Sur le vif

Résumé : Emoni, 17 ans, rêve de devenir cheffe dans un restaurant. Mais elle a aussi une petite fille de 2 ans, des cours au lycée et travaille le soir pour aider sa grand-mère à payer ses factures. Convaincue qu’elle ne pourra jamais réaliser son projet, l’ouverture dans son lycée d’un nouveau cours d’arts culinaires pourrait toutefois lui donner l’opportunité de montrer ses talents.

Lectorat cible : 13 ans et plus

Autrice : Elizabeth Acevedo

Édition : Nathan, 2021

ISBN : 9782092593981

Prix : 29,95$

Appréciation : J’ai fait l’erreur de lire ce roman sur le chemin du retour après le travail, alors qu’il me tardait de rentrer pour souper dans le confort de mon chez-moi. Erreur et naïveté! Car Sur le vif met l’eau à la bouche avec ses descriptions alléchantes de plats et de saveurs. J’ai adoré! Elizabeth Acevedo a encore une fois (après Signé Poète X) créé un personnage féminin fort, afro-latina, qui se développe et trouve sa voie dans la vie. J’ai aimé suivre Emoni dans son parcours vers l’atteinte de ses rêves, et j’ai admiré sa force de caractère et sa résilience. Emoni doit naviguer dans le monde en tant que femme, en tant que mère-adolescente, en tant que latina, et en voulant percer dans un milieu traditionnellement masculin. Elle aura la force de terminer ses études normalement malgré la naissance de sa fille, elle aura la force d’élever sa fille malgré ses relations tendues avec le père de cette dernière, et elle aura l’envie de suivre sa passion plutôt qu’une voie plus « facile » qui lui apportera plus de stabilité.

À propos de son identité afro-latina, on peut lire plusieurs passage où Emoni nous livre ses réflexions sur le racisme ordinaire qu’elle subit ou encore les difficultés rencontrées à cause de la couleur de sa peau, par exemple lorsqu’elle dit fièrement à une passante que ce bébé est le sien:

« Le sourire s’efface du visage de la dame mais le mien reste fermement en place. J’ai déjà rencontré des femmes de ce genre. Le genre à avoir des idées très strictes sur ce qui rend certaines personnes respectables. Le genre à prendre un air constipé en entendant que Babygirl est ma fille, mais qui aurait de l’empathie si elle était un peu plus pâle. Le genre à voir les cheveux multicolore d’Angelica [son amie lesbienne] et à la traiter de racaille en douce, mais à trouver charmante et créative une ado blanche avec des tresses violettes. Le genre à couper un stéréotype en deux, et à en garder la moitié pour les jeunes Blancs et la moitié pour les jeunes Noirs. Et peut-être que je la caricature, moi aussi. À m’imaginer que je sais très bien quel genre de femme elle est, juste parce qu’il y a des femmes comme ça qui nous donnent de la haine, à moi, à Angelica, à toutes les filles noires ou basanées du quartier, qui remuent la tête et font tss, tss, en nous voyant passer, qui nous rappellent qu’on n’est pas les bienvenues de leur côté de la ville, de leur côté du bus, de leur côté du monde. » (p.380-381).

Emoni jongle avec sa double identité (Noire et Latina) avec l’aisance d’une personne à qui on a demandé depuis toujours de quelle race elle est. Sa grand-mère se revendique noire, même si ces traits sont plutôt typés espagnols et qu’elle parle mieux l’espagnol que l’anglais. Son père ne manque pas une occasion pour lui parler de l’histoire de son île, Porto Rico, et de l’impact négatif qu’a eu la colonisation sur son peuple. Et comme Emoni le dit si bien, « c’est pas parce qu’être noir, chez nous, ça vient avec de la bomba et du mofongo, que ça compte pas. » (p.75) Un livre excellent que vous devez lire si vous voulez vous plonger d’une histoire réfléchie pleine d’espoir. 

À propos de l’autrice : Elizabeth Acevedo est une autrice, poète et slameuse dominicaine-américaine. Elle écrit des romans pour adolescents et jeunes adultes. Elle est née de parents dominicains et a grandi à New York, aux États-Unis. Elle s’identifie comme afro-latina et enseigne au secondaire.

Vous aimerez peut-être : De la même autrice, il y a Signé poète X. Essayez aussi Je ne meurs pas avec toi ce soir et La fille des manifs.

Ta berceuse

Résumé : Un moment de tendresse entre une mère et sa fille, le soir avant de s’endormir autour d’une berceuse qui se transmet de génération en génération.

Lectorat cible : 3 à 6 ans

Autrices: Nathalie Wyss & Nicholle Kobi

Édition : Père Castor Flammarion, 2021

ISBN : 9782080236814

Prix : 11,50$

Appréciation : Cela fait quelques années déjà que ce suis l’illustratrice Nicholle Kobi sur les réseaux sociaux. J’étais donc très heureuse de lire ce livre jeunesse qu’elle a si brillamment illustré. Le texte est simple et raconte l’important qu’une berceuse a eu dans une famille depuis des génération. Un petit livre agréable à lire avant l’heure du dodo.

À propos de l’illustratrice : Nicholle Kobi est une artiste afro-française basée à New York depuis 2018. L’art de Nicholle Kobi s’adresse surtout aux femmes noires, indépendantes, modernes et qui n’ont pas peur de casser les codes. Notamment pour les femmes afro dans les sociétés majoritairement européennes.

Vous aimerez peut-être : Pendant que maman fait la sieste, publié dans la même collection aux éditions Père Castor Flammarion. Essayez aussi Mais où se cache Doudou-Loup? et Sulwe.

Pablo au pays des couleurs

Résumé : Pablo s’en va à la découverte des couleurs. Il part du jardin et suit un fil qui le mène au potager, à la forêt, à la banquise ou encore à la fête foraine. Un album à la couverture découpée qui laisse voir toutes les couleurs présentes successivement sur les pages.

Lectorat cible : 2 à 5 ans

Autrices: Nadine Debertolis & Véronique Petit

Édition : Lito, 2021

ISBN : 9782244304410

Prix : 26,95$

Appréciation : Un livre grand format pour apprendre les couleurs ? Je dis OUI! Rouge comme un coquelicot, brun comme un tronc, orange comme un renard, mauve comme des iris, jaune comme une abeille, bleu comme une méduse… De page en page, on suit avec joie le petit Pablo alors qu’il découvre le monde qui l’entoure. Les couleurs sont vives et les associations choisies pour représenter les couleurs sont originales. À la fin de l’album, on découvre la maman de Pablo, assise à tricoter sur un banc. Très bon!

Vous aimerez peut-être : Joyeuse Halloween, un autre livre tout carton avec une découpe à l’intérieure. Essayez aussi Gus et Lina, explorateurs de l’espace et Le petit chemin des formes, deux livres pour travailler les couleurs avec les petits en garderie.

16 livres que les enfants de 8-10 ans vont adorer

Si votre enfant est au 2ème cycle du primaire, soyez heureux : il peut maintenant lire de manière autonome et exprimer ses goûts en lecture. Aime-t-il les romans d’humour? Ou préfère-t-il les bandes dessinées sans texte? Aime-t-elle les livres mélangeant les codes de la BD et des romans? Ou préfère-t-elle les albums pour les grands? Voici 16 livres que enfants de 8 à 10 ans vont adorer! Pour acheter l’un ou l’autre de ces livres, cliquez sur les pages couvertures pour placer vos commandes.

Par Mistikrak! Littérature Jeunesse.

Pour l’enfant qui a besoin de beaucoup d’images pour lire

Il existe plusieurs albums pour les grands qui sont absolument magnifiques et intéressants. Dans On nous appelait les mouches, on est transporté dans un futur oppressant dans lequel des enfants survivent sur des montagnes de déchets, qu’ils trient pour revendre aux plus grands ce qui semble monnayable… Pour les amateurs des documentaires, je vous suggère Tout un monde sous l’eau un livre jeunesse dans lequel on en apprend beaucoup sur la vie marine. Petit robot est un roman graphique presque sans texte par l’auteur de Zita, la fille de l’espace.

Pour l’enfant qui ne jure que par les bandes dessinées

Dans La grande aventure de Concombre, deux petits lapins partent à la recherche d’une épée magique lors d’une quête fantastique. Lulu et Nelson suit le parcours de deux enfants dans l’Afrique du Sud en plein apartheid. Par l’autrice des Carnets de Cerise! Aventure et rumeurs sont au rendez-vous dans Légendes Zurbaines, une BD one-shot incontournable.

Le garçon sorcière est une BD absolument géniale. Dans la culture du jeune Aster, toutes les filles sont élevées pour devenir des sorcières et les garçons, des métamorphes. Toute personne qui ose contrevenir à cette tradition est exclue. Malheureusement pour Aster, il demeure incapable de se métamorphoser… et il est toujours aussi fasciné par la sorcellerie, bien qu’elle lui soit formellement interdite.

Si votre enfant a aimé les livres de Raina Telgeimer, elle ou il va adorer Soeurs jumelles!

Des livres biographiques pour s’inspirer

Histoires du soir pour filles rebelles rend hommage à des femmes héroïques qui, aux quatre coins du globe, ont transformé le monde à leur façon. Présentant des modèles féminins positifs issus de toutes les époques, ce livre admirablement illustré enseigne aux enfants qu’ils ont le potentiel de devenir qui ils veulent… sans compromis! 

Essayez aussi Histoires pour les enfants qui veulent changer le monde, ou encore Histoires pour garçons qui veulent changer le monde, pour découvrir des modèles masculins qui se sont levés contre la masculinité toxique et pour la justice, et qui ont ont fait une différence sans tuer de dragons.

Des romans pour les jeunes lecteurs

Le club des As est un petit roman sur l’amitié, le vélo et le dépassement de soi! La série L’école des licornes, contrairement à ce que la page couverture peut laisser supposer, est une collection de romans intelligents avec des personnages bien développés. La série québécoise Les surdoués fait découvrir aux enfants les dessous de métiers comme vétérinaire, policier, pilote ou ambulancier sous la forme de romans en gros caractères.

Pour acheter l’un ou l’autre de ces livres, cliquez sur les pages couvertures pour placer vos commandes.

Mistikrak! est un site spécialisé en littérature jeunesse diversifiée. Il est géré de manière bénévole.
Ces suggestions vous ont plu? Faites un don dès aujourd’hui!

Bien dans ta peau

Es-tu bien dans ta peau? Si ce n’est pas le cas, tu devrais! Notre peau fait beaucoup pour nous. Elle est ce qui nous rend uniques. Que tu aies une tache de naissance, des fossettes ou des taches de rousseur, que ta peau soit noire, brune ou blanche, elle te rend UNIQUE. Il faut honorer notre peau! Célébrez l’individualité avec cet album contenant un message fort : aimons notre corps et soyons bien dans notre peau!

Cet album célèbre notre peau: sa teinte, sa couleur, ses taches et petites imperfections, sa fonction protectrice, sa capacité de guérisson, etc. C’est un album avec un cast de personnages diversifiés qui fait comprendre aux enfants qu’être unique est une force, et qu’un monde multiracial est magnifique.

Mais attention! Petit bémol lorsqu’on compare les couleurs de peaux foncées à des aliments (chocolat, canelle ou miel), mais qu’aucune comparaison n’est faite pour les peaux blanches. Cela pose les peaux blanches comme étant la norme n’ayant pas besoin de qualificatifs pour les distinguer des autres, et les peaux brunes comme la variation devant être justifiée. Pourtant, dans la version originale anglaise, le texte inclut pourtant une comparaison des peaux claires avec des pêches et de la crème. Que s’est-il passé au moment de la traduction?? Je recommande donc la version originale anglaise et non la traduction française. C’est regrettable, car l’édition française pour la jeunesse parle peu des couleurs de peau et d’identité raciale en général. Une telle erreur dans la traduction de cet album me semble majeure: il s’agit clairement d’un choix de mots qui est porteur de sens. Dommage.

Pour vous procurer ce livre, cliquez sur le bouton ci-dessous:

Bien dans ta peau
AUTEUR(S) : Fran Manushkin & Lauren Tobia 
ÉDITION: SCHOLASTIC, 2021
ISBN: 9781443189491
PRIX: 10,99$
3 À 6 ANS

Ce livre vous a plu?
Vous aimerez peut-être Pain-doré, Sulwe, ou encore Mon corps est génial: ses échanges avec l’extérieur, trois livres jeunesse qui abordent le sujet de la couleur de la peau.

La nuit de Noël

C’est la veille de Noël, la nuit tombe doucement. Père Noël descend de son traîneau et se glisse dans la cheminée. Tiens, un piano ! Père Noël ne peut résister et se met à jouer… Et les cadeaux, alors ?

Voici un tout petit livre de Noël aux pages cartonnées agrémenté de lumières et de sons. Il raconte une histoire toute simple dans laquelle les petits retrouveront le Père Noël, les lutins, les paysages enneigés de décembre, le sapin de Noël et les cadeaux. Une petite fille noire attend impatiemment l’arrivée du Père Noël et ne se doute pas qu’il s’est faufilé par la cheminée durant son sommeil. À noter que la fillette n’est pas illustrée sur toutes les pages. Ce livre nécessite 3 piles bouton LR54 pour fonctionner. En appuyant sur les puces, on entend le rire du père Noël, l’air de Vive le vent, ou encore Mon beau Sapin. Mignon. 

Pour vous procurer ce livre, cliquez sur le bouton ci-dessous :

La nuit de Noël
AUTEUR(S) : Elsa Fouquier 
ÉDITION: Gallimard Jeunesse, 2018
ISBN: 9782075109871
PRIX: 28,95$
4 ans et moins

Ce livre vous a plu?
Vous aimerez peut-être Souffle d’hiver ou Promesses, deux livres cartonnés pour les tout-petits. Essayez aussi Le Noël de Rosetta, un livre jeunesse accompagné d’un CD audio.

Tu y arriveras…

Découvre comment, en persévérant, tu arriveras à faire les choses que tu ne parviens pas encore à faire! Comment réagis-tu quand tu découvres que tu ne sais pas encore faire quelque chose? N’aie pas peur, le « Persévère » magique est arrivé pour te montrer TES pouvoirs! Prépare-toi à découvrir tout ce que tu peux faire, de grands ou petits accomplissements, grâce au « Persévère » à tes côtés.

Parfois, les enfants se découragent rapidement. On dirait qu’ils veulent réussir tout ce qu’ils entreprennent du premier coup, et surtout, sans effort. Hélas, la vie fait en sorte qu’il faut se tromper, tomber, recommencer et persévérer pour apprendre et développer de nouveaux talents.

Cela faisait un bon moment que je gardais l’œil ouvert sur les nouvelles sorties d’album jeunesse sur la persévérance. Tu y arriveras… est une petite perle dans le genre. Il rappelle aux enfants qu’ils peuvent réussir s’ils n’abandonnent pas. On y suit un personnage principal non nommé et non genré qui apprend que la réussite n’est jamais bien loin lorsqu’on ne baisse pas les bras. On note également la présence de plusieurs personnages secondaires d’origine diverses.

En milieu scolaire, vous pourriez utiliser cet album dans le cadre d’un projet sur la persévérance avec des élèves du primaire. Interrogez vos élèves sur ce qu’est l’échec et si l’échec est une fin en soi, ou simplement une étape dans un parcours plus large. Amenez-les à percevoir l’échec comme une opportunité d’apprentissage!

Pour vous procurer ce livre, cliquez sur le bouton ci-dessous:

Tu y arriveras
AUTEUR(S) : Angela Diterlizzi & Lorena Alvarez 
ÉDITION: Scholastic, 2021
ISBN: 9781443189385
PRIX: 12,99$
3 à 8 ans

Ce livre vous a plu?
Vous aimerez peut-être Voici Willie O’ree, un album biographique sur la vie du joueur de hockey qui a persévéré malgré le racisme présent dans la LNH. Essayez aussi La Valentine trop petite, une histoire sur une fillette qui veut aider mais qui est frustrée de ne pas avoir assez de dextérité pour aider à préparer les décorations de la Saint-Valentin. Ne lâche pas! est un album jeunesse sur la persévérance avec des personnages noirs.

Les amis

Mes amis et moi, on est un peu différents, un peu différentes les uns des autres. Mais on est surtout semblables en dedans. On a tous envie, on a toutes besoin de s’aimer et de s’amuser !

On invite le lecteur à réfléchir sur ce qui le différencie de ses amis, mais aussi à ce qui les rend semblables. Une variété de personnages se comparent ainsi, à la recherche de ce qui lie leur amitié: Un garçon noir aime tresser et nouer ses cheveux crépus avec des barrettes, un jeune asiatique a une prothèse de jambe, une fillette parle français à son amis anglophone qui lui, lui parle anglais, certains amis ont deux papas, d’autres ont des difficultés respiratoires, d’autres encore se déguisent en princesses (peut importe leur sexe)… Bref, un bel éloge à la diversité dans toute sa splendeur. Le livre étant issu de la collection Clin d’œil aux éditions de l’Isatis, on retrouve un texte poétique, avec de jolis rimes et des vers à lire tout doucement pour s’y imprégner adéquatement. Un bon candidat pour une bibliothèque de classe à la maternelle ou au premier cycle du primaire!

Pour acheter ce livre, cliquez sur le bouton ci-dessous:

Les amis
AUTEUR(S):  Paule Brière & Amélie Montplaisir
ÉDITION: Éditions de l’Isatis, 2020
ISBN: 9782925088301
PRIX: 13,95$
3 à 6 ans

Ce livre vous a plu?
Vous aimerez peut-être Sous ma couverture vit un kangourou, Le roi de la maternelle ou Bienvenue à l’école, Aimé!, 3 albums jeunesse pour le préscolaire avec des personnages noirs.

La petite fille et le loup

Malgré les recommandations de sa Maman, Petite fille s’éloigne de la maison. La forêt est bien tentante et Petite fille se retrouve bientôt face au loup… Pour lui échapper, elle lui chante sa petite chanson et voilà le loup qui s’endort… Un conte d’origine afro-américaine qui rappelle le conte du petit chaperon rouge et témoigne de l’importance de la musique pour combattre ses peurs. 

La Petite fille et le loup est un conte rimé, accompagné d’onomatopées et de chants, issu de la collection « À Petits Petons » aux éditions Didier Jeunesse. Particulièrement bien adapté à la lecture en groupe, ce livre plaira aux bibliothécaires et aux enseignants du primaire qui pourront faire chanter, mimer et bouger les enfants.

L’éditeur présente le livre comme étant un conte afro-américain. L’origine de cette histoire, connue en anglais sous le nom de « The Gunniwolf », est débattue. Certaines sources mentionnent une origine autochtone, d’autres, afro-américaines, laissant suggérer que les origines de ce conte sont incertaines.

La morale de l’histoire est qu’il faut écouter les mises en garde des parents: il ne faut pas s’éloigner de la maison car on risque de se perdre et d’être à la proie de dangers. Le récit véhicule également le message que chanter donne parfois du courage. C’est parce qu’elle chante que la petite fille parvient à échapper aux griffes du loup. Ce sont ses chants qui parviennent à contrôler le prédateur. Ce sont aussi ses chants qui lui donnent le courage de se sortir de cette situation fâcheuse.

Les petits lecteurs se régaleront des éléments répétitifs de l’histoire: la chasse, les chants et les dialogues. La Petite fille et le loup n’est pas sans rappeler le conte du Petit Chaperon rouge, et certains y verront une parodie. Ici, le loup n’est pas très futé et la petite fille fera preuve de courage pour déjouer ses mauvaises intentions. D’autres y verront au contraire l’image d’un loup qui en réalité n’est pas méchant et ne peut se défaire des préjugés des autres à son égard: et si le loup ne voulait qu’être bercé pour s’endormir? Bref, un beau livre à découvrir, un régal pour les tout-petits!

La petite fille et le loup
AUTEUR(S): Agnès Grunelius-Hollard & Rémi Saillard
ÉDITION: Didier jeunesse, 2020
ISBN: 9782278100033
PRIX: 21,95$
3 à 6 ANS

Ce livre vous a plu?
Vous aimerez peut-être Le collier magique, Passe le ballon, Blanche-Neige! ou Lili-Rouge et le gros méchant lion, trois contes pour les enfants à lire et à relire.

Pas moi

L’autrice adorée des enfants, Elise Gravel, pose l’éternelle question : Qui a fait tout ce désordre? Quand leur papa demande qui a laissé traîner des chaussettes partout, Nico et sa sœur répondent tous les deux : « Pas moi! » Leur père est sûr qu’ils ne disent pas la vérité, jusqu’à ce que ceux-ci lui présentent Pas Moi, qui accuse Pas Vrai, qui dévoile le vrai coupable : Pas Juste. Les monstres, qui personnifient les réponses typiques des enfants, permettent à l’auteure d’aborder brillamment et avec humour le fait de blâmer les autres et d’inventer des excuses. Les parents et les éducateurs vont adorer cette histoire dans laquelle ils se reconnaîtront autant que les enfants.

La talentueuse Élise Gravel nous offre avec Pas moi un autre livre jeunesse rempli d’humour et de ses dessins naïfs. Je l’admet: je préfère quand Élise Gravel raconte des histoires de monstres. Elle parvient toujours à inventer de nouveaux monstres drôles que jamais je n’aurais pu imaginer. Pas moi, Pas vrai et Pas juste sont trois bonhommes malicieux (surtout Pas Juste!) aux expressions faciales cartoonesques. J’aime beaucoup la manière dont l’auteur parvient à raconter des histoires toutes simples avec beaucoup de fraîcheur et d’humour. J’aime aussi sa manière de rendre le Québec visible avec des petits détails si savamment choisis. Dans Pas Moi, par exemple, le papa porte un chandail rouge de Radio-Canada. 🙂 


L’autrice a choisi d’illustrer une famille noire sans que cela ne change quoi que ce soit au récit, rendant du même coup visible les afro-descendants dans leur quotidien. Si vous aimez Mickaël Escoffier, et que vous ne connaissez pas Élise Gravel, il y a de fortes chances que son style vous plaise! À noter qu’Élise Gravel n’hésite pas à utiliser sa notoriété pour parler de l’importance de la représentation, du féminisme et de la célébration des différences individuelles. Chapeau!

Coup de cœur!

Pas moi!
AUTEUR(S): Élise Gravel
ÉDITION: Scholastic, 2020
ISBN: 9781443181730
PRIX: 19,99$
3 à 6 ANS

Ce livre vous a plu?
Vous aimerez peut-être Ollie, de la même autrice. Essayez aussi
Au beau débarras: La mitaine perdue et Albertine Petit-Brindamour déteste les choux de Bruxelles, deux livres jeunesse québécois.