Jabari plonge

Jabari plongeTrouver le courage de faire un grand saut est difficile, mais Jabari est presque prêt à faire le grand plongeon… Il a terminé ses leçons de natation et réussi son test de natation. C’est un excellent sauteur, il n’a donc pas peur du tout. «Ça a l’air facile», dit Jabari en regardant les autres enfants prendre leur tour. Mais lorsque son père lui serre la main, Jabari la serre en retour…

Dans un récit tout en douceur pour surmonter la peur d’enfant, cet album raconte un moment entre un père encourageant et un petit garçon déterminé, qu’on ne peut s’empêcher d’encourager. On sent bien la crainte de Jabari dans ses gestes, mais il fait tout pour que cela ne paraisse pas: s’étirer, penser au saut qu’il veut faire, laisser sa place dans la file au bas de l’échelle, prendre le temps de réfléchir. Son papa est très compréhensif et patient: il amène son garçon a apprivoiser sa peur en lui donnant des trucs et en le rassurant. Il normalise aussi les sentiments de son fils: s’il n’est pas prêt, il peut attendre. C’est génial de voir un papa noir présent dans la vie de ses enfants dans un livre jeunesse. Trop souvent, ces papas y sont absents.

Les illustrations en techniques mixtes sont superbes: le champ de profondeur fait usage de pages de livres recyclées et l’auteure a utilisé une jolie palette de couleurs pastel. La couleur de peau des personnages contraste avec leur environnement, d’autant plus qu’elle est auréolée d’orange fluo. L’effet est très beau! Les illustrations s’étendent sur les doubles pages pour former de belles prises de vue, par exemple lorsque Jabari est au sommet du plongeoir et regarde la piscine en contre-bas.

J’ai beaucoup aimé ce livre qui croque un moment du quotidien, sans que l’origine ethnique des personnages ne soit exoticisée ou posée comme étant une problématique. Jabari plonge est un album à lire de toute urgence!

Jabari 2

Coup de cœur!

* Finaliste au prix Charlotte Zolotow (2018)

POUR VOUS PROCURER CE LIVRE, CLIQUEZ SUR LE BOUTON CI-DESSOUS:
Jabari plongeBouton acheter petit
AUTEUR(S) : Gaia Cornwall
ÉDITION: D’eux, 2020
ISBN: 9782924645383
21,95$
4 ANS ET PLUS
 

Ce livre vous a plu ?
Vous aimerez peut-être Mon Frère et moi, ou encore Le Toboggan, deux livres pour enfants sur la thématique de la baignade.

mon frère et moi        le toboggan fouquier

 

SUIVEZ MISTIKRAK! SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

logo livreaddict logo facebook

L’amour : Un livre sur la compassion

Amour un livre sur la compassion peter reynoldsCe livre est une véritable célébration de l’amour sous toutes ses formes qui invite les jeunes lecteurs à se tourner vers l’intérieur quand ils se sentent effrayés, fâchés ou tristes. Le pouvoir transformateur de l’amour leur permettra de laisser entrer la lumière à nouveau, afin qu’ils puissent agir avec compassion et gentillesse, vivre avec gratitude et prendre soin d’eux-mêmes.

Ce livre nous rappelle que nous sommes tous dignes d’être aimés, peu importe la forme que cela prend. Il aborde avec doigté le sentiment amoureux auprès des enfants sans tomber dans les clichés. Amour est tendresse, est présence, est douceur, est réconfort, est créativité… Le texte mets des mots juste sur l’amour. J’ai adoré !

Les illustrations de ce livre ont été réalisées avec de la gouache, de l’aquarelle, de l’encre et du thé. Encore une fois, Peter H. Reynolds nous offre des illustrations douces qui accompagnent un texte inspirant et limpide tout en poésie. On retrouve dans ce livre une fille noire aux cheveux mauves qui reçoit de l’amour alors qu’elle traverse une période difficile de sa vie. Et puis j’ai adoré ce personnage principal aux cheveux roses et bleus !

Il y a trois postures de yoga et une méditation guidée présente à la fin du livre, ce que j’ai trouvé absolument super ! L’auteur affirme d’ailleurs que beaucoup d’études montrent que notre posture est directement liée à nos émotions. Voilà donc un magnifique livre pour accompagner les enfants sur le chemin de la pleine conscience et de la compassion. Il peut contribuer à aider les enfants à gérer les émotions difficiles qu’ils vivent et les aider à cultiver un sentiment d’interrelation entre le corps et l’esprit. Un livre incontournable.

Coup de coeur !

I am love amour livre compassion reynolds
* Je pose les mains sur mon coeur, puis j’écoute. Et c’est là que je trouve la réponse: J’ai de la compassion. J’agis avec tendresse.

 

Je remercie les éditions Scholastic de m’avoir offert ce livre. 

Auteur(s) / illustrateur(s) : Susan Verde & Peter H. Reynolds
Maison d’édition: ScholasticBouton acheter petit
Année de publication: 2020
ISBN: 9781443180405
Public cible: 8 à 12 ans.
Vous aimerez peut-être: Le collectionneur de mots, aussi illustré par Peter H. Reynolds.

collectionneur de mots

SUIVEZ MISTIKRAK! SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

logo livreaddict  logo facebook

Au boulot, Léo !

Au boulot LéoLéo aimerait bien jouer avec ses grands frères jumeaux, mais ils sont trop occupés à tenter de se surpasser l’un l’autre ! Lorsque Théo et Matéo ouvrent un kiosque de limonade, les choses vont de mal en pis. Mais Léo est patient et il a plus d’un tour dans son sac…

Dans une fratrie, il y a toujours le risque qu’un des enfants reçoive moins d’attention. Plus petit, plus discret et surtout n’ayant pas de jumeau identique, Léo ne cherche cependant pas tant l’attention des adultes que celle de ses grands frères avec qui il aimerait jouer. Débrouillard, il décide de travailler pendant l’été pour récolter de l’argent. Tout au long du texte, on se demande bien se qu’il va faire avec ce salaire et en quoi il l’aidera à se rapprocher de ses frères. Sous-estimé par ces derniers, il parviendra tout de même à sortir son épingle du jeu et à faire réaliser à ses frères qu’il compte lui aussi ! La chute est inattendue et la morale de l’histoire est qu’il faut travailler pour accomplir des choses, de manière honnête, et qu’une rivalité saine vaut mieux que le rejet de ses concurrents.

Les trois frères sont non-blancs, tout comme la majorité des personnages secondaires. Cette représentation, très diversifiée, concorde avec celle que l’on retrouve dans les grandes villes occidentales comme Montréal ou Paris.

au boulot léo 2

Auteur(s) / illustrateur(s) : Troy Wilson & Josh Holinaty
Maison d’édition: Scholastic Bouton acheter petit
Année de publication: 2017
ISBN: 9781443159692
Public cible: 5 à 10 ans
Vous aimerez peut-être: La princesse et le poney, aussi publié chez Scholastic, pour la similarité du ton et des illustrations.

Suivez Mistikrak! sur les réseaux sociaux

logo livreaddict  logo facebook

La p’tite nouvelle

La p'tite nouvelleLisa est nouvelle dans la classe des Copains du coin. Alex et JP aimeraient la connaître, mais Gaby, elle, n’a pas très envie de partager ses deux meilleurs amis… Un livre sur la gentillesse.

Il existe plusieurs de ces petits livres avec Les copains du Coin (ils sont appelés ainsi car ils habitent tous les trois au coin de la même rue). Pris ensemble, ils ne constituent pas une série; il est donc tout à fait possible de lire chacun des livres indépendamment. J’ai d’ailleurs revu Le manteau cool aussi publié chez Scholastic des mêmes auteurs. J’aurais toutefois aimé retrouver une présentation des personnages en prologue, car ceux-ci ont chacun une personnalité bien définie. Si je n’avais pas lu un autre livre des Copains du Coin, j’aurais été incapable de différencier Alex de JP, même si cela ne mine pas vraiment la compréhension globale du récit.

Gaby, la fille du groupe, aime jouer au ballon et dessiner des fusées. Elle ne se montre pas intéressée à l’idée d’intégrer Lisa au groupe des Copains du Coin. Elle semble avoir oublié qu’elle a aussi été la nouvelle de l’immeuble quelques temps auparavant! Heureusement, ses amis lui rafraîchissent la mémoire et fini par être la première à inviter Lisa à jouer avec eux.

Ce sont les personnages qui sont illustrés sur chacune des pages et l’environnement est simplement esquissé. Les doux traits crayonnés de Christine Tripp illustrent bien le propos à chacune des pages. Le texte, simple et concis, est parfaitement adapté aux lecteurs débutants.

Auteur(s) / illustrateur(s) : Larry Dane Brimmer & Christine Tripp
Maison d’édition: Scholastic
Année de publication: 2003
ISBN: 0439962730
Public cible: À partir de 6 ans.
Vous aimerez peut-être: Plaisirs d’été, une autre aventure des Copains du coin.

Suivez Mistikrak! sur les réseaux sociaux

logo livreaddict  logo facebook

Le nouveau bébé

nouveau bébéUne mère revient de l’hôpital avec un nouveau bébé, le petit frère de la famille. Le grand frère est un peu jalou; il existe lui aussi! Comment trouver sa place avec un bébé qui attire toute l’attention de papa et maman?

Invitez vos enfants à lire ce livre seuls dès l’âge de 6 ans. Ils seront fiers d’avoir lu un livre complet sans aide! L’histoire met en scène une famille noire et donne une plus grande visibilité aux « minorités visibles » en littérature jeunesse (qui sont, ironiquement vu l’épithète qu’on leur a attribuée, généralement invisibles dans les produits culturels).

Auteur(s) / illustrateur(s) : Mary Packard & Amanda Haley
Maison d’édition: Éditions scholastic
Année de publication: 2006
ISBN: 0439942063
Public cible: 6 à 7 ans.

Vous aimerez peut-être: Un amour de petite soeur qui raconte comment un grand frère a accueilli sa nouvelle petite sœur dans le monde.

Suivez Mistikrak! sur les réseaux sociaux

logo livreaddict  logo facebook

Zékéyé à l’école

zekeye-a-l-ecoleAller à l’école tout seul, quelle sacrée aventure pour Zékéyé! Surtout quand elle est loin, vraiment loin. « Ne quitte pas la route, ne parle à personne et ne t’arrête pas en chemin », lui recommande sa mamie. Bien sûr, Zékéyé se dépêche de ne pas suivre ces conseils et voilà que les ennuis commencent…

Zékéyé est un personnage sympathique, vivant sur le continent Africain, dans un pays non nommé. Même s’il n’a pas écouté les conseils des adultes, Zékéyé parviendra à résoudre un problème et à se tirer d’affaire en arrivant à l’école. Malgré la présence d’un personnage attachant et d’histoires bien écrites, je ne me sens jamais interpellée par la série Zékéyé. Je ne peux m’empêcher de la questionner. Pourquoi prendre la peine de mentionner « Afrique », mais pas le pays où Zékéyé vit? Pourquoi avoir choisi un contexte rural? Pourquoi avoir choisi la savane africaine et non la steppe, le désert, la forêt, le littoral? Pourquoi avoir choisi de représenter les africains de cette façon? (Le livre Le dinosaure du Kilimandjaro offre une approche différente, ce qui est plutôt bien). Ce livre s’inscrit dans la lignée de la vaste majorité de livres pour enfants se déroulant en Afrique. En soi, ça ne pose pas problème, mais à la longue, à force de ne tomber que sur des livres de la sorte, ça devient vite lassant. De la même manière que de ne tomber que sur des livres ayant des personnages blancs devient vite agaçant. À lire si vous mettez la main sur des livres se déroulant en Afrique offrant une représentation différente du continent, histoire de contrebalancer et de s’éloigner des dangers de l’histoire unique.

Auteur(s) / illustrateur(s) : Nathalie Dieterlé
Maison d’édition: Éditions Hachette Jeunesse
Année de publication: 2000
ISBN: 9782012240100
Public cible: À partir de 4 ans

Suivez Mistikrak! sur les réseaux sociaux

logo livreaddict  logo facebook

Lili Rose veut être gentille

lili roseUn beau jour, Lili-Rose décide d’être gentille avec tout le monde. Mais les évènements ne se déroulent pas du tout comme prévu et lui réservent bien des surprises…

C’est d’abord la page couverture de cet album qui a attiré mon oeil. Je me suis dit: « Ah, une petite fille noire avec des afropuffs (cheveux crépus, dit « naturels ») sur la page couverture d’un livre pour enfant; c’est plutôt rare ». Son air plein de défi et la force de son regard m’ont plus. À la lecture de cet album, on rencontre la petite Lili-Rose, une fillette métisse (père blanc, mère noire) qui ne comprend pas pourquoi ce matin-là, tout le voisinage semble s’acharner sur elle. On pour interpréter le texte comme étant simplement l’histoire d’une petite fille avec qui personne ne veut être gentil. Ou alors, on peut l’interpréter comme une histoire sur le racisme: La raison pour laquelle la petite Lili-Rose fait face à tant d’obstacles est-elle dû à la couleur de sa peau ? Si oui, une histoire sur le racisme ordinaire de la société est un concept bien complexe pour les jeunes enfants! Je suggère donc d’entamer une discussion sur la discrimination avant et/ou après la lecture de ce livre à un enfant. Les petits (et grands) auront sans doute beaucoup de questions à poser concernant l’histoire de Lili-Rose, soyez préparé à leur répondre de manière appropriée à leur âge!

La seule chose qui m’a un peu dérangée (une bagatelle, mais quand même…), c’est la réaction des parents lorsque Lili-Rose leur raconte son exécrable matinée. Ils semblent minimiser les problèmes que leur fille a rencontrés, ils semblent éviter la question et leur réaction peut être interprétée comme étant de la moquerie. Toutefois, la petite Lili-Rose fait preuve de beaucoup de résilience face au manque de gentillesse dont elle est victime et décide de prouver à tous qu’ils avaient tort de se méfier d’elle. À la découverte de sa capacité à faire rire les gens, Lili-Rose trouve un sens à son existence et fait un pied de nez à ceux qui ont tenté et qui tenteront à l’avenir de lui mettre les bâtons dans les roues. De plus, un peu d’humour face à l’adversité n’a jamais fait de mal, bien au contraire.

De délicates illustrations aux couleurs pastel adoucissent le propos plus lourd du texte. Une belle découverte. À lire!

Auteur(s) / illustrateur(s) : Anne François Théréné et Élodie Fraysse
Maison d’édition: Limonade Bouton acheter petit
Année de publication: 2013
ISBN: 9782940456437
Public cible: À partir de 6 ans

Suivez Mistikrak! sur les réseaux sociaux

logo livreaddict  logo facebook