) : Michel Piquemal & Justine Brax
Maison d’édition: Albin Michel Jeunesse Bouton acheter petit
Année de publication: 2012
ISBN: 9782226239709
Public cible:  9 ans et plus

Vous aimerez peut-être: L’épopée de Soundiata Keita, un livre d’image pour les enfants d’âge scolaire inspiré d’une histoire vraie.

Suivez Mistikrak! sur les réseaux sociaux

logo livreaddict  logo facebook

La p’tite nouvelle

La p'tite nouvelleLisa est nouvelle dans la classe des Copains du coin. Alex et JP aimeraient la connaître, mais Gaby, elle, n’a pas très envie de partager ses deux meilleurs amis… Un livre sur la gentillesse.

Il existe plusieurs de ces petits livres avec Les copains du Coin (ils sont appelés ainsi car ils habitent tous les trois au coin de la même rue). Pris ensemble, ils ne constituent pas une série; il est donc tout à fait possible de lire chacun des livres indépendamment. J’ai d’ailleurs revu Le manteau cool aussi publié chez Scholastic des mêmes auteurs. J’aurais toutefois aimé retrouver une présentation des personnages en prologue, car ceux-ci ont chacun une personnalité bien définie. Si je n’avais pas lu un autre livre des Copains du Coin, j’aurais été incapable de différencier Alex de JP, même si cela ne mine pas vraiment la compréhension globale du récit.

Gaby, la fille du groupe, aime jouer au ballon et dessiner des fusées. Elle ne se montre pas intéressée à l’idée d’intégrer Lisa au groupe des Copains du Coin. Elle semble avoir oublié qu’elle a aussi été la nouvelle de l’immeuble quelques temps auparavant! Heureusement, ses amis lui rafraîchissent la mémoire et fini par être la première à inviter Lisa à jouer avec eux.

Ce sont les personnages qui sont illustrés sur chacune des pages et l’environnement est simplement esquissé. Les doux traits crayonnés de Christine Tripp illustrent bien le propos à chacune des pages. Le texte, simple et concis, est parfaitement adapté aux lecteurs débutants.

Auteur(s) / illustrateur(s) : Larry Dane Brimmer & Christine Tripp
Maison d’édition: Scholastic
Année de publication: 2003
ISBN: 0439962730
Public cible: À partir de 6 ans.
Vous aimerez peut-être: Plaisirs d’été, une autre aventure des Copains du coin.

Suivez Mistikrak! sur les réseaux sociaux

logo livreaddict  logo facebook