Akata Witch

Mon nom est Sunny Nwazue et je perturbe les gens. Je suis nigériane de sang, américaine de naissance et albinos de peau. Être albinos fait du soleil mon ennemi. C’est pour ça que je n’ai jamais pu jouer au foot, alors que je suis douée. Je ne pouvais le faire que la nuit. Bien sûr, tout ça, c’était avant cette fameuse après-midi avec Chichi et Orlu, quand tout a changé. Maintenant que je regarde en arrière, je vois bien qu’il y avait eu des signes avant-coureurs. Ce n’est pas comme si des choses bizarres ne m’étaient pas déjà arrivées. Rien n’aurait pourtant pu me préparer à ma véritable nature de Léopard. Être un Léopard, c’est posséder d’immenses pouvoirs. Si j’avais su en les acceptant qu’il me faudrait sauver le monde, j’y aurais peut-être réfléchi à deux fois. Mais, ce que j’ignorais alors, c’est que je ne pouvais pas empêcher mon destin de s’accomplir.

Il y a quelque chose de spécial dans ce roman. Il a eu une très belle couverture médiatique, est écrit par une personne noire et a pour personnages principaux presque qu’exclusivement des noirs. C’est assez rare de retrouver ces trois éléments ensemble pour un seul livre, jeunesse en plus! Évidement, je ne pouvais pas passer à côté. Déjà, quand j’ai repéré ce livre à la librairie, la page couverture m’a beaucoup plu. Cet autobus coloré, ces couleurs éclatantes et bien entendu, cette jeune fille, cheveux afro, habillée à l’occidentale, qui semble avoir tellement de pouvoir. J’ai été intriguée. La quatrième de couverture pose clairement les bases du récit et du personnage principal:

Mon nom est Sunny Nwazue et je perturbe les gens. Je suis nigériane de sang, américaine de naissance et albinos de peau. Contrairement au reste de ma famille, j’ai des cheveux jaune paille, la peau couleur « lait tourné » et des yeux noisette. Être albinos fait du soleil mon ennemi. Ma peau brûle tellement vite que j’ai parfois l’impression d’être inflammable.

Cette différence sera la force de Sunny car c’est grâce à elle qu’elle développera des pouvoirs. J’ai aimé ce message sous-jacent au récit: nos différences sont nos forces, c’est en elles que nous devons puiser courage, fierté et énergie.

Ce qui rend ce roman spécial également, c’est la manière qu’a l’auteure de rendre visible le blackness, par opposition à la blanchité qui est souvent posée comme étant la norme, le standard auquel il faut se référer en littérature jeunesse. Ce sont des choses toutes bêtes, mais qui font partie de mon quotidien et du quotidien de nombreuses personnes racisées, mais que je ne retrouve pas ailleurs dans mes lectures. Des choses comme des personnages qui tchouipent, une mythologie africaine plutôt que grecque ou romaine, des langues non occidentales, une couleur de peau normalisée. Vous en connaissez beaucoup, des livres jeunesse dans lesquels les personnages tchouipent? Pas moi. Pourtant, c’est fou, quand on y pense, ça fait tellement partie de ma culture, de mon quotidien, et moi qui lit énormément, je le fois jamais dans mes lectures. Ça fait réfléchir…

Ce roman est bourré de fantaisie, de magie, de mystère, mais sans que ce soit à travers le « white gaze » (le regard blanc, en quelque sorte). Car si oui, on y parle de magie, on est bien loin des chapeaux pointus des sorcières au nez crochu, ou encore des chamans menaçants. On découvre tous les éléments magiques et nigérians des yeux de Sunny qui doit s’adapter à la culture après avoir vécu longtemps aux États-Unis. Les lecteurs blancs pourraient être déstabilisés au début, mais seront rassurés de constater que Sunny peut aussi s’étonner des mêmes choses qu’eux. Même si Sunny parle l’igbo, elle a toujours l’accent américain et se sent parfois comme une étrangère. Son parcours de vie est intéressant: Noire, mais albinos, Nigériane d’origine, mais américaine de culture: qui est-elle? Au-delà de la quête magique, c’est l’histoire de Sunny et sa découverte de soi qui m’a interpellé dans ce roman.

On a beaucoup comparé ce roman à la saga d’Harry Potter: un trio d’amis dans l’enfance (même s’ils sont quatre avec l’arrivée de Sunny), des guides adultes qui agissent comme des professeurs, des méchants à combattre, un personnage principal prédestiné à faire de grandes choses, des niveaux à atteindre, le devoir de se choisir un couteau à juju (une baguette magique dans Harry Potter), un monde magique inconnu des gens normaux, des esprits qui rappellent les patronus de l’univers de J.K. Rowling… Oui, mais en même temps, je me dis, bien sûr qu’on va comparer à Harry Potter, les référents sont blancs (auteure blanche et personnages blancs) et ce sont ces référents que nous avons en tout temps, tout moment en occident. C’est comme si on essayait de comprendre Akata Witch, de le catégoriser, de se dire « Je comprends pas trop ce livre, mais si tu me dis que c’est comme Harry Potter, ah!, là, je m’y retrouve ». J’aime voir Akata Witch comme une histoire unique en soi, pas une pâle copie « racisée » d’Harry Potter. Je veux dire… c’est un roman de fantasy, bien sûr qu’on va retrouver des tropes narratives spécifiques à ce genre littéraire. C’est trop facile de tomber dans la comparaison, à mon avis. Au contraire, je trouve que l’auteure Nnedi Okorafor a trouvé une manière rafraîchissante d’insuffler un vent de nouveauté au genre.

J’ai aimé le funky train et les chittims (ces pièces de monnaies magiques), et aussi le mystérieux personnage de Black Hat Otokoto qui ajoute une bonne dose de suspense au récit. Même si les personnages sont jeunes (12 ans pour Sunny), enfants et adultes aimeront ce roman initiatique à l’univers riche et aux personnages bien campés, qui mélange fantasy, action et critique de la société occidentale.

Coup de cœur!

* Prix Amelia Bloomer Book List du American Library Association en 2012.

Nnedi Okorafor est une autrice américaine d’origine Nigériane.

Akata Witch (tome 1)
AUTEUR(S) : Nnedi Okorafor
ÉDITIONÉcole des loisirs, 2020
ISBN: 9782211304344
PRIX: 16,99$
12 ans et plus

Ce livre vous a plu?
Vous aimerez peut-être le tome 2 de la série, Akata Warrior. Essayez aussi La promesse du fleuve, un roman initiatique de fantasy, et Les Belles, un roman avec des éléments de science-fiction écrit par une autrice racisée.

[INFO] Nouveautés hiver 2020

C’est devenu une tradition: deux fois par an, je partage avec vous les dernières nouveautés de livres jeunesse ayant des personnages issus de la diversité afro-descendante, ou écrits par des auteur.e.s noir.e.s. Je lis de tout, toute l’année, mais il arrive parfois que quelques livres passent à côté de mon radar. Voici donc quelques uns des livres jeunesse arrivés sur les tablettes des librairies au cours des 6 derniers mois ou à paraître très bientôt. Comme à l’habitude, cliquez sur les images des pages couvertures pour placer vos commandes!

Par Mistikrak! Littérature Jeunesse.

Studio danse: Pas de danse pour Alia: Choisir entre la danse et les études, c’est impossible pour Julie, Luce et Alia ! Mais vu ses résultats en mathématiques, Alia va y être contrainte par ses parents. Heureusement, ses deux amies la soutiennent dans cette épreuve. Seule Carla, sa rivale de « Studio Danse », est ravie de la voir s’absenter des cours… Sortie: Novembre 2020.

À la vie, à l’amour: Jack Ellison King rencontre Kate au cours d’une soirée et tombe sous son charme. Il espère vivre une grande histoire d’amour avec elle mais la jeune femme décède. Cependant, il est ramené au tout premier soir de leur rencontre, quatre mois plus tôt. Il peut tenter sa chance à nouveau. Premier roman. Sortie: Janvier 2021.

Positive: Simone est amoureuse de Miles et rêve de faire l’amour avec lui. Hélas, la jeune fille est séropositive de naissance. Elle est prête à lui avouer sa maladie, mais elle hésite, alors que son couple de pères lui recommande la chasteté. Un mot trouvé dans son casier lui adresse un ultimatum. Si elle ne renonce pas au jeune homme, son secret sera dévoilé publiquement. Premier roman. Sortie: Janvier 2021.

Les abysses: Lors du commerce triangulaire, quand une femme tombait enceinte sur un vaisseau négrier, elle était jetée à l’eau. Mais en fait, toutes ces femmes ne sont pas mortes. Certaines ont survécu, se sont transformées en sirènes et ont oublié cette histoire traumatique. Un jour, l’une d’entre elles, Yetu, va leur rappeler. Sortie: Novembre 2020.

Babel Corp. Genesis 11: À bord du vaisseau Genesis 11, Emmett, issu d’un quartier pauvre, participe à un jeu de survie avec d’autres adolescents défavorisés. Au bout d’un voyage d’une année, seuls les huit meilleurs pourront débarquer sur une planète mystérieuse pour y récolter la noxolyte, une substance fossile puissante et dangereuse. À bord, les épreuves cruelles et truquées se multiplient. Sortie: Août 2020.

Le hip-hop: Écrit par Thomas Blondeau, journaliste passionné et passionnant, ce documentaire riche en photos te plonge dans la culture fascinante du hip-hop, de sa naissance dans les ghettos new-yorkais à l’âge d’or du rap, en passant par le graffiti et la danse. Découvre aussi la discographie idéale avec une sélection de 60 albums de rap français et américain ! Sortie: Janvier 2021.

Tiféfé et la tresse au ruban rouge: Mamie Dodoz avait révélé à Tiféfé le secret de la disparition de sa mère, la douce Eugénia, coiffée d’une énorme tresse finissant par un ruban rouge. Un jour de ciel couvert, Eugénia avait disparu au bord d’une falaise au-dessus d’une grotte nommée Le trou de madame Coco. Il ne restait d’elle qu’une belle tresse nouée par un ruban rouge que Tiféfé avait clouée au-dessus de son lit. Sortie: Novembre 2020.

La ruelle d’hiver: Elodie va jouer dehors, dans la ruelle, dans la neige. Aimée la joint et plein d’autres amis. Un fort, de la neige… Sortie: Novembre 2020.

Raconte-moi Félix Auger-Aliassime: Né à Montréal d’une mère québécoise et d’un père togolais, Félix Auger-Aliassime joue son premier tournoi de tennis à l’âge de six ans. Entraîné d’abord par son père, Félix fait partie de l’élite canadienne de tennis dès son adolescence. Talentueux et déterminé, il aspire à devenir le meilleur joueur au monde. Découvre ce jeune homme qui a le potentiel d’une carrière digne de son idole, Rafael Nadal. Sortie: Novembre 2020.

Babel Africa: Il était une fois un arbre à beignets, une chèvre rebelle, les amours d’une amazone et d’un dieu-python, une jeune guerrière à la recherche de son père, un fou qui épousa une princesse… Du Soudan au Burundi, de Madagascar aux Comores, de la Côte d’Ivoire au Gabon, du Mali à l’Afrique du Sud, d’hier à aujourd’hui, à chacun(e) sa façon de porter la parole du continent-mère des contes. Babel Africa, c’est la part des anciens et des enfants, la part des femmes et des arbres à palabres, comme un retour aux sources. Entrez dans le cercle des conteurs : que les langues se délient et que la parole demeure… Sortie: Octobre 2020.

Âme: Joe Gardner enseigne la musique dans une école primaire. Il a toujours rêvé de devenir un grand musicien de jazz. Un jour, l’un de ses anciens élèves l’appelle pour lui offrir l’occasion de jouer dans un club. Son audition se passe à merveille, mais en revenant chez lui, il tombe dans un trou d’égout et se retrouve dans le coma. Son âme est alors transportée aux portes de l’au-delà, mais Joe refuse ce destin. Il dérive du chemin tracé pour lui et atterrit dans le Grand avant. Là-bas, il s’allie avec 22, une âme qui ne veut pas devenir humaine. Avec elle, Joe s’évertuera à trouver un moyen de retrouver son corps et poursuivre sa vie là où il l’a laissée. Sortie: Décembre 2020.

Chacun de nous est unique!: Certains enfants aiment rire, danser, sauter, d’autres aiment le calme, la lecture. Certains bricolent, d’autres rigolent. Nous sommes tous différents, nous sommes tous uniques ! Sortie: Novembre 2020.

Voyages autour de mon coeur: Gilles Tibo et Geneviève Després unissent ici leur immense talent pour voyager, tels des funambules, sur le fil des mots. Chaque page est un univers, un monde à découvrir. Le plus beau voyage que l’on puisse faire… est d’ouvrir ce grand livre. Sortie: Novembre 2020.

Petit bout de bois: Souleymane s’enfuit de chaque daara où il est conduit, car dans ces écoles coraniques, les maîtres religieux envoient les élèves talibés mendier au lieu d’étudier. Les enfants doivent alors survivre dans les rues grâce à leur propre créativité. Sortie: Novembre 2020.

La folle maison des comptines: Retrouvez en un seul livre les comptines préférées des tout-petits, racontées à la queue leu leu ! Pirouette cacahouète, Un éléphant qui se balançait, Une souris verte, l’araignée Gypsie, 1, 2, 3, nous irons au bois… et bien d’autres encore! Sortie: Janvier 2021.

Maïana (tome 2): L’anniversaire de Jules: Maïana partage des moments de complicité avec son père qu’elle vient de retrouver. Jules se sent lésé, d’autant plus qu’il vient d’apprendre qu’il sera bientôt grand frère. Lorsque sa demi-soeur lui annonce qu’elle ne peut pas venir à son anniversaire, son moral baisse. Il ne sait pas que Maïana lui prépare une surprise. Sortie: Décembre 2020.

Princesse princesse: Aventurière en devenir, la princesse Amira rencontre la princesse Sadie et la libère de la tour dont elle était prisonnière. À leur grande surprise, elles vont devenir amies malgré leurs différences. Sur les routes du royaume, Sadie et Amira vont joindre leurs forces pour déjouer les plans de la sorcière qui a emprisonné Sadie et l’humilie constamment. Sortie: Octobre 2020.

Kariba: Sibu vit sur les rives du Zambèze. Elle est sans nouvelles de son père parti travailler sur le grand barrage de Kariba. Grâce à ses étranges pouvoirs qui la lient aux animaux de la région, elle décide de partir à sa recherche et de remonter le fleuve. Elle est accompagnée par Amedeo, le fils de l’ingénieur en chef de Kariba. Une sensibilisation à la protection de l’environnement. Sortie: Août 2020.

Les règles de l’amitié: Un jour, Sasha, la nouvelle de l’école, qui était jusque-là tenue à l’écart, se voit couverte de honte car son pantalon est taché par ses toutes premières règles. Soutenue par trois bonnes amies qui se connaissent depuis longtemps et partagent leurs expériences, Sasha est initiée à ce nouvel aspect de sa vie intime. Une bande dessinée sur le vécu des menstruations sur fond d’engagement féministe. Sortie: Septembre 2020.

Les grands témoins (tome 2): Cet album présente la vie de quinze personnalités qui se sont engagées à aider leur prochain : Albeiro Vargas, Kim Phuc, frère Roger, Rosa Parks, Henry Dunant, etc. Les bandes dessinées sont complétées de pages documentaires sur leur action. Sortie: Septembre 2020.

Konghoro: Terre sacrée: Avril 1925, Afrique de l’ouest, dans une région qui deviendra un jour la Tanzanie. Une expédition française d’autochenilles parvient à Arush. Le convoi est dirigé par le célèbre explorateur et chasseur de safari, Hubert de Beauterne, colonialiste assumé et méprisant. Le sultan local lui fait visiter son cabinet de curiosités. On y trouve des reliques d’animaux fabuleux venus d’un endroit que le sultan nomme le cratère de K’Onghoro. C’est décidé, demain, Hubert fera changer l’itinéraire de son expédition vers ce lieu de chasse fantastique ! Le sultan fait convoquer Imani, une jeune Maasai de 14 ans qui sera leur guide dans cette aventure. Sortie: October 2020.

Avengers: Les phobivores: Les Avengers sont confrontés à une menace surgie du passé de T’challa, la Panthère noire, et de Modok. Sortie: Février 2021.

Titus et les lamas joyeux: au secours, un ado! : Un matin, Titus arrive à l’école couvert de boutons. La bande reconnaît tout de suite cet étrange symptôme : ce sont des boutons d’acné, leur copain est en train de se changer en… adolescent ! Si Titus achève sa transformation, il devra quitter l’école pour aller au collège. Jo, Adila, Romi et Gédéon sont prêts à tout pour stopper la métamorphose de Titus. Personne ne séparera les Lamas Joyeux ! Leur inventivité et leurs bêtises permettront-elles aux Lamas de mener à bien leur mission ? Sortie: Février 2021.

Miles Morales: A New York, Miles Morales, le nouveau Spider-Man venu de l’univers Ultimate, peine à concilier sa mission de super-héros avec sa vie de lycéen. Spider-Man accepte mal de le voir parmi les Avengers mais Miles semble le seul à pouvoir contrer le démon Blackheart. Sortie: Novembre 2020.

Préhistoric Rick (tome 4): Cro c’est cro! : Rick, Ziggy et Nova sont perdus en pleine forêt. Ils veulent tuer le mythique grand mammouth blanc mais il est possible que ce soit lui qui les mange. Sortie: Septembre 2020.

Vous souhaitez donner votre avis sur l’un des livres présentés dans cet article ?
Devenez lecteur invité pour Mistikrak!
🙂

Diversité: des livres jeunesse à mettre sous le sapin

Noël arrive à grands pas, alors je vous ai préparé un guide d’achats pour vous simplifier la vie! Cette année, faites le cadeau de la lecture à vos enfants en leur offrant des livres dans lesquels on retrouve une diversité raciale. Des albums, des romans, des bandes dessinées et des documentaires: il y en a pour tous les goûts! Et le meilleur dans tout ça, c’est que vous pouvez les magasiner en ligne en tout temps. Placez vos commandes rapidement en cliquant sur les pages couvertures des livres afin que vos cadeaux de Noël arrivent avant le 25 décembre!

Par Mistikrak! Littérature Jeunesse.

Pour les tout-petits

Pour vos bébés de moins de 3 ans, je vous suggère des livres cartonnés aux couleurs vibrantes qu’ils et elles pourront explorer et manipuler de manière autonome. Dans Brindille et Bertille, une petite fille noire cherche son chat à travers la ville. Un autre livre-jeu de type « cherche-et-trouve », Gus et Lina: explorateurs de l’espace, fait voyager sur des planètes lointaines. Dans Mon château, un garçon noir joue, apprend et recommence. À lire!

Les petits raffolent des livres avec des rabats à soulever. Dans Mais où se cache Doudou-Loup?, le lecteur ou la lectrice aide le personnage principal à retrouver son précieux doudou dans la maison. Pour les enfants de trois ans déjà bien habitué.e.s à se faire raconter des histoires, je suggère Les Rois du parc, un album magnifique sur le jeu et le partage des ressources. Petit pois carotte est un petit livre cartonné tout à fait adorable sur le vivre-ensemble et l’acceptation des différences.

Pour les enfants de 3 à 6 ans

Au niveau préscolaire, la lecture joue un rôle très important pour préparer les enfants à l’entrée à l’école. Pour offrir en cadeau à Noël, optez pour des histoires drôles et loufoques qui les feront rire, et que vous aurez aussi beaucoup de plaisir à lire. Cherche remplaçant, doit aimer les livres est un livre agréable à raconter dont le plaisir se renouvelle à chaque lecture. Dans Le prince et la sorcière et la voleuse et les ours, un papa noir invente une histoire rocambolesque à son fils à leur du dodo. Fous rires garantis! Oh! si j’avais un dinosaure est le livre idéal pour développer l’imagination des enfants, pour s’émerveiller et pour rire.

Vous pouvez aussi offrir des livres dans lesquels on retrouve des personnages issus de la diversité. Alors que dans Compte sur moi une petite fille métisse se passionne pour les mathématiques, dans Le collectionneur de mots, un garçon curieux se passionne pour les lettres. Autre idée-cadeau: Nos boucles au naturel, un album génial qui fera fureur sous le sapin cette année!

Pour les enfants de 7 à 9 ans

Offrez un cadeau à Noël qui accompagnement votre enfant dans le développement de ses compétences sociales. Veux-tu être mon ami? est un livre est rempli de conseils pratiques qui aideront les jeunes à découvrir comme se faire des amis et comment gérer les difficultés relationnelles. Les vacances de Léa est un livre de type premières lectures spécialement conçu pour les enfants dyslexiques et dysorthographiques (mais pas que!) que vos enfants seront fiers d’avoir réussit à lire tout.e.s seul.e.s. Vos enfants ne jurent que par les romans en gros caractères? La série les surdoués va assurément leur plaire: une histoire courte en format roman avec peu de mots par page.

Si votre enfant n’aime pas beaucoup lire, il ou elle aimera peut-être Pas de Deux, une bande dessinée sans texte sur les aventures de deux jeunes amis. Peter le chat debout est un album humoristique sur un chat qui ne se comporte pas comme les autres! Pour les apprentis lecteurs, J comme Joie est un livre très simple et court. Il est aussi disponible en format numérique pour vos achats de dernière minute!

Pour les enfants de 10 à 12 ans

La collection Les Grandes Vies est constituée de biographies illustrées pour découvrir la vie passionnante d’hommes et de femmes qui ont marqué l’histoire et qui incarnent des valeurs fortes: Maya Angelou, par exemple. Dans le même genre, il y a I have a dream: 52 icônes noires qui ont marqué l’histoire qui présente plusieurs personnalités connues. Pour inspirer vos enfants, offrez-leur le livre Histoires pour garçons qui veulent changer le monde, un recueil d’hommes, petits et grands, qui ont osé défier les stéréotypes, se détacher de la masculinité toxique et apporter quelque chose de positif dans ce monde.

Si votre enfant aime dessiner, il sera sans doute inspiré par le parcours de l’artiste Jean-Michel Basquiat en lisant cet album splendide sur sa vie. Le roman Les pointes noires raconte l’histoire d’une jeune fille qui souhaite percer dans le domaine de la danse classique, malgré les préjugés tenaces du milieu. Vers les mers glacées du pôle nord est un roman d’aventures qui raconte l’histoire véridique du commandant Peary et de Matthew Henson, un homme noir, les premiers hommes à atteindre le pôle Nord en 1908.

Pour les adolescent.e.s

J’ai eu un gros coup de cœur pour la bande dessinée Les Quatre soeurs March qui donne à voir une famille recomposée et une belle diversité corporelle, raciale et relative à l’orientation sexuelle. Cher corps, je t’aime est un livre qui invite les jeunes filles à apprécier et à célébrer leur corps, et tout ce dont il est capable. L’auteur afro-américain Jason Reynolds a écrit son roman Ghost dans la langue des jeunes d’aujourd’hui pour raconter l’histoire d’un adolescent noir qui se développe une passion inattendue pour la course à pied. C’est un de mes coups de cœur de cette année!

Si votre ado a aimé La Haine qu’on donne (« The Hate U Give »), il va adorer l’histoire de Jade du roman Sortir d’ici. La bande dessinée Noire raconte la vie méconnue de Claudette Colvin, une ado qui, 8 mois avant Rosa Parks, a été arrêtée aux États-Unis pour avoir refusé de laisser sa place à un Blanc dans un autobus public. Votre fils est fan de basketball? Offrez-lui pour Noël le documentaire Raptors: Les rois du nord. Il y découvrira une foule d’informations sur la première équipe de basketball canadienne à avoir gagné la coupe de la NBA.

Visitez le mistikrak.ca pour d’autres suggestions de livres ayant des personnages noirs pour faire le cadeau de la lecture et de la diversité cette année! Dites-moi en commentaire quels sont les livres que vous avez offerts et reçus à Noël cette année!

La street (tome 3): En mode détente

La suite des aventures de vos trois héros préférés ! Tout va pour le mieux dans la street : le trio inaugure officiellement « La Planque », le nouveau centre de street art et de sport urbain, sponsorisé par le célèbre rappeur RCK. Entre la glisse et le collège, ils n’ont pas le temps de s’ennuyer ! Et tout irait pour le mieux si Clarisse, la peste de l’école, ne s’était pas mis à les harceler pour rencontrer RCK. Quand ce dernier leur propose de les accompagner dans sa tournée en Ardèche, c’est la libération ! Loin de la street, Carl, Orel et miel vont prendre l’air… en mode détente !

Ce roman m’a fait retrouver le plaisir que j’avais de lire des romans dans ma jeunesse. D’un coup, j’étais replongée dans ma peau d’enfant, savourant chaque page, admirant longuement les illustrations et imaginant les personnages comme de bons amis à moi.

Je n’ai pas lu les deux premiers tomes de la série, mais je n’ai eu aucun mal à suivre le récit de « En mode détente »: Les personnages sont bien présentés en amont et l’histoire se tient bien seule. Cela dit, la lecture de ce troisième tome m’a absolument donné le goût de lire les deux premiers, ne serait-ce que pour rencontrer à nouveau Carl et sa bande au skate park!

L’auteure Cécile Alix sait raconter une histoire captivante avec des personnages réalistes et attachants. Elle démontre une belle maîtrise de la langue et fait usage d’un vocabulaire riche. Certaines des images qu’elle est parvenue à créer m’ont bien fait sourire.

La mise en page est aérée et la typographie, variée. Les illustrations de Dimitri Zegboro ne font pas qu’illustrer le texte, elles racontent elles aussi l’histoire en y intégrant un contenu nouveau. J’ai adoré son style, très vif et humoristique, proche de la bande dessinée. On sent bien que l’auteure et l’illustrateur ont travaillé ensemble.

J’ai aimé que les personnages soient diversifiés et imparfaits. Le fauteuil roulant de Carl est son super bolide et ça, j’ai trouvé ça vraiment cool. Être à mobilité réduite ne l’empêche pas du tout de faire du sport, d’aller s’amuser au skate park et de s’épanouir autant que ses amis.

J’ai adoré ce roman et je vous le conseil vivement! Cette histoire pleine d’humour plaira aux lecteurs de 8-9 ans et plus! Contexte européen.

Dimitri Zegboro est un illustrateur français.

Je remercie les éditions Magnard Jeunesse de m’avoir offert ce livre.

Pour commander ce livre, cliquez sur le bouton ci-dessous:

La Street (tome 3): En mode détente
AUTEUR(S) : Cécile Alix & Dimitri Zegboro
ÉDITIONMagnard Jeunesse, 2020
ISBN: 9782210968400
PRIX: 20,95$
8 à 12 ans

Ce roman vous a plu? Vous aimerez peut-être les premiers tomes de la série, ou encore Pars, Cours! Bernadette, un roman pour les jeunes lecteurs dans lequel le sport a une place importante.

Cherche remplaçant: Doit aimer les livres

Le père de Sophia change de travail et ne peut plus faire la lecture à l’heure du conte. Alors la petite fille entreprend sur-le-champ de recruter un remplaçant et voit avec ravissement se présenter les personnages de ses contes préférés. Mais la Belle au bois dormant ne parvient pas à rester éveillée, le Bonhomme de pain d’épice lui vole son livre et Blanche Neige amène les sept nains. Sophia persévère dans sa recherche, mais elle est vite découragée. Va-t-elle devoir abandonner l’heure du conte pour toujours?

Au niveau de la représentation, on est en présence d’une petite fille noire aux cheveux naturellement crépus et au teint foncé. Ce n’est pas anodin car si les personnages noirs sont extrêmement minoritaires en littérature jeunesse, lorsqu’ils sont présents, ce sont généralement des personnages au teint brun plutôt que marron qui sont privilégiés, ce qui invisibilise une partie des personnes afrodescendantes. J’ai été très heureuse de constater que non seulement le personnage principal de cet album ait un prénom (Sophia!), mais que son papa soit aussi présent dans sa vie. Il lui lit des histoires tous les soirs et même lorsqu’il décroche un nouvel emploi et est moins présent pour sa fille, il finira par trouver quelques minutes pour maintenir leur traditionnelle histoire du soir. Cherche remplaçant: Doit aimer les livres est un joli album pour l’heure du coucher ou tout autre moment, qui met en lumière le lien unique existant entre un père et sa fille. Bref, niveau représentation, rien à redire, cet album est fantastique!

Au niveau du récit, le texte est drôle et touchant, qui s’efface parfois pour laisser les illustrations raconter certains passages. Ainsi, les illustrations participent autant que le texte à faire avancer le récit; l’un ne peut exister sans l’autre, à défaut de perdre des informations nécessaires à la compréhension de l’histoire. La prémisse est intéressante (le papa qui n’a plus le temps de faire la lecture du soir et l’enfant qui entreprend de trouver quelqu’un d’autre), mais j’ai trouvé que l’idée a été poussée un peu trop loin à certains moments. Que les postulants soient des personnages de contes, c’est amusant. Mais qu’une fillette d’âge préscolaire rédige seule une offre d’emploi, c’est un peu trop improbable. J’ai trouvé qu’à ce niveau-là, l’auteur cherchait davantage à faire sourire les parents que de rejoindre les enfants. Qu’à cela ne tienne, Cherche remplaçant: Doit aimer les livres est un album humoristique et sympa qui vous plaira sûrement autant qu’à votre enfant.

Pour vous PROCURER ce livre, cliquez sur le bouton ci-dessous:

Cherche remplaçant: Doit aimer les livres
AUTEUR(S): Janet Sumner Johnson & Courtney Dawson
ÉDITION: Scholastic, 2020
ISBN: 9781443181945
PRIX: 11,99$
3 à 5 ans

Ce livre vous a plu?
Vous aimerez peut-être Un jour, tu découvrirais…, Passe le ballon Blanche-Neige!, ou encore Comment ne pas se faire manger par les ours.

Interdit aux éléphants

Interdit aux éléphants

Le problème, quand on a un éléphant à la maison, c’est qu’on n’est pas tout à fait comme tout le monde. Personne d’autre n’a un éléphant. D’ailleurs, sur la porte du Club des animaux, il est écrit : « Interdit aux éléphants ». Les deux amis ont le cœur gros. Et s’ils créaient leur propre club, un club ouvert à tous ?

Les Éditions des Éléphants ont collaboré avec Amnesty International pour nous offrir ce magnifique album sur la discrimination et la force de la solidarité. Cet album doux et tendre aborde avec finesse le rejet de l’autre et, plus important encore, le pouvoir que nous avons d’agir ensemble pour y mettre fin. Les illustrations délicates de Taeeun Yoo sont un délice pour les yeux et occupent une fonction narrative intéressante. Dans l’histoire, on rencontre une petite fille noire qui elle aussi est rejetée car son animal de compagnie est une moufette. Elle aura un rôle important dans le récit car sa présence incitera le personnage principal à former un nouveau club où tous les animaux sont acceptés.

Pistes d’exploitation en milieu scolaire:

  • Sens de la déduction: En te basant sur cette histoire, que font les bons amis ? (Ils nous aident à franchir les lignes, ils bravent les choses effrayantes pour nous, ils ne laissent jamais personne derrière eux, ils nous indiquent le chemin). Quelles sont les qualités recherchées chez les bons amis ?
  • Sens de l’observation: Durant quelle saison se déroule l’histoire ? Justifie ta réponse.
  • Faire des liens avec sa propre expérience: As-tu déjà vécu une situation similaire à cette de l’éléphant dans l’histoire ?
  • Imaginer: si tu pouvais avoir un animal exotique de compagnie, lequel choisirais-tu ? Pourquoi ?
  • Débattre et convaincre : Trouve trois raisons pour lesquelles interdire l’accès au club à certains animaux n’est pas bien.
  • Vocabulaire et compréhension: Qu’est-ce que cela veut dire, « Franchir les lignes » ? Quels éléments de l’histoire peux-tu utiliser pour t’aider à comprendre le sens de cette expression ?

Interdit aux éléphants 2

 

POUR VOUS PROCURER CE LIVRE, CLIQUEZ SUR LE BOUTON CI-DESSOUS:

Interdit aux éléphantsBouton acheter petit
AUTEUR(S) : Lisa Mantchev & Taeeun Yoo
ÉDITION:  Éditions des éléphants, 2016
ISBN: 9782372730143
PRIX: 26.95$
5 à 8 ans

 

Ce livre vous a plu ?
Vous aimerez peut-être L’ours brun qui voulait être blanc, un album sur les différences ayant pour personnages principaux des animaux. Essayez aussi Les Rois du parc, un livre jeunesse qui vous permettra de développer travailler les compétences sociales de votre enfant (ou de vos élèves).

ours-brun-qui-voulait-etre-blanc      Les rois du parc

SUIVEZ MISTIKRAK! SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

logo livreaddict  logo facebook

5 idées cadeaux de dernière minute qui offrent aux enfants curieux une image positive d’eux-mêmes

C’est la dernière ligne droite avant Noël ! Le sapin est monté, la maison est décorée, les biscuits sont cuits. Vous voulez faire plaisir, mais aussi être original et offrir des cadeaux de qualité qui offriront aux enfants une représentation positive d’eux-mêmes et de ce qu’ils peuvent devenir. Je comprend ! C’est pourquoi je vous ai préparé une petite liste d’idées cadeaux de dernière minute à offrir aux enfants pour bonifier leurs compétences, déveloper chez eux le goût de la découverte et nourrir leur imagination. 

Par Mistikrak! Littérature Jeunesse.

 

1. Un coffret de bijoux en wax

Mes bijoux en Wax Auzou Mistikrak

Auzou nous offre juste à temps pour les fêtes 2018 un superbe coffret issu de la collection « Les p’tites créatrices » dans lequel on retrouve tout le matériel pour fabriquer ses propres bijoux stylés de l’Afrique avec Yoli, une fille super sympa passionnée de mode: des coupons et cordons en wax, des coquillages, un grand anneau en bronze, un support dde barrette, des chaînes (une grosse et une petite), des anneaux et des fermoirs. Les bijoux sont conçus par Laure Coulombel du blog I love DIY et sont faciles à réaliser. Il y a aussi un livre de 24 pages où sont expliquées les étapes à suivre pour réaliser pas à pas six magnifiques bijoux, des conseils pour réussir ses propres créations et des astuces pour apprendre à en confectionner d’autres ! Pour compléter ce beau coffret, vous pouvez aussi offrir le roman mettant en vedette Yoli !

Achetez-le ici : Les Libraires. 19,95 $.

 

2. Deux romans percutants basés sur des faits réels pour les adolescents

Dandara et les esclaves libres raconte l’histoire authentique d’une cheffe rebelle, qui a tenu tête aux colons Portugais contre la barbarie de l’esclavage : Dandara. Alors que plusieurs contestent l’existence même de Dandara, l’auteure afro-brésilienne et féministe Jarid Arraes a décidé de confronter cette idée qu’il ne s’agit que d’une légende. Loin des stéréotypes, les personnages de ce livre sont authentiques, pluriels, uniques. Et pourquoi ne pas compléter votre cadeau avec un autre roman captivant, Le libraire de la favela ? Ce roman quitémoignage de la générosité d’Otavio César de Souza Júnior qui, avec détermination, il a toujours cherché à faire partager sa passion de la lecture dans les quartiers pauvres de Rio de Janeiro, les favelas.

Achetez-les ici: Éditions Anacaona. 15,13 $ + 12,21$.

 

3. Une poupée noire « My Life As… »

Poupées noires fille garçon My Life As Mistikrak.png

Les poupées My Life As sont très jolies et réalistes ! Elles sont vendues avec différents accessoires (certaines ont des lunettes carrées, d’autres rondes, d’autres pas du tout, certaines sont écolières, d’autres sportives, etc.). Du coup, vous choississez celle qui vous plait le plus ! Les cheveux de ces poupées de 18 pouces sont crépus et malléables. On peut les coiffer de différentes manières (mais attention: ne les mouillez pas !) La poupée fille bat des yeux alors que la poupée garçon, non. Car oui, il existe aussi une poupée garçon qui est très beau, vendu dans un emballage masculin bleu marin et orange. D’ailleurs, le mot « Poupée » n’apparaît qu’en tout petit en arrière de la boîte. Du coup, pas de problème de l’offrir à vos garçons qui seront heureux de se projeter dans ces bonhommes qui leur ressemble.

Achetez-les ici: Walmart. 34,93$.

 

4. Un abonnement à un magazine jeunesse

Bayard Magazines Canada Noël 2018

Pour un cadeau qui durera toute l’année, offrez un abonnement à un magazine pour la jeunesse comme les Curionautes où les enfants de 8-10 ans apprennent la science en s’amusant. Chaque mois, ils retrouveront Charlie, Noura, Indiana, Shirô et Jonas, ainsi qu’une foule d’information et de jeux à réaliser. Pour les tout-petits de 3 à 7 ans, je recommande le magazine Pomme d’Api qui est fantastique. Et pour les mordus de lecture, allez-y avec J’aime Lire (version Québec) qui vous sera envoyé chaque mois par la poste !

Abonnez-vous ici: Bayard Presse. Prix variable.

 

5. Des livres dans lesquels ils peuvent se reconnaître

Tout un monde sous l'eau  Harriet et la terre promise Jacob Lawrence  Histoires du soir pour filles rebelles - 100 destins de femmes extraordinaires  Petit robot Ben Hatke  princesses  mon frère et moi  mohamed ali  Neïba-Je-Sais-Tout

Les enfants sont très influencés par la publicité et les commerçants font tout pour attirer leur attention. Alors bien sûr, ils veulent des objets à l’éfigie de leur héros préféré: Les PJMasks, les Pat’Patrouille, les Transformers, la Reine des Neiges, les super-héros Marvel, etc. Or, peu de produits commerciaux destinés aux enfants incluent des personnages noirs et/ou métissés afro-descendants significatifs et bénéficiant d’autant de visibilité. En tant qu’adulte, vous pouvez (et devriez !) leur faire découvrir autre chose. La littérature jeunesse regorge de livres fabuleux qui font voyager, rire et rêver. Mistikrak! est là pour vous aider à naviguer le monde de la littérature jeunesse. Et pour Noël, n’hésitez pas à mettre sous le sapin quelques uns de mes coups de coeur !

Achetez-les ici : Les libraires (ou toute autre librairie indépendante près de chez vous). Prix variable.

 

SUIVEZ MISTIKRAK! SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

logo livreaddict  logo facebook

Je blogue chez Planète Diversité!

Allô! 🙂

Je suis très heureuse de désormais compter le site Planète Diversité parmi mes partenaires. En effet, j’y publie de temps en temps des articles (pour le moment, surtout des critiques de livres) sur la thématique de la diversité raciale et sexuelle en littérature jeunesse (particulièrement pour le lectorat adolescent et jeune adulte).

YAY ! 😀

Sur Planète Diversité vous retrouverez tout ce qui concerne la littérature YA [Jeunes adultes] et la diversité : des chroniques, des discussions et des infos sur les sorties et les adaptations cinématographiques.

Mistikrak et Planète Diversité

Je vous invite à y faire un tour, à suivre le blogue sur wordpress ou par courriel, ainsi que sur Twitter pour être tenu.e au courant de tous les nouveaux articles !

Merci Planète Diversité pour la belle collaboration 🙂

J’en ai assez de la 1re année !

PaJ'en ai assez de la première année .jpgrfois, le changement est difficile, mais il peut aussi avoir du bon. Stella adore être dans la classe de Mme Cartier. Elle s’inquiète quand elle apprend le départ de son enseignante. Elle craint que la personne qui la remplacera ne sache pas comment s’y prendre. Stella décide d’écrire une lettre au directeur pour lui faire part de ses inquiétudes. Elle menace d’abonner l’école si ses exigences ne sont pas satisfaites. Une histoire touchante sur la relation privilégiée entre les enseignants et leurs élèves.

Les illustrations de Tom Goldsmith, faites au pinceau avec de l’encre et de l’aquarelle selon la technique du lavis, sont douces et colorées. Ses illustrations laissent suffisamment de place au texte sans briser l’équilibre entre les deux; chaque page se lit aisément et se regarde comme un tout.

Stella est le personnage principal du récit. Débrouillarde et obéissante, mais de nature inquiète, elle n’hésite pas à se confier à ses parents sur sa crainte de voir son enseignante quitter pour le reste de l’année scolaire. Ceux-ci ont une bonne écoute et tentent de la rassurer. La famille de cet album ressemble à n’importe quelle famille occidentale: ils mangent des repas équilibrés en famille, ont un chien de compagnie et affichent les dessins de leur enfant sur le réfrigérateur. Les auteurs nous donnent également beaucoup d’information sur Stella, se qui la rend encore plus réelle, comme si elle était une petite fille comme une autre que l’on pourrait rencontrer dans la cours d’école, à la bibliothèque ou au centre commercial. Elle aime dessiner (surtout des chats) et faire de la peinture, apprécie les bonnes blagues (-Toc toc toc. – Qui est là? – Jean. – Jean qui ? – J’en ai marre des devoirs ! 🙂 ), a encore un peu de difficulté à attacher ses lacets et aime lire des livres avec beaucoup d’images. Au fond, Stella est une fille noire et cela ne change absolument rien à l’histoire. Une représentation comme je les aime. Fortement recommandé !

Auteur(s) / illustrateur(s) : Nancy Wilcox Richards & Tom Goldsmith
Maison d’édition: Scholastic Bouton acheter petit
Année de publication: 2017
ISBN: 9781443139205
Public cible: 6-7 ans
Vous aimerez peut-être: Marilou casse-cou, aussi publié chez Scholastic.

Suivez Mistikrak! sur les réseaux sociaux

logo livreaddict  logo facebook

La princesse et le poney

Lprincesse-et-le-poneya princesse Prunelle n’a qu’un vœu pour son anniversaire cette année : qu’on lui offre un cheval. Un grand cheval musclé qui serait digne d’une princesse guerrière. Or, le jour venu, on ne lui offre pas exactement le cheval de ses rêves…

Ce qui m’a d’abord accroché dans ce livre, c’est la page couverture et cette petite fille qui se tient debout, fièrement, le poing levé. Pourquoi ce geste? Ce poing levé, était-ce celui du Black Power? Du pouvoir aux femmes? Et ce titre contenant ce mot « Princesse »… Serait-ce l’histoire d’une princesse forte, maîtresse d’elle-même et de son destin? Sans mentionner les traits physiques du personnage en page couverture: loin des images de top modèles que la société de consommation nous jette en plein visage à longueur de journée, la fille est de petite taille, rondelette, a le teint brun. Cette fillette, je l’aimais déjà avant même de tourner la première page de l’album. À la lecture de son histoire, je n’ai pas été déçue !

La famille qui est mise en scène dans cette histoire est constituée d’un père blanc au teint très pâle et d’une mère non-blanche aux longs cheveux lisses. Prunelle est blonde et son grain de peau est un heureux mélange de celui de ses parents. Prunelle est futée, déterminée, joueuse. Sa chambre semble être le repère d’une adolescente; elle a certainement passé la petite enfance, même si le livre dont elle est le personnage principal semble s’adresser aux 3 à 6 ans. Il s’agit tout de même (aussi) d’une histoire de pets (oui, vous avez bien lu). Ce décalage peut sembler illogique (peut-on être préoccupé par le féminisme à un si bas âge?), et il m’a semblé qu’on perdait un peu le public cible ce faisant. La fillette de 6 ans à qui j’ai lu l’histoire ne semble pas avoir compris les enjeux antisexistes de l’histoire, mais avait passé l’âge de rire des blagues de pipi-caca-pets. J’ai tout de même sentit que la lecture du livre avait contribué à déconstruire certains de ses à-prioris (tout de suite, elle avait pensé que Prunelle VOULAIT un Poney, puisque c’est une princesse et que les princesses aiment les poneys, alors que c’est bien un grand cheval fort que Prunelle désirait).

la-princesse-et-le-poney-02

Il y a dans ce livre plusieurs niveaux de lecture. Les mots racontent l’histoire « officielle » si on veut, alors que les illustrations racontent une histoire parallèle, une histoire qui, sans prétention et avec humour, dénonce les stéréotypes de genre et le sexisme. Parce que les filles et les garçons sont tout autant capables d’aspirer être des guerrières ou des guerriers.

Ne vous inquiétez pas, l’histoire ne fait pas que l’éloge de la puissance physique et de la guerre; à la fin, c’est en parvenant à attendrir ses compétiteurs (une tactique efficace et sans violence!) que Prunelle gagnera le trophée des Guerriers les plus utiles. De plus, l’histoire se termine sur un gag de pet; les petits de 3-4 ans adoreront, à défaut de ne pas avoir compris le sous-texte féministe.

Auteur(s) / illustrateur(s) : Kate Beaton
Maison d’édition: Scholastic Bouton acheter petit
Année de publication: 2015
ISBN: 9781443147705
Public cible: 3 à 6 ans
Vous aimerez peut-être: Si vous aimez les histoires drôles, essayez Maquillage à gogo. Si vous cherchez d’autres histoires antisexistes, lisez Mon dragon à moi.

Suivez Mistikrak! sur les réseaux sociaux

logo livreaddict  logo facebook