Julian est une sirène

Le jour où Julian voit passer trois femmes magnifiques habillées en sirènes, sa vie change. Il ne rêve plus que d’une chose, devenir lui aussi une sirène. Mais que va penser sa Mamita ?

Wow, wow, wow! Quel bel album! Déjà, les pages de garde sont magnifiques. Certaines illustrations en pleine page (par exemple, lorsque Julian s’imagine plonger dans l’eau) me donnent envie d’en avoir des formats géants à exploser sur les murs de la maison. Vous auriez dû me voir en train de lire cet album: je passais du « Ohhhh! » au « Waaaaaaah!! » au « Oh là, là, quoooooiiii???? » au « Mais c’est trop beau!!! » Les illustrations pleines de mouvement m’ont fait plonger au fond des océans avec Julian, avec les poissons, les pieuvres, les méduses et les raies de son imagination. J’ai aussi aimé que l’illustratrice ait utilisé un papier brun plutôt que blanc pour ses dessins. Le rendu est très réussi! Et, comme c’est souvent le cas lorsque l’auteur fait aussi les illustrations, le texte et les dessins participent à part égale à la narration du récit.

Au retour d’un avant-midi à la piscine, Julian et sa grand-mère rentrent à la maison. Cette dernière va prendre un bain en disant à Julian de ne pas faire de bêtises. Mais Julian avait été tellement émerveillé par les jolies femmes qu’il a croisées dans le métro sur le chemin du retour, qu’il en profite pour se maquiller, se mettre des feuilles de palmier dans les cheveux et des rideaux autour de la taille pour se faire une robe. Lorsque la grand-mère sortira de la salle de bain et verra son petit-fils, sa réaction sera simplement « Oh. » On peut facilement imaginer que l’excès de féminité de Julian ne lui a pas plu. Mais il n’en n’est rien! Au contraire, elle offre au garçon un collier pour compléter sa tenue. Et c’est ainsi que la petite famille ira se promener dans le quartier, la tête haute, pour rejoindre une parade tout aussi flamboyante et colorée que Julian.

Cet album souligne à quel point il est important d’être soi-même et fier de qui ont est. Il donne aussi à voir un garçon qui explore les concepts de féminité et de masculinité, démontrant au passage que plutôt qu’être fixe, le genre est quelque chose de fluide et de beau. On ne sait pas si Julian aime les garçons ou s’il se découvrira homosexuel, mais ce n’est pas du tout important. Julian est tout simplement un garçon heureux, qui s’exprime via son genre. J’ai adoré!

Coup de cœur!

* Prix Stonewall Mike Morgan & Larry Romans Children’s & Young Adult Literature pour son traitement exceptionnel d’une expérience LGBTQ+

* Prix des libraires du Québec 2021

Julian est une sirène
AUTEUR(S):  Jessica Love
ÉDITION: École des loisirs, 2020
ISBN: 9782211306669
PRIX: 23,95$
4 ans et plus

Ce livre vous a plu?
Vous aimerez peut-être Terminus ou Jabari plonge, deux albums dont le personnage principal est un garçon noir. Essayez aussi Princesse Nina, un livre jeunesse sur une princesse amoureuse d’une autre fille.

L’amour, c’est…

l'amour, c'est...En compagnie d’une fillette et de son caneton, les parents et les enfants découvriront ce qu’est l’amour, à toutes les étapes de la vie.  

Le texte se lit comme un poème qu’il faut savourer à chaque phrase. Le personnage du récit est une fillette noire aux cheveux bouclés coiffés en deux lulus. Elle semble très jeune, mais porte énormément de maquillage; l’épais mascara noir, le fard sur les joues et les lèvres rouges et pulpeuses détonnent avec la petitesse de son corps et sa dentition d’enfant dont il manque d’ailleurs les deux dents d’en avant. J’aurais aimé un peu plus de sobriété. À offrir aux enfants avec précaution car ceux-ci sont très sensibles aux images. Cela dit, j’ai adoré la douceur des illustrations et la manière dont l’auteure rend compte du temps qui passe et de la relation d’amour qui se développe entre la fillette et son canard. Cela fait tout de même du bien de retrouver un personnage noir dans un contexte autre que l’Afrique exotique peuplée d’animaux sauvages. On est ici clairement en occident, dans une grande ville, voir une métropole (probablement New York), où une jeune fille ordinaire vit son quotidien de manière semblable aux gens d’Amérique ou d’Europe. Rafraîchissant.

amour c'est 2

Auteur(s) / illustrateur(s) : Diane Adams & Claire Keane
Maison d’édition: Scholastic Bouton acheter
Année de publication: 2018
ISBN: 9781443165488
Public cible: 3 à 5 ans
Vous aimerez peut-être: Lili-Rose veut être gentille, un album aux couleurs pastel dont le personnage principal est une fillette noire.

Suivez Mistikrak! sur les réseaux sociaux

logo livreaddict  logo facebook

Maquillage à gogo

maquillage_lrgJulie court à la pharmacie et revient à la maison avec une énorme boîte remplie de maquillage. « C’est moi qui serai la plus beeeeelle! » dit-elle. Elle pose donc un peu de vert ici, un peu de violet là, un peu de rouge par là, et dévale les escaliers. En la voyant, maman et papa sont loin d’être convaincus du résultat!

Un Robert Munsch typique: un texte dynamique ponctué de ritournelles, qui file à cent milles à l’heure et qui est un plaisir à raconter. Le personnage principal, Julie, est une fillette pleines d’idées farfelues. Le récit la met en scène aux côtés de sa famille haut en couleurs elle aussi. Ses deux parents et l’un de ses frères sont blancs et Julie a un teint plus foncé et des cheveux crépus. Le bébé de la famille, encore en couches, est adorable. Alors que Julie dépense « 100 dollars » en maquillage (!), tout son entourage la trouve plus belle au naturel. Alors, en femme d’affaire aguérie, elle décide de revendre son maquillage « 300 dollars » ! Le ton est léger et le texte est très, très drôle. La mise en page (le texte toujours à gauche et l’illustration toujours à droite) et la couverture souple facilite la lecture du texte à un groupe (il suffit de plier le livre en deux et d’avoir le texte devant soi — finit les maux de bras!) Les illustrations à l’aquarelle aux tons pastels et aux traits caricaturaux animent le récit à merveille. J’ai adoré! Difficile de ne pas aimer du Robert Munsch…

Coup de cœur !

Auteur(s) / illustrateur(s) : Robert Munsch & Michael Martchenko
Maison d’édition: Éditions Scholastic Bouton acheter petit
Année de publication: 2001
ISBN: 0439988977
Public cible: À partir de 5 ans

Suivez Mistikrak! sur les réseaux sociaux

logo livreaddict  logo facebook